AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Maïa Skyna: L'Empire, c'est moi !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Impératrice
Impératrice
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 18/04/2016
Age : 30

Feuille de personnage
Double Compte: Elhenya Angana
Armes: Sabre laser à lame rouge
Alignement: Obscur
Infos fermées
MessageSujet: Maïa Skyna: L'Empire, c'est moi ! Sam 30 Avr - 15:30


"Longue vie à l'Empire !"



» Etat Civil





• Nom/Prénom : Skyna Maïa
• Surnom : Impératrice Skyna
• Âge : 35 ans
• Sexe : Féminin
• Espèce : Humaine

» Caractéristiques





• Groupes : Empire

• Rang : Rang V, Impératrice

• Pouvoirs :

Niveau 1/2/3/4:

Tous

Pouvoirs hors quota :
- Traduction de Force
- Télékinésie
- Télépathie
- Empathie de Force

• Inventaire : Sith, l'Impératrice ne se balade jamais sans son sabre laser. Une seule lame, rouge, qu'elle n'hésite pas à utiliser contre tout ceux qui lui barrent le chemin ou la déçoivent. Son sabre laser est accroché à la ceinture par une chaîne en argent. Pas d'arme en plus de son sabre, sauf quelques fois un blaster. Maïa préfère manier l'arme des Siths et la Force plutôt que de s'encombrer de petites choses qui n'ont, pour elle, que très peu d'utilité.

Maïa ne porte pas d'armure. La tenue qui la représente assez bien est une combinaison noire tout en cuir qu'elle porte avec une cape couleur or. Quand elle sort, pour ne pas qu'on l'identifie, la jeune femme enfile une grande capuche qui lui cache une partie du haut du visage et elle porte un masque noir et doré.

• Vaisseau : Destroyer de Classe Impérial II, le Cerberus

• Alignement : Obscur

• Planète d'origine : Nar Shaddaa

• Physique : (350 mots minimum) Maïa n'est pas très grande, tout juste 1.60 m. La jeune femme a de longs cheveux roux et des yeux verts. Son visage est clairsemé par quelques petite tâches de rousseur. Quand on la voit comme ça, elle n'a pas vraiment la carrure de quelqu'un qui contrôle un empire, mais méfiez vous d'elle. Ses courbes avantageuses lui ont valu quelques conquêtes mais maintenant que tout le monde, ou presque, est au courant de ses agissements, les prétendants se font rares.
L'Impératrice ne porte pas de tenues surfaites, elle est plus à l'aise dans sa combinaison et pour rien au monde, elle ne l'échangerait contre une tenue plus "féminine". Sa combinaison en cuir noir lui permet une amplitude de mouvements importantes et les seules fois où elle la quitte, c'est pour s'entraîner au sabre et donc pour la remplacer par une tenue un peu plus ample.
La jeune femme ne dispose pas de tenue de cérémonie, elle n'aime pas ça. La seule chose qui va varier selon le fait qu'elle se déplace ou non, c'est le port de la capuche et du masque. Sa longue cape de couleur or est assez grande et Maïa peut facilement s'enrouler dedans. Ses cheveux sont, la plupart du temps, remontés dans un parfait chignon qui ne laisse rien dépasser et qui lui donne un air plus strict et sévère.
Le masque que Maïa met quand elle est à l'extérieur et qui lui permet de cacher son identité est essentiellement composé de Cortosis, un minéral très rare et connu pour son invulnérabilité aux sabres laser. Les épaulettes qui tiennent la cape de couleur or sont aussi réalisées avec ce matériau. Lorsque Maïa s'adresse aux gens et qu'elle porte son masque noir et or, seuls ses yeux verts sont visibles.
Pour finir, le symbole de l'Empire est visible sur les épaulettes de sa tenue et Maïa est très fière de le porter. Elle espère lui rendre toute sa grandeur d'antan.

• Caractère : (350 mots minimum) Malgré sa petite taille et sa gueule d'ange, Maïa est loin d'être une enfant de coeur. La jeune femme ne supporte pas qu'on s'amuse avec elle et qu'on lui mente. Pour elle, le mensonge est considéré comme un acte de trahison même si ça concerne le vol d'un objet ou d'un tout petit truc sans importance et elle n'hésitera pas à se servir de ses pouvoirs pour punir l'audacieux. Ne vous laissez pas tromper par son joli minois parce que l'Impératrice sait se montrer intimidante pour qu'elle obtienne tout ce qu'elle souhaite. Vous lui dites qu'elle est capricieuse ? Elle vous répondra que non avant de vous décapiter avec son sabre.
Si quelque chose ou quelqu'un la contrarie, Maïa n'est pas du genre à piquer une crise d'hystérie. Au contraire, son calme en surprendra plus d'un, mais généralement, il annonce quelque chose de beaucoup plus impressionnant qu'une crise d'hystérie. Pour montrer que ça ne lui plaît pas, l'Impératrice n'hésitera pas à utiliser la force pour tout envoyer promener et pour étrangler celui qui sera la cause de sa déception.
La jeune femme n'a aucune pitié pour quiconque déciderait de lui désobéir. Il est important que tout le monde aille dans son sens, elle est même prête à "dresser" les personnes et ça commence par l'obéissance.
Sa haine pour les Jedis est immense. Elle ne peut pas se les voir, elle ne supporte pas leur côté lumineux et l'aura qu'ils dégagent. Si jamais elle a l'occasion de faire la peau à l'un d'eux, elle s'en chargera elle-même et en plus, elle y prendra un malin plaisir. Elle s'amusera avec, elle prendra tout son temps en les faisant souffrir. Voir un jedi souffrir sous son emprise est quelque chose dont raffole particulièrement Maïa.
Pas grand monde n'a son respect. La seule personne que Maïa respecte vraiment, c'est son conseiller le plus proche. C'est la seule personne qui est capable de la ramener à la raison et qui a toute sa confiance.
La jeune femme aime quand les choses sont bien faites, elle ne supporte pas qu'on lui dise que quelque chose s'est mal passée. Même si elle doit garder son anonymat, Maïa n'a pas peur de montrer son visage juste avant de réduire un ennemi à néant.

• Points forts : (Au moins 3 et à développé par des phrases explicatives)

- La discrétion est l'un des points forts de Maïa. Elle sait se faire toute petite quand il s'agit de cacher son identité. Quand il s'agit de faire éliminer ou d'éliminer quelqu'un qui est devenu bien trop encombrant et dérangeant, l'Impératrice sait parfaitement faire en sorte de ne laisser aucune trace et que personne ne soit au courant, sauf ses plus proches conseillers.

- La persuasion est le second point fort de la jeune femme. Grâce à ça, Maïa est capable de convaincre n'importe qui pour n'importe quoi.

- Enfin, le côté perfectionniste permet à l'Impératrice de toujours s'assurer que le travail a été fait correctement. Que se soit sur sa tenue ou dans ses affaires, Maïa ne supporte pas quand les choses de sont pas au carré, bien faites.

• Points faibles : (Au moins 3 et à développé par des phrases explicatives)

- Têtue, la jeune femme campe sur ses positions quand quelqu'un n'est pas du même avis qu'elle. Elle a toujours raison même quand elle a tort.

- Tête brûlée, Maïa n'a pas peur de prendre des risques inconsidérés et irréfléchis au grand désarroi de ses conseillers qui, eux, tiennent à la garder en vie le plus longtemps possible.

- Impatiente; l'Impératrice doit obtenir assez vite ce qu'elle veut si vous ne voulez pas voir votre tête tomber et rouler à vos pieds.

» Histoire




Chapitre I: Le commencement.

Bienvenue sur Nar Shaddaa, spatioport Hutt. Ne me demandez pas quel jour nous sommes ni quelle heure il est quand je viens au monde. Ne me demandez pas non plus quel est le prénom de ma mère ou le travail de mon père car je n'en sais rien. Tout ce dont je me souviens, ce sont des gratte-ciels à perte de vue et de moi, petite pour cette bien trop grande ville. J'en ai terriblement voulu à mes parents. Pourquoi avoir un enfant si on est dans l'incapacité de l'élever ? Plus j'y pense, plus je me dis qu'ils ont de la chance de ne pas m'avoir connue. Si leur route avait fini par croiser la mienne, je crois que je ne leur aurais même pas donné la chance de s'exprimer. A cause d'eux, je me suis retrouvée à servir d'esclave dans une famille de pourris. Une famille qui me donnait juste envie de vomir. Pendant plusieurs années, j'ai du faire leur ménage, leur faire à manger etc... Je crois que malgré mon jeune âge, ce n'était pas l'envie de les empoisonner qui me manquait. Personne n'aurait parié sur moi, comment une petite fille aussi chétive et aussi peu débrouillarde peu survivre dans un endroit où traîne la plus douteuse des fréquentations ? La petite fille chétive a fini par se débrouiller et elle a fini par se tirer de sa prison. Si je me souviens bien, je crois que j'avais 7 ans quand je me suis enfuie.

J'ai finis par faire comme tout le monde, je me suis adaptée assez vite et rapidement. L'enfant chétive que j'étais a grandi et a pris confiance en elle. Au début, je fouillais les poubelles et les déchets pour avoir de quoi manger puis les années ont passé et j'ai appris que pour vivre il fallait être maline, beaucoup plus maline que la plupart des gens. Au lieu de subir j'ai commencé à faire des affaires avec des gens pas vraiment recommandables et très vite, j'ai compris qu'il fallait que je me fasse un nom dans la revente de pièces volées etc. Je suis devenue contrebandière, j'ai participé à des trafics plutôt importants. Mon truc à moi, c'était les pièces de vaisseaux que j'allais voler directement à la source. C'est aussi à ce moment là que j'ai appris à piloter. Voler m'avait toujours fais envie et à chaque fois que je pouvais le faire, je me sentais un peu plus libre.


Chapitre II: Premiers pas vers le Côté Obscur.

Habituée à tromper les acheteurs et les vendeurs, il fallait bien qu'un jour, l'un d'eux me tombe dessus. Vers l'âge de 10 ans, alors que l'homme a qui j'avais essayer de vendre des pièces abîmées tentait de m'attraper, je me suis retrouvée coincée dans une ruelle avec aucun moyen de m'échapper. Enfin si, j'en avais un mais dans ma tête à ce moment, il était hors de question que je le fasse. Seulement voilà, plus les secondes passaient plus je me rendais compte que cette option allait se transformer en solution. Alors que l'ivrogne pris de l'élan pour me sauter dessus, en hurlant des insultes à mon intention, j'ai sorti le couteau que je gardais toujours sur moi et je l'ai planté dans son énorme ventre. J'aurais très bien pu m'arrêter là, mais j'ai continué à le frapper, j'ai continué même une fois qu'il était au sol, j'avais du sang plein les mains, plein la figure mais je m'en fichais. Tout ce qui comptait à ce moment là, c'était que je voulais le voir crever une bonne fois pour toute. A chaque coup que je donnais, à chaque éclaboussure de sang, je me sentais bien, comme si ce geste me soulageait après toutes ces années de galère. Normalement, j'aurais du avoir peur, j'aurais du regretter mais ce que je ressentais était complètement différent. Le goût du sang sur mes lèvres, les doigts serrés sur le couteau et les yeux posés sur le corps sans vie de mon agresseur me donnaient envie de recommencer encore et encore.

Il ne fut pas ma dernière victime. Plus le temps passait, plus j'avais soif de sang et je ressentais le besoin de tuer pour extérioriser ce que je ressentais. La moindre des déceptions était devenue une excuse réduire une personne à néant. C'était un vrai cercle vicieux, plus je tuais, plus j'aimais ça et plus je voulais le faire.

A ce moment là, j'étais encore loin de penser que mes actes allaient m'amener vers quelque chose de beaucoup plus puissant que mon simple couteau et que mon blaster.


Chapitre III: Devenir Sith

A 14 ans, quelqu'un vint me trouver. Au début, je n'ai pas vraiment compris pourquoi le Grand Inquisiteur de Darth Sidious s'était intéressé à moi. Il avait quelque chose à me proposer, quelque chose de plus grand que ma petite vie de contrebandière et l'appel de la grandeur fut le plus puissant. Je suis donc devenue un membre à part entière de l'Inquisitorius. Ce fut là que je rencontrais mon plus fidèle ami, Zan Kessler. Plus les années passaient plus j'apprenais à contrôler le Côté Obscur de la Force. Quand on vient de nulle part comme moi, on a aucune idée de ce que c'est. Pourtant plus les jours passaient, plus j'avais l'impression d'avoir ça en moi. Chaque jour, on m'apprenait quelque chose et chaque jour j'étais de plus en plus attirée par ce côté noir de la Force. Mon Maître me voyait capable d'accomplir de grandes choses et je ne pouvais pas m'empêcher de le croire. Il était sévère avec moi, mais je comprenais sa façon de faire. Il voulait que je sois la plus forte possible et pour ça, j'étais prête à encaisser tout ce qu'il fallait. Moi qui n'avais jamais eu personne pour me prendre sous son aile, je ressentais le besoin de prouver de quoi j'étais capable et plus les jours passaient, plus je me démarquais des autres apprentis. Pendant 10 ans j'ai suivi les leçons de mon Maître, pendant 10 ans je lui ai obéis au doigt et à l'oeil et en retour, il m'apprenait chaque jour un peu plus. Le côté obscur avait quelque chose de grisant, d'attirant et il ne m'avait pas fallu longtemps pour maîtriser les bases de cet art. 10 ans durant lesquelles j'ai appris tout les jours, j'ai évolué et je suis rapidement devenue Sith connue sous le pseudo de Darth Skotàdi, membre influent et respecté.

Une fois devenue Sith à mon tour et n'ayant plus besoin de leçons, je suis devenue main de l'Empereur. J'agissais toujours pour lui, dans son ombre et je devais faire ses plus basses besognes. Je me suis revue, gamine, à devoir obéir aux autres et me taire. Plus les jours passaient, plus la soif de grandeur et de pouvoir se faisait ressentir. J'avais une envie immense et irrésistible de prendre sa place. L'Empire me faisait envie, moi aussi je voulais être à la tête d'une super puissance, moi aussi je voulais diriger et contrôler la galaxie. Malheureusement, je n'étais destinée qu'à obéir aux ordres de Palpatine et de ses sbires. Rapidement, j'ai ressenti le besoin de vivre quelque chose de plus grand et j'ai mis au point un plan pour assassiner l’Empereur et prendre sa place. Malheureusement, je me suis entourée des mauvaises personnes et mon plan a loupé. J'aurais pu y passer, il aurait clairement pu me tuer mais il s'est passé quelque chose.... ma seconde chance.... J'ai profité de notre retour dans le temps pour, cette fois, assassiner comme il se doit Palpatine et prendre sa place.


Chapitre IV: L'Empire c'est Moi !

Aujourd'hui, je suis Impératrice et j'ai l'intention de faire de l'Empire une organisation qu'on respecte. Je me suis entourée des meilleurs, des gens en qui j'ai le plus confiance et je suis prête à tout pour mettre mes plans à exécution et surtout pour éliminer une bonne fois pour toute les chevaliers jedi. Ma soif de vaincre et de pouvoir se fait tout les jours un peu plus grande. J'ai besoin de prouver aux autres que je suis capable de mener cet Empire jusqu'au sommet et si quiconque a le malheur de se mettre sur mon chemin, je n'aurais pas de pité pour ce traître. Même si je dois me faire la plus discrète possible, je n'hésite pas à prendre les devants et à prendre des risques pour atteindre mon but. La petite fille chétive de Nar Shaddaa a bien changé et la contrebandière est bien loin maintenant. Je n'ai plus qu'une idée en tête, contrôler tout ce qui peut l'être. Ma méthode de fonctionnement est simple : Pense comme moi, fais ce que je te dis et tu vivras. Si l'envie te prend de jouer aux petites malins, ne t'étonne pas de voir ta tête rouler à tes pieds.

» Parles moi de toi





• Prénom : Marie
• Âge : 29 ans
• Sexe : Femme
• Est-ce un double compte ? Un triple compte ? Si oui, de qui ? : Nop, pas encore Smile
• Nom du personnage/personne utilisé pour l'avatar : Mara Jade Skywalker
• Code du règlement : Aller hop ! Au boulot !
• Comment avez vous connu ce forum ? : Dante




"Longue vie à l'Empire !"


Dernière édition par Maïa Skyna le Mar 6 Sep - 15:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Grand Maître Jedi
 Grand Maître Jedi
avatar
Messages : 326
Date d'inscription : 24/11/2015
Age : 31
Localisation : Temple Jedi de Coyn

Feuille de personnage
Double Compte: Elios Albireo / Medlinya Linaewen
Armes: Sabre laser à lame argenté, sabre laser simple à lame azurée (inutilisé), katana en Songsteel
Alignement: Lumineux
Infos fermées
MessageSujet: Re: Maïa Skyna: L'Empire, c'est moi ! Lun 5 Sep - 21:11

Et bien, voilà une fiche des plus complète !

Je n'en attendais pas moins de la part de l'Impératrice, ainsi que d'une collègue du Staff.

Tu as donc ma validation.

Au (dé)plaisir de te croiser en RP ! Very Happy



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://starwarsresurgence.forumactif.org
Maïa Skyna: L'Empire, c'est moi !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Empire ork de Charadon
» l'Empire Samsung
» Les maréchaux de l'empire Soult
» Les maréchaux de l'empire Davout
» la remonte de la cavalerie sous l'empire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Résurgence :: Registre Galactique :: Fiches Validées-
Sauter vers: