AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Le prix de la loyauté (PV Maïa Skyna) (Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Seigneur Sith
Seigneur Sith
avatar
Messages : 10
Date d'inscription : 02/03/2017

Feuille de personnage
Double Compte: Tyria Zann, Zan Kessler et Rudatankajarash Zanzamar
Armes: Fouet laser
Alignement: Neutre-Obscur
Infos fermées
MessageSujet: Le prix de la loyauté (PV Maïa Skyna) (Terminé) Dim 5 Mar - 14:32

Convoquée sur Coruscant. Il y a fort à parier que c’est pour vérifier si je suis toujours loyale au régime, considérant que je passe le plus clair de mon temps à diriger cette planète qui est mienne. Les jeux de pouvoir des Siths ne m’ont jamais intéressé bien que j’en sois également une. La paix est un mensonge. Il n’y a que la Passion. Pervertir à ce point des écrits si nobles est inconcevable mais la très grande majorité de mes… Homologues… Le font sur une base hélas bien trop régulière. Je préfère m’en tenir à mes propres principes et utiliser mon temps pour consolider adéquatement ma base de pouvoir. Je ne suis pas particulièrement hostile à cette « impératrice » et pour être honnête, je me plie à ses ordres uniquement parce que repousser les Jedis et la République loin de mon territoire est absolument impensable.

Il faut consentir à un certain nombre de sacrifices, je suppose. J’avais donc dû interrompre les festivités auxquelles je participais pour me présenter au rapport. Je suppose qu’un Sith ordinaire aurait été en colère à cause d’une telle chose, ses petits caprices égoïstes prenant le pas sur tout le reste mais je l’ai déjà dit : je ne suis pas comme les autres. Déçue, soit. Un peu. Mais sans plus. La grande patronne des Siths fait ce qu’elle a à faire pour garder les troupes disciplinées et sous ses ordres et c’est précisément pour cette raison que jamais je ne voudrai être au sommet de la pyramide hiérarchique. Diriger une planète me suffit amplement. Qui plus est, quand vous suivez la philosophie Sith comme je le fais, c’est parfaitement incompatible avec quelque chose de trop grand. Le but étant de maintenir ne connexion avec vos « sujets ».

Mon chasseur se pose sans encombre dans un hangar privé que j’ai acquis secrètement pour mes déplacements sur Coruscant. Le Tie Phantom est un chasseur extrêmement performant et extrêmement coûteux à produire. Certes, il est moins impressionnant que le Tie Defender en termes d’armement mais je préfère la discrétion à une démonstration de force. Je me dirige ensuite en speeder vers le palais impérial. Encore une fois, que du matériel « de série ». C’est du classique, rien de modifié donc très facile à remplacer en cas de perte, de vol ou de dommage. Je fais le reste du trajet à pied, de toute façon et les gardes du palais ne seront pas un problème pour moi. Je suis formée pour l’assassinat, l’espionnage et la reconnaissance. Une de mes fonctions est de tester la sécurité du palais pour en informer l’impératrice pour qu’elle soit ensuite mieux protégée.

Les failles ne sont pas toutes structurelles mais humaines. Un court battement entre deux patrouilles, l’inattention momentanée d’une sentinelle qui regarde passer un nouveau modèle de speeder, un fonctionnaire impérial qui dérange un garde en fonction… Pour cette visite seule, j’ai noté au moins treize failles avant de me révéler volontairement une fois devant les portes de la salle du trône. Les gardes postés dans cette section ont l’habitude de ce genre de démonstration. Ce n’est ni la première fois ni la dernière fois que cela arrivera. Zan Kessler a bien fait ses devoirs, ceci dit. Les mesures de sécurité ont été nettement améliorées. Il ferait un bon Sith, certains des pièges que j’ai détectés étant particulièrement vicieux. Au terme de cette petite démonstration, on m’autorise à entrer voir l’Impératrice, toujours cachée derrière son masque. À chacun ses secrets.


« Impératrice. Vous m’avez demandé et me voilà. En chemin, j’ai décelé treize failles de sécurité aux alentours et au sein du palais. Une nette amélioration par rapport à la dernière fois. Mes compliments à votre Commandant des SSI. Je ne mentirai pas : il m’a donné du fil à retordre, cette fois. Aussi créatif que compétent, vous pouvez en être fière. Et sinon, peut-être puis-je vous être personnellement plus utile, non? Après tout, la paix est un mensonge, il n’y a que la Passion… »


"La paix est un mensonge, il n'y a que la Passion."


Dernière édition par Darth Ignis le Lun 3 Avr - 21:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Impératrice
Impératrice
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 18/04/2016
Age : 30

Feuille de personnage
Double Compte: Elhenya Angana
Armes: Sabre laser à lame rouge
Alignement: Obscur
Infos fermées
MessageSujet: Re: Le prix de la loyauté (PV Maïa Skyna) (Terminé) Jeu 9 Mar - 13:59

LE PRIX DE LA LOYAUTE


Il y a un côté que j'affectionne tout particulièrement dans le poste que j'occupe. M'assurer de la loyauté des hommes et des femmes que j'ai sous mes ordres. Me doubler, me trahir, c'est la pire des choses qu'ils peuvent avoir envie de faire et je préfère m'assurer qu'ils n'en ont pas l'intention. C'est donc normal que de temps en temps, je convoque les individus qui m'intriguent le plus, ceux que je sais capable de trahison contre l'Empire, contre moi. C'est un peu le cas de Darth Ignis. Avec elle, je ne sais pas trop quoi penser et je n'arrive pas à la cerner ce qui a le don de me contrarier.  Assise sur mon fauteuil, perchée au milieu de la grande salle du palais, les mains posées sur les accoudoirs, je l'attend. Je sais qu'elle ne va pas tarder, je la sens.

D'ailleurs, elle ne tarde pas à entre dans la salle et je ne peux pas m'empêcher de la regarder avec un certain dédain. J'ai un mauvais pressentiment quand je la regarde et je sens que c'est tout à fait le genre à planter un couteau dans le dos. J'ai bien demandé à Kessler de la faire surveiller le plus discrètement possible mais elle est maline... Le haut du visage toujours caché derrière mon masque, je la suis des yeux alors qu'elle entre dans la grande salle. Je ne veux pas qu'elle connaisse ma vraie identité, il n'y a que très peu de personnes qui ont cette chance. Seulement ceux en qui j'ai une confiance aveugle ont le droit de savoir suis vraiment, qui se cache derrière le masque de Darth Skotàdi.

Darth Ignis s'avance vers moi et prend la parole. Je l'écoute et je ne peux pas m'empêcher de hausser un sourcil lorsqu'elle me dit qu'elle a décelé des failles dans le système de sécurité. Encore quelque chose que je n'aime pas chez elle... Heureusement qu'elle peut me servir et m'être utile parce que je pense que je lui aurais déjà coupé la tête... Je prend donc sur moi, je respire, j'essaye de ne pas m'énerver. Je la laisse donc finir de parler, mes doigts tapotant sur les accoudoirs pour montrer mon impatience.

- Je lui ferais par de votre admiration à son égard...

Je me lève de mon fauteuil et je descend lentement les marches pour me rapprocher d'elle. Une fois à quelques petits mètres d'elle, je reprend la parole.

- Si je vous ai convoquée, vous vous doutez bien que ce n'est pas pour discuter sécurité.

Je croise les bras et mes yeux la fixent à travers le masque.

- J'ai besoin de vous pour quelque chose de particulier...

Je vais ainsi pouvoir la tester, voir jusqu'à quel point elle est capable de faire quelque chose pour moi. Je vais aussi pouvoir vérifier sa loyauté envers l'Empire et même si je ne souhaite pas qu'elle me double, j'avoue que ça me donnerait enfin une opportunité de la réduire au silence...




Dernière édition par Maïa Skyna le Lun 13 Mar - 14:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur Sith
Seigneur Sith
avatar
Messages : 10
Date d'inscription : 02/03/2017

Feuille de personnage
Double Compte: Tyria Zann, Zan Kessler et Rudatankajarash Zanzamar
Armes: Fouet laser
Alignement: Neutre-Obscur
Infos fermées
MessageSujet: Re: Le prix de la loyauté (PV Maïa Skyna) (Terminé) Jeu 9 Mar - 14:57

« Je me vois forcée de vous contredire, impératrice. C’est vous qui m’avez fait quitter Nar Shaddaa, je vous suis donc redevable. Là d’où je viens, la loyauté est rare sauf envers ceux qui vous ont sauvé la vie. Appelez ça une dette, si vous préférez. Alors discuter de votre sécurité me semble important, c’est primordial. Je suis formée pour l’assassinat, la reconnaissance et l’espionnage. Et je suis à vos ordres. »

On me dira que ce genre d’attitude frôle l’insubordination et pourrait me coûter cher mais je joue une carte que je maitrise très bien. Celle de la jeune femme rescapée de la criminalité mais dont les bases de la politesse sont presque inexistantes. Quand on me regarde, on ne pense pas à une impériale. Je n’en ai pas l’allure, ce qui est un choix esthétique volontaire pour me jouer des autres et même ma façon de parler est plus « rustre », avec parfois des expressions venues directement des bas-fonds et des milieux les plus pauvres. Ça aussi c’est volontaire. Regardez autour de vous. Tous ces gens propres et immaculés avec leurs grands airs, du menu fretin se prenant pour des requins. Ils me voient, avec mon physique digne d’un holovid pour adulte, avec mes manières plus rudimentaires que la moyenne et ils voient une proie. Et c’est voulu.

Savez-vous combien de traitres j’ai réussi à capturer et à éliminer de la sorte? Ils voient une paire de seins avec un sabre laser, qui n’a pas l’air très raffinée donc dans leur tête pas trop intelligente, ils essaient de la manipuler… Et le piège se referme brutalement sur eux. Je ne suis pas prête à dire à 100% que l’impératrice sait que tout ceci n’est qu’apparence. Ce n’est pas le masque qui rend la lecture difficile. C’est la façon dont elle agit ou plutôt réagit à ce que je fais. La réputation de l’impératrice est d’être impitoyable et de ne tolérer aucune opposition. Pourtant, c’est elle qui est venu me récupérer sur Nar Shaddaa et je dispose d’une liberté et d’une autonomie dont peu peuvent se vanter. Je suspecte qu’elle a un plan en tête mais quoi… Ah mais c’est à moi de le découvrir, c’est moi l’espionne Sith! Pour le moment, ce que je sais, c’est qu’elle a une mission pour moi.

Évidemment, je ne dois pas me montrer trop intéressée ou trop désintéressée. Si j’ai l’air trop curieuse, cela suppose que je n’ai aucune idée de quoi elle veut me parler. Si j’ai l’air trop peu curieuse, elle risque de penser que je sais des choses que je ne devrais pas savoir. Attendons de voir ce qu’elle va nous dire avant de réagir à quoi que ce soit. Je me contente de la regarder avec un air attentif. Exerçons une mesure de prudence. Ma posture est parfaitement relaxée mais si jamais danger il y avait, mon fouet laser serait dans ma main avant que le premier assaillant n’ait le temps de porter son premier coup. Quand on sait comment les Siths se testent parfois entre eux… Ce n’est pas mon genre, personnellement. Loin de là. Je ne dirais pas que je joue nécessairement plus… Proprement… Mais disons que mon credo est la passion et non pas la violence.


« Certainement. Si vous avez besoin de mes services, vous pouvez compter sur moi. Je me souviens de cette époque où vous m’envoyiez contre des cibles prétendument impossibles. Encore une mission suicide ou aies-je gagné suffisamment de votre confiance pour mettre mon talent réellement à profit pour mon impératrice? Pointez moi une cible ou un objectif et je me charge du reste. Qui est l’heureux élu? »


"La paix est un mensonge, il n'y a que la Passion."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Impératrice
Impératrice
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 18/04/2016
Age : 30

Feuille de personnage
Double Compte: Elhenya Angana
Armes: Sabre laser à lame rouge
Alignement: Obscur
Infos fermées
MessageSujet: Re: Le prix de la loyauté (PV Maïa Skyna) (Terminé) Sam 11 Mar - 18:31

LE PRIX DE LA LOYAUTE


Debout devant Darth Ignis, je la toise alors qu'elle me donne une explication sur le pourquoi de ses commentaires concernant la sécurité du palais. Même si je pense que Kessler n'apprécierait pas ce genre de remarques et de comportement venant de la jeune femme, il faut bien avouer qu'elle remplit convenablement son rôle. Je ne dis rien, je ne prend même pas la peine de lui répondre. Certains se sont vus exterminer pour moins que ça et si jamais Kessler apprend ce qu'elle vient de faire et dire, je ne donne pas cher de sa peau. Il a beau ne pas être un Sith, il a néanmoins les moyens nécessaires pour les détruire.

- Je prendrais vos remarques en compte Darth Ignis.

Ni plus ni moins, si elle attend à ce que je lui fasse des remerciements et à ce que je lui montre une quelconque forme de respect, elle se trompe. Si elle veut se faire lêcher les bottes, ce n'est pas moi qu'elle doit venir voir. Les mains posées sur les hanches, je continue de la fixer derrière mon masque.

- Je vais avoir besoin que vous mettiez vos talents d'espionne à mon service...

Le ton sec, la voix tranchante, je retourne m'asseoir sur mon trône. Je pose mes mains sur les accoudoirs et je la fixe de toute ma hauteur. Ce que j'ai à lui proposer est quelque chose d'assez délicat et je sais que si ça s'apprend, l'Empire risque des représailles et je veux à tout prix éviter ce genre de situation. C'est donc pour cela que je fais appel à elle car je sais qu'elle est la meilleure dans ce domaine là et c'est bien pour ça que j'ai fais tant d'efforts pour la sortir de Nar Shaddaa. Avant de poursuivre et de lui donner de plus amples informations sur ce que j'attend d'elle, je me lève du fauteuil et la voix séche j'ordonne aux autres personnes présentes dans la pièce de quitter les lieux. Ils ne tardent pas à obéir et en quelques secondes seulement, la salle est vidée. Il ne reste plus que moi et la Sith. Je me ré-installe dans mon fauteuil et je tourne le visage vers elle avant de la fixer.

- Il va falloir que vous trouviez quelque chose pour moi. J'ai besoin de savoir ce que Tyria Zann trame avec ce chasseur de Primes... Kal.

J'ai horreur qu'on prépare des choses dans mon dos et qu'on essaye de me doubler. Je ne dis rien, mais je suis sûre que ces deux là préparent un sale coup et j'ai besoin d'en avoir le coeur net. Je veux surtout savoir ce que ces deux résidus de la galaxie préparent contre l'Empire. J'attend quelques secondes avant de rajouter, sur un ton sec et froid, la mâchoire serrée.

- Inutile de vous préciser que personne ne doit être au courant. C'est seulement entre vous et moi est-ce clair ? Si j'apprend qu'il y a eu des fuites, vous le paierez de votre vie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur Sith
Seigneur Sith
avatar
Messages : 10
Date d'inscription : 02/03/2017

Feuille de personnage
Double Compte: Tyria Zann, Zan Kessler et Rudatankajarash Zanzamar
Armes: Fouet laser
Alignement: Neutre-Obscur
Infos fermées
MessageSujet: Re: Le prix de la loyauté (PV Maïa Skyna) (Terminé) Dim 12 Mar - 1:33

Des menaces. Peut-on être plus pitoyable qu’en faisant des menaces? Elle pense avoir qui devant elle? Une novice? Un simple sous-fifre de l’Empire? J’ai grandi sur Nar Shaddaa. Les menaces, j’en ai tellement entendu qu’elles n’ont plus le moindre effet sur moi. Tout simplement. Non, là, l’impératrice me déçoit. Dans la vie, il faut savoir faire preuve de flexibilité. S’adapter à son public pour maximiser l’effet qu’on fait. À mes yeux, la souveraine impériale se comporte comme une sale gosse gâtée qui veut s’imposer comme la terreur du quartier. Autrement dit… Un bel échec. Plutôt que de prendre peur, je lui souris de façon provocante, entrant dans un jeu certes vain de séduction mais qui a le mérite de m’amuser. Je prends des risques, c’est certain. Mais si je ne montre pas que je n’ai pas peur, je joue perdante.

« Vous perdez votre temps. Vous ne me faites pas peur. Vous êtes mon impératrice et je vous ai juré fidélité. Menacer est donc inutile. Vous savez que je réussirai car je ne vous ai jamais déçu par mon travail et je ne compte pas commencer maintenant. Vous auriez envoyé Kessler si vous ne faisiez pas confiance. Plus encore, c’est le fait que vous ne l’envoyez pas qui est des plus intéressants. »

Est-ce que je prends des risques? Oui. Elle pourrait décider de me tuer sur place pour mon insolence… Mais je ne courbe l’échine devant personne. Je la respecte. Il n’y a pas de doutes à avoir. Mais un Sith ne se soumet pas. Jamais. Il peut se subordonner par nécessité, oui. Mais se soumettre c’est le lot des faibles. Je la regarde droit dans les yeux et je n’ai pas peur. C’est un test. C’est forcément un test. Encore un. Toujours un. Il est logique que tout Sith qui reconnait l’autorité d’un leader soit testé de façon régulière pour trier le bon grain de l’ivraie. Je ne suis pas Zan Kessler. Je ne suis pas une fanatique. Cependant, je sais reconnaitre l’importance que peut, que va jouer notre impératrice pour la galaxie et cela me suffit comme raison de la suivre. Pourquoi se compliquer inutilement la vie avec davantage de détails plus ou moins futiles?

Oui. Elle pourrait décider de me tuer ici et maintenant. Mais je ne bronche pas. Je suis déjà en train de penser à autre chose qu’à son orgueil froissé. Par exemple, comment réussir dans ma mission. Infiltrer le CDZ semble facile et pour les échelons les moins importants, c’est le cas. Mais pour pouvoir arracher ce secret tant aux criminels qu’aux chasseurs de primes, il va me falloir être particulièrement ingénieuse. Séduire est une chose facile mais en général, ceux qui sont au sommet dans ce genre d’organisation ne sont pas si susceptibles à ce genre de stratagème. Il va me falloir plus de détails, des paramètres plus précis. Ne donnons pas trop le temps à l’impératrice de manifester sa colère et forçons la à se concentrer sur ce qui est aussi capital qu’essentiel soit la mission. Détourner l’attention, n’est-ce pas là une de mes spécialités, après tout?


« Dites-moi, ô impératrice, vous devez bien avoir une idée de la durée que vous voulez que je consacre à cette opération. Désirez-vous des preuves matérielles ou ce que je peux rapporter des conversations que j’entendrai vous suffit? Mais le plus important de toute l’affaire, s’il n’y a rien d’incriminant, voulez-vous fabriquer des preuves contre la République? Quelque chose que l’Empire pourrait utiliser? »


"La paix est un mensonge, il n'y a que la Passion."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Impératrice
Impératrice
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 18/04/2016
Age : 30

Feuille de personnage
Double Compte: Elhenya Angana
Armes: Sabre laser à lame rouge
Alignement: Obscur
Infos fermées
MessageSujet: Re: Le prix de la loyauté (PV Maïa Skyna) (Terminé) Lun 13 Mar - 14:58

LE PRIX DE LA LOYAUTE


Je sais qu'elle n'est pas du genre à avoir peur mais est-elle pour autant obligée de me sourire de cette façon. Rhaaa si ça ne tenait qu'à moi et si elle ne m'était pas autant utile, je pense que je lui donnerais une bonne leçon. Je serre les poings, il faut que j'essaye de garder mon calme, de ne pas laisser parler la colère qui coule dans mes veines. La tuer ferait tâche et ce n'est pas vraiment ce que je veux. Ce n'est pas ce dont j'ai besoin en ce moment. Toujours installée dans mon fauteuil, les mains serrées sur mes accoudoirs, je la fixe alors qu'encore une fois, elle se permet de dire certaines choses qui ne me font pas plaisir.

- Justement, estimez-vous heureuse de m'être utile. Vous seriez morte depuis longtemps si ça n'avait pas été le cas.

Je hausse un sourcil quand elle me dit qu'elle trouve intéressant le fait que je n'envoie pas Kessler s'occuper de la mission que je lui confie. Cette fois, s'en est trop. Je me lève, je tend le poing vers elle et je sers de toutes mes forces. La faire plier, la faire s'agenouiller. Elle lutte mais je ne plie pas. C'est elle qui va finir par céder, pas moi. La mâchoire serrée, je grogne entre mes dents.

- Taisez vous !

Mon poing se serre de plus en plus jusqu'à ce que mes ongles viennent s'enfoncer dans ma paume. Face à moi, une adversaire sournoise et puissante mais je ne lâche rien. Tout mes muscles se tendent et un sourire satisfait se dessine sur mon visage lorsque je la vois commencer à céder sous mes assauts. Je ne sais pas combien de temps ce jeu dure, mais je sais que lorsque je lâche enfin mon emprise, je me sens toujours autant en colère. Je reste debout, devant mon fauteuil et je ne la quitte pas des yeux. Elle reprend une nouvelle fois la parole, cette fois concernant l'affaire.

- Rapportez moi tout ce que vous trouvez. Inventez moi tout ce que vous voulez tant que ça nuira à Zann et ses petites affaires.

Je m’assois dans mon fauteuil et je croise les jambes. Un nouveau sourire s'affiche sur mon visage.

- Je vais lui montrer qu'elle ne contrôle pas tout, je veux qu'elle comprenne que je ne suis pas de celle qu'on double sans craindre des représailles.




Dernière édition par Maïa Skyna le Mar 14 Mar - 15:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur Sith
Seigneur Sith
avatar
Messages : 10
Date d'inscription : 02/03/2017

Feuille de personnage
Double Compte: Tyria Zann, Zan Kessler et Rudatankajarash Zanzamar
Armes: Fouet laser
Alignement: Neutre-Obscur
Infos fermées
MessageSujet: Re: Le prix de la loyauté (PV Maïa Skyna) (Terminé) Lun 13 Mar - 20:44

ô Impératrice, si j’étais une Sith ordinaire, je voudrais votre mort pour un tel affront à ma fierté. Mais je suis moi, Darth Ignis et je n’ai eu que ce que je méritais. J’ai voulu jouer avec le feu… Mais je ne me suis pas brûlée. Roussie un peu, oui. Ceci étant, ô glorieuse souveraine, l’asphyxie érotique ne m’est pas étrangère et entre Siths… Ça devient vite un sacré rodéo. Oh chère impératrice, les plaisirs que je pourrais vous faire découvrir… Tut tut tut. Je ne suis pas là pour ça. De la discipline. J’ai une mission à accomplir. Pauvre, pauvre lumière de l’Empire dont les épaules sont si cruellement écrasées par le devoir… Une petite inattention de sa part et mon sourire insolent réapparait. Vous pensez pouvoir m’enseigner l’humilité? D’autres se sont cassés les dents avant vous. Me soumettre? Tant que ce n’est pas dans la chambre à coucher…

L’obsession de l’impératrice à causer des ennuis à cette Tyria Zann est particulièrement intéressante. Le but principal de ma mission est de trouver des preuves, non? Elle veut que je nuise à la chef du Consortium de Zann mais c’est là une pensée typiquement Sith. Mesquine. Capricieuse. Irréfléchie. Non. Je sais comment rendre l’impératrice particulièrement heureuse. En nuisant au Consortium de Zann, je nuirais à l’Empire car les ententes entre l’Impératrice et Tyria nécessite un CDZ fort. Je me connais. Si je veux affaiblir quelqu’un, il ne se relèvera jamais. Or ce n’est pas ce que l’impératrice veut, n’est-ce pas? J’ai ma petite idée en tête. Le CDZ surveille la République et ils ont des moyens de parvenir à leurs fins dont nous ne disposons pas. Des renseignements sur nos vrais ennemis, la République et les Jedis, voilà qui sera positif. Très positif.


« Ô impératrice, je vous sens tendue. En colère. Je me rends bien compte que cela occulte votre jugement. Je ne prétendrai jamais avoir la même proximité avec vous que ce cher Kessler mais vous m’avez arraché à Nar Shaddaa et pour cela je vous suis infiniment redevable. Si je peux de quelque façon que ce soit vous aider à évacuer toute cette… Frustration, cette tension… Vous n’avez qu’à l’ordonner. »

Suis-je en train de tenter de séduire notre souveraine? Non. Évidemment. C’est une très belle femme, physiquement et je meurs d’envie de savoir qui se cache derrière le masque. Ceci dit mes intentions sont parfaitement sincères et je vais devoir en parler avec Kessler. Quand l’impératrice est en colère, elle pense comme une Sith. Et pas une bonne Sith de surcroit. Je sens… Un inconfort. De la rage. Des gens qui ne la respectent pas. Des obstacles à ses plans. Oui… Toute cette aigreur est tournée vers l’intérieur… Elle ne se fait pas confiance, elle doute d’elle. C’est vrai qu’on se sent seul au sommet et jamais au grand jamais je ne voudrais sa place. Jamais. Même pas une seconde. Je vais prendre un risque. Un risque énorme. Mais si par ce risque je peux aider notre souveraine à faire de l’empire un empire millénaire… Tant mieux.

« Hum… Vous doutez de vos capacités… Toute cette hargne, elle n’est pas tournée vers l’extérieur mais vers l’intérieur et elle suinte, déborde… Vous voyez, ô impératrice, c’est précisément pour cette raison que j’accepte de vous suivre et que je vous suis loyale. Car vous ne vous prenez pas pour une déesse. Vous savez que vous êtes faillible et vous doutez. Mais… Vous utilisez la peur pour obtenir le respect. C’est très Sith.

Regardez Kessler. Regardez moi. Nous vous respectons. Pas parce que nous avons peur. Parce que nous croyons en vous. En votre cause. Et il y en a des centaines, des milliers d’autres. La peur, ô impératrice est l’arme des Siths sans envergure. De petites brutes et des tyrans de pacotille. Dans mille ans, vous règnerez encore. Vous avez de quoi être la plus grande de toutes les Siths. Et si pour ce faire je dois vous servir de marche pied, ainsi soit-il. »


"La paix est un mensonge, il n'y a que la Passion."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Impératrice
Impératrice
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 18/04/2016
Age : 30

Feuille de personnage
Double Compte: Elhenya Angana
Armes: Sabre laser à lame rouge
Alignement: Obscur
Infos fermées
MessageSujet: Re: Le prix de la loyauté (PV Maïa Skyna) (Terminé) Mar 14 Mar - 15:29

LE PRIX DE LA LOYAUTE


* Mais ferme la ! * J'ai pensé ces mots tellement forts qu'ils semblent avoir résonner dans tout mon être. Je grogne, je me laisse tomber, avachie dans le fauteuil. Je suis fatiguée, épuisée de tout ces numéros... D'une main, je vais caresser mon front endolori par le mal de tête qui arrive. Je lâche un soupir et je ferme les yeux quelques secondes. Je suis las de tout ça et il y a des fois, je me dis que je ne suis sûrement pas à la hauteur de la tâche qu'on m'a confiée. Kessler se trompe sur mon compte, il a misé sur le mauvais cheval. Intérieurement je grogne, je suis furieuse après moi, je me sens affaiblie et incapable de supporter tout ça mais extérieurement, je fais comme si tout allait bien. Je suis l'Impératrice, je me dois de garder la tête sur les épaules et de ne pas me laisser marcher dessus. Pourquoi n'ai-je pas le droit au respect que je mérite, qu'on me doit ? Pourquoi est-ce que je dois passer mon temps à faire tomber des têtes ? Pourquoi ne me fait-on pas confiance ? L'espace d'un instant, Darth Ignis n'est plus dans la pièce avec moi. Je suis seule, en prise avec ma rage, ma soif de victoire et de vengeance. C'est sa voix aigrie, qui m'insupporte, qui me ramène à elle. Je me redresse, j'ouvre les yeux et je la fixe une nouvelle fois du regard.

Elle veut m'aider à évacuer ma frustration, je doute que ce soit une bonne idée, du moins pour elle. La seule chose qui fonctionne, c'est de tuer, tuer encore et toujours et je ne pense pas qu'elle veuille mourir dans d'affreuses souffrances. Je ne lui répond pas, je reste silencieuse sans pour autant la quitter des yeux. Cette femme est énigmatique, elle cache des choses et j'ai beau essayer de savoir, de chercher, il n'y a rien qui me vient, elle ne me laisse rien entrevoir. D'un geste de la main  , je balaye l'air, lui signifiant que je n'ai que faire de ses propositions.

Le silence s'installe dans la grande salle, j'ai envie qu'elle parte, qu'elle ne revienne que lorsqu'elle aura fait ce que je lui ai demandé mais malheureusement pour moi, elle a décidé de rester là et de reprendre la parole. Je croise les bras sur ma poitrine, je l'écoute sans trop l'écouter. Du moins je fais un effort... Voilà que tout comme Kessler, elle me sort que la peur n'est pas le meilleur moyen pour me faire respecter. Je laisse échapper un grognement, ma mâchoire se serre et mes poings vont frapper les accoudoirs.  

- Dites moi ce que je dois faire alors ! Vous avez l'air d'en savoir plus que moi à ce sujet !

Je fronce les sourcils, je ne la lâche pas des yeux et j'attend. Tout mes muscles sont tendus, je suis prête à agir si elle a un mot plus haut que l'autre. Je sens la colère couler dans mes veines et je sais que si quelqu'un vient à passer la porte, il ne sortira pas de là vivant.




Dernière édition par Maïa Skyna le Mer 15 Mar - 14:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur Sith
Seigneur Sith
avatar
Messages : 10
Date d'inscription : 02/03/2017

Feuille de personnage
Double Compte: Tyria Zann, Zan Kessler et Rudatankajarash Zanzamar
Armes: Fouet laser
Alignement: Neutre-Obscur
Infos fermées
MessageSujet: Re: Le prix de la loyauté (PV Maïa Skyna) (Terminé) Mar 14 Mar - 19:13

« La paix est un mensonge, il n’y a que la passion. Ainsi commence le Code Sith. Quelque part en cours de route, quelqu’un s’est dit qu’il fallait obligatoirement tuer et imposer la terreur pour arriver à ses fins. Ce sont des méthodes de brutes épaisses et de gens avec une vision à court terme. Vous n’êtes ni un ni l’autre. Pour preuve, regardez ce que vous avez fait de l’empire en si peu de temps. »

Je commence à lui énumérer d’une voix calme toutes ses réalisations. La réforme de l’armée impériale, ses succès militaires récents, sa purge des partisans de l’ancien régime, son désir de mener une guerre intelligente sans la surutilisation de vaisseau bien trop gros pour ne pas se désigner comme cibles prioritaires, son idée de fusionner en un seul organe tout ce qui est services de renseignements, le fait qu’elle a uni les Siths derrière sa bannière… La liste est plus longue qu’elle ne semble le croire, j’en ai pour un bon cinq minutes et je ne fais que nommer ce qui est considéré comme une réalisation majeure. Pendant qu’elle se concentre sur ma voix, j’utilise le côté obscur pour la détendre, la faire se sentir bien, appeler à des sensations relevant de la Passion. Pour contrer la colère, c’est la plus efficace des façons. Vous ne me croyez pas?

On peut apporter le réconfort et une forme de paix tout en servant le côté obscur. La manipulation mentale et les diverses arcanes plus sournoises de la Force peuvent faire infiniment plus qu’un sabre laser ou un éclair de Force. Je n’utilise pas mes pouvoirs contre l’impératrice. Je les utilise pour son bénéfice personnel. La colère se dissipe peu à peu, lui apportant plus de clarté d’esprit pour pleinement réaliser tout ce qu’elle a fait. Un travail titanesque que seul quelqu’un destiné à la grandeur aurait pu accomplir. Qu’elle arrête de se comparer à ses prédécesseurs. Le futur est là, devant et il lui tend les bras. Ce qui est rassurant avec l’impératrice c’est qu’elle a une tête sur les épaules. Combien de Siths ont perdu la raison, ivres de pouvoirs et de puissance? Oui, la colère aveugle parfois son jugement et la mort est son défouloir mais au final, elle reste quand même lucide.

Je continue de parler, tenant la Sith la plus puissante qui soit sous mon charme. En combat pur, je ne ferais pas le poids. Au mieux, j’opposerais une vaillante défense avant de succomber. Mais les arcanes que je pratique ne trouvent que très rarement adversaire à leur mesure. Et en quelque part je suis convaincue que l’impératrice le sait. Comptez sur elle pour aller dénicher le talent où qu’il se trouve. Je ne la ferai pas sombrer dans une sorte de sommeil, elle se rendrait bien trop vite alors que j’ai utilisé mes pouvoirs sur sa personne et elle pourrait penser que j’ai essayé de la duper. Non. Mieux vaut continuer ainsi et l’amener à penser que c’était son idée, son choix, sa décision. On ne parle pas de manipuler un esprit faible. Il me faut faire un effort conséquent pour obtenir des résultats. Toute une Sith, de cela il n’y a aucun doute. Elle exige bien trop d’elle.


« Je n’ai pas à vous dire ce que vous avez à faire. Ce n’est pas mon rôle. Votre destinée est de commander. La mienne d’être un instrument de précision. Votre colère est une arme à double tranchant si elle n’est pas sculptée, manipulée adéquatement. Vous êtes puissante, extrêmement puissante mais comme bien des grands Siths, vous êtes, volontairement ou non, la victime de votre propre force. »


"La paix est un mensonge, il n'y a que la Passion."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Impératrice
Impératrice
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 18/04/2016
Age : 30

Feuille de personnage
Double Compte: Elhenya Angana
Armes: Sabre laser à lame rouge
Alignement: Obscur
Infos fermées
MessageSujet: Re: Le prix de la loyauté (PV Maïa Skyna) (Terminé) Mer 15 Mar - 14:51

LE PRIX DE LA LOYAUTE


Immobile et droite dans le fauteuil, je reste silencieuse alors que la Sith, elle, a décidé de monopoliser la parole. Elle me sort les premiers dogmes du code Sith, elle se prend pour qui ? Elle croit que je ne les connais pas ? Je serre les poings mais là encore je ne dis rien. Je la laisse parler, après tout, à force elle va peut-être finir par me dire quelque chose d'intéressant. Sans attendre, elle se met à me faire la liste de toutes les choses que j'ai faites pour l'Empire depuis que je suis à sa tête. Je suis fière de moi, j'ai accompli tellement de choses et j'espère en accomplir tellement encore. Darth Ignis prend son temps pour me lister tout ce que j'ai réalisé et étrangement, je ne suis pas impatiente qu'elle en finisse.

Alors qu'il y a encore quelques minutes j'avais une folle envie de lui faire bouffer sa langue, je suis maintenant moins agacée, moins en colère. Pourtant, sa voix m'agace toujours autant. J'ai envie de lui faire ravaler ses conseils, mais non, rien... je n'ai que l'envie et je n'arrive pas à agir. Je ferme les yeux quelques secondes, j'essaye de faire abstraction de sa présence, chose assez compliquée puisqu'elle est encore et toujours en train de parler. Je prend une inspiration et je me laisse porter par la Force qui coule dans mes veines. Tout autour de moi semble disparaître. Je suis à présent seule dans la grande salle. Les mains posées sur les accoudoirs, je me redresse et je fais craquer ma nuque. Cette soif de sang, de mort, cette soif qui ne se tarit jamais semble pour la première fois, depuis bien longtemps, se calmer. Le goût du sang disparaît peu à peu de ma bouche, je n'ai plus cette sensation permanente.

Le temps semble s'être arrêté, rien n'a vraiment d'importance à ce moment précis. Je ne pense plus à tout ces problèmes qui me parasitent, qui me bouffent de l'intérieur. Je sais que je ne m'y prend pas de la bonne façon, je sais que je ne vais pas réussir à tenir l'Empire en utilisant la peur. Pourtant, c'est la seule chose qui fonctionne.... Je finis par ouvrir les yeux. Darth Ignis est toujours là et c'est sans grand étonnement que je me rend compte qu'elle parle encore. Je relève la tête, mes yeux fixent les siens.   

- Vous qui avez l'air de tout connaître... Qu'avez vous à me conseiller ?

Ma voix est plus calme et elle peut sans aucun doute se rendre compte qu'elle a une once de détresse. Je me rend compte que la tâche qui m'a été confié, que cette place que je convoitais depuis tellement longtemps pèse énormément sur mes épaules. Si je ne suis pas capable de m'entoure des bonnes personnes maintenant et de ne pas faire les bons choix, l'Empire court tout droit à sa perte et ça, il en est hors de question.




Dernière édition par Maïa Skyna le Ven 24 Mar - 11:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur Sith
Seigneur Sith
avatar
Messages : 10
Date d'inscription : 02/03/2017

Feuille de personnage
Double Compte: Tyria Zann, Zan Kessler et Rudatankajarash Zanzamar
Armes: Fouet laser
Alignement: Neutre-Obscur
Infos fermées
MessageSujet: Re: Le prix de la loyauté (PV Maïa Skyna) (Terminé) Mer 15 Mar - 20:13

« La haine est mauvaise conseillère. On se souviendra de vous comme de la plus grande Sith qui soit mais vous ne pouvez continuer de diriger cette haine contre vous. Vous devez redéfinir ce que c’est d’être Sith. Ne marchez plus dans les traces de vos prédécesseurs. Vous devez tracer votre propre voie. Le commun des mortels suit ou enfreint les règles. Vous avez le pouvoir de les modifier. »

Je suis parfaitement honnête dans mes paroles. Calme. Détendue. L’impératrice a le potentiel de faire passer le mythique empereur des Siths pour une blague. De vraiment s’imposer comme la nouvelle incarnation du vrai pouvoir du côté obscur. Rien qu’être en sa présence donne un aperçu de sa puissance et encore, elle ne fait rien qui nécessite réellement une utilisation de ses prodigieuses capacités. Moi je dis qu’elle concentre ses énergies au mauvais endroit. Elle a Kessler pour se charger de tout ce qui est secrets et manigances et elle m’a moi pour l’assister dans cette tâche mais contre les cibles que Kessler ne pourrait abattre. Ce qu’il lui manque, c’est de vraiment prendre les devants. De s’imposer devant ses sujets, de multiplier les apparences publiques, se faire voir, se faire aimer, se faire aduler… Vous voyez le genre.

Et ce masque, quel accessoire nuisible pour son image. Le look Sith mystérieux est tellement ancienne république… Les masses ont besoin de s’identifier à quelqu’un. Ils ont besoin d’un visage. Ils ont besoin de savoir qui ils servent. Oh je ne dis pas que l’impératrice va accepter en bloc mes recommandations mais au moins je lui ai donné une mesure de calme et c’est ce qu’il lui fallait. Tant de potentiel… Comment les utilisateurs du côté obscur (sœurs noires exclues, elles sont… Spéciales, celles-là…) ne peuvent-ils pas se précipiter vers sa bannière comme des insectes sur un morceau de sucre? Peut-être parce que les Siths ne sont pas des insectes mais il faudrait être d’une rare stupidité pour ne pas reconnaitre le rôle capitale que pourrait bien jouer notre impératrice. Je me demande pourquoi elle ME demande des conseils. C’est elle qui doit nous guider.

Je n’ai rien de bien spécial si ce n’est que je suis une philosophie complétement différente de celle de mes contemporains. C’est su, c’est documenté et Kessler et ses agents doivent avoir des centaines de pages sur le sujet dans leurs archives. Évidemment que je suis surveillée de près. Je suis une assassin sith. Personne ne serait assez fou pour laisser quelqu’un comme moi sans surveillance. Ce qui est parfaitement compréhensible, avouons-le. Je refuse d’utiliser la haine parce que je trouve qu’on la tient en bien trop haute estime. Sauf que je doute que l’impératrice ait ce qu’il faut pour s’engager sur la voie de la passion. C’est bien plus que juste utiliser le côté obscur. C’est l’œuvre de toute une vie. Elle atteindra la grandeur par un autre moyen que le mien. Sur ce point je lui fais confiance. Je lui offre un sourire empreint d’une rare touche de respect.


« Faisons un exercice, si vous le voulez bien. Méditez sur tout ce que vous avez accompli et dites-moi ce que vous voyez. Quelle conquête, quelle décision, quel acte serait le prochain à poser pour faire croitre encore davantage votre légende? Plus encore, ô impératrice, en faisant abstraction de l’Empire, que désirez-vous, en tant que personne? L’Empire se plie à vous besoin et non l’inverse, ne l’oubliez jamais. »


"La paix est un mensonge, il n'y a que la Passion."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Impératrice
Impératrice
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 18/04/2016
Age : 30

Feuille de personnage
Double Compte: Elhenya Angana
Armes: Sabre laser à lame rouge
Alignement: Obscur
Infos fermées
MessageSujet: Re: Le prix de la loyauté (PV Maïa Skyna) (Terminé) Ven 24 Mar - 11:44

LE PRIX DE LA LOYAUTE


Chose plutôt improbable, alors qu'il y a encore quelques minutes j'étais prête à réduire Darth Ignis à néant, voilà que maintenant j'ai la sensation de boire ses paroles alors qu'elle est tellement insignifiante, tellement impuissant par rapport à moi. Mes mains vont se poser sur mes jambes alors que je continue de l'écouter. Ses conseils sont bons et sûrement précieux. Kessler m'a dit la même chose il y a quelques temps mais je n'avais pas l'impression que tout le monde s'en rendait compte, jusqu'à maintenant. C'est stupide, je suis quelqu'un de puissant pourtant je n'arrive pas à comprendre ce qui ne va pas chez moi, ce qui m'empêche d'avancer en tant que Sith et en tant qu'Impératrice.   

- Vous avez raison, il faut que je sois plus intelligente, il faut que je leur montre que je n'ai pas peur de prendre des décisions, que c'est moi qui suis à leur tête et qu'ils me doivent respect et obéissance.

Je ne dois pas commettre les mêmes erreurs que Palpatine. Il était trop sûr de lui, il n'a pas su voir qu'il avait des faiblesses. Je ne dois pas faire comme lui, je dois montrer à tout le monde que je mérite cette place, que j'ai tout à fait les droits d'être à la tête de l'Empire et je dois faire un exemple de tout ceux qui osent me défier, me contredire.

Je fixe Ignis alors qu'elle me propose de faire un exercice. En temps normal je lui aurais clairement fait comprendre que je n'en veux pas, que je me débrouille toute seule mais j'ai le sentiment que ça serait une erreur de ma part. Bien que cette femme m'insupporte, je dois tout de même avouer qu'elle peut m'apporter quelque chose d'intéressant. C'est donc sans lutter que je la suis, je me laisse guider par sa voix alors que j'entre dans un état de méditation puissant. Elle me demande ce que je veux pour l'Empire et ce que je veux pour moi, en tant que femme. Je n'ai jamais vraiment réfléchi à cette question puisque pour moi, c'est l'Empire qui prime, qui passe avant tout, avant moi. Est-ce là mon erreur ? Est-ce que je dois arrêter de penser comme ça ? Je prend une inspiration, les yeux fermés, je me concentre, je laisse la Force s’immiscer en moi, couler dans toutes mes veines.

- Je dois faire de l'Empire, la puissance la plus importante de la Galaxie... et pour ça, je dois réduire nos ennemis à néant.

Inlassablement, je repense à ce Jedi et je dois me contrôler pour ne pas perdre le fil de ma méditation. Il me faut quelques secondes pour reprendre le dessus sur la colère qui monte en moi. Finalement, j'en viens à me demander ce que je veux moi, en tant que femme.

- Du respect... Seulement du respect...




Dernière édition par Maïa Skyna le Lun 3 Avr - 16:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur Sith
Seigneur Sith
avatar
Messages : 10
Date d'inscription : 02/03/2017

Feuille de personnage
Double Compte: Tyria Zann, Zan Kessler et Rudatankajarash Zanzamar
Armes: Fouet laser
Alignement: Neutre-Obscur
Infos fermées
MessageSujet: Re: Le prix de la loyauté (PV Maïa Skyna) (Terminé) Ven 24 Mar - 17:03

« Et vous aurez ce respect, impératrice. Vos plus loyaux collaborateurs sont là pour faire de vos désirs une réalité. Votre volonté est notre volonté. Nous avons juré de servir et servir nous ferons. Votre sagesse est sans limite et là où vous pensiez que je détenais des réponses, vous les aviez en vous. Je suis honorée d’avoir pu vous être d’une quelconque assistance. Vous pouvez compter sur moi. »

Maintenant que l’impératrice semble avoir retrouvé son focus et abandonné, temporairement, sa colère, je vais pouvoir profiter de ce qu’elle sait sur la Guilde et le CDZ de façon plus personnelle. Si elle est intéressée par ces factions, c’est parce qu’il y a une raison précise. Un intérêt à aller sécuriser pour l’Empire. Ce n’est pas qu’une affaire d’ego. Oui, l’impératrice utilise la colère. Mais elle n’est pas imprudente au point de se laisser aveugler par cette dernière. J’ai pleine confiance en ses projets. Si elle les a mis sur la table, c’est pour le bien de l’Empire. Ce sera à moi de faire le travail de terrain et de trouver ce qui peut servir notre cause. Je dis notre cause mais je parle bien sûr de sa cause. J’ai, comme des millions d’autres personnes, simplement le privilège de l’assister. En tant que Sith j’ai droit à des privilèges supplémentaires mais…

Ultimement, s’il y a une part d’opportunisme, infime, cela s’entend (je veux quand même servir ma seule maitresse, la Passion), le reste est plus une affaire de bons procédés. En l’aidant elle et l’Empire, je peux me maintenir hors de la ligne de mire de ces maudits Jedis. En servant l’Empire, j’ai une place dans un tout plus grand, accès à plus de ressources et affiner davantage mes talents. Ultimement, oui, ma loyauté est à la Passion mais en tant que Sith, l’impératrice la sert aussi mais à sa façon. Elle est davantage une disciple de la Colère, cette usurpatrice mais il y a tant de pratiquants du côté obscurs qui suivent une voie facile mais ô combien aveugle… Enfin bon. Si par mon travail je peux inspirer notre souveraine à explorer de nouvelles arcanes, ce sera ça de gagné. Imaginez, l’impératrice qui suit la seule vraie voie des Siths… Ce serait… Absolument glorieux.

Mais ce n’est pas pour tout de suite, naturellement et autant j’aimerais continuer de subtilement orienter notre souveraine bien aimée sur la « bonne voie », autant le devoir me force à ne pas abuser non plus. Je dois faire en sorte d’accomplir mon travail avec brio et il ne faut pas perdre de vue que tant et aussi longtemps que l’impératrice sert la Colère, sans être une rivale au sens propre du terme, elle n’est pas « comme moi ». L’hédonisme, la recherche du plaisir, amène à prendre les choses avec un certain détachement. Aborder les problèmes avec la tête claire. L’impératrice va vouloir des résultats immédiats, chose que je ne peux fournir. Un vrai bon travail ne se fait pas dans la précipitation, autrement vous vous dirigez tout droit vers l’échec. Ce dernier, que l’on serve la Colère ou la Passion, reste malgré tout globalement inacceptable.


« Je réussirai là où les autres échouent, impératrice. Vous aurez les renseignements que vous désirez. Il me faudra sans doute quelques jours voire quelques semaines pour bien infiltrer cette organisation mais je m’assurerai de rester à votre pleine et entière disposition malgré tout. On n’attire pas sa proie avec du vinaigre : il va donc falloir faire montre de prudence pour vous ramener ce que vous convoitez. »


"La paix est un mensonge, il n'y a que la Passion."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Impératrice
Impératrice
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 18/04/2016
Age : 30

Feuille de personnage
Double Compte: Elhenya Angana
Armes: Sabre laser à lame rouge
Alignement: Obscur
Infos fermées
MessageSujet: Re: Le prix de la loyauté (PV Maïa Skyna) (Terminé) Lun 3 Avr - 16:31

LE PRIX DE LA LOYAUTE

Prudence et Patience.... Deux mots qui me sont totalement étrangers et que je n'ai pas l'habitude de mettre en application. Quiconque travaille avec moi sait parfaitement que ce sont deux termes qui ne sont pas dans mes habitude. J'ai plutôt tendance à rentrer dans le tas et à vouloir, à exiger, des résultats rapidement. Je fixe Darth Ignis et je hausse un sourcil. J'ai clairement la sensation qu'elle se fout de moi avec ses conseils. Je laisse échapper un soupir et je croise les jambes avant de tapoter du bout des doigts, l'accoudoir. Je ferme les yeux quelques secondes, prise d'un soudain mal de tête.   

- Sachez Darth Ignis, que ce sont deux mots qui me sont indifférents...

Je fais claquer ma langue sur mon palais, tentant tant bien que mal de ne pas céder à la colère qui commence à monter en moi.

- Si vous avez l'intention de prendre votre temps avant de me fournir quoi que ce soit d'important, je risque fort d'être déçue par votre travail et je vais finir par douter de vos capacités à m'apporter quoi que ce soit d'utile.

Pour une fois, mes mots sont prononcés calmement, je ne m'énerve pas, du moins j'essaye. Au lieu de lui crier dessus, je me contente simplement d'enfoncer mes doigts dans les accoudoirs du fauteuil sans la quitter des yeux.

- Il me faut des résultats et je ne les veux pas dans 100 ans. Est-ce que vous comprenez au moins ça ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur Sith
Seigneur Sith
avatar
Messages : 10
Date d'inscription : 02/03/2017

Feuille de personnage
Double Compte: Tyria Zann, Zan Kessler et Rudatankajarash Zanzamar
Armes: Fouet laser
Alignement: Neutre-Obscur
Infos fermées
MessageSujet: Re: Le prix de la loyauté (PV Maïa Skyna) (Terminé) Lun 3 Avr - 21:19

Je pourrais très bien exprimer de l’énervement en entendant ce que me dit l’impératrice mais je n’en ferai rien. Évidemment qu’elle veut tout, tout de suite. Les souverains sont souvent des êtres capricieux après tout. Je comprends son désir d’avoir des réponses rapidement mais c’est tout simplement impossible. Précipiter les choses ne peut résulter qu’en un constat d’échec et je refuse de revenir les mains vides devant ma souveraine. En même temps, elle ne veut pas me donner le temps de bien faire le travail, ce qui me fait m’interroger sur la façon dont elle met de la pression sur Kessler. Comment peut-il produire des résultats dans des délais impossibles? On parle des hautes instances du CDZ et de la Guilde, ce ne sera pas facile, même pour moi. Je vais cependant m’abstenir d’en faire la remarque à l’impératrice. Juste au cas où…

J’ai mes ordres de mission, une série de paramètres et le même problème de temps. Je vais probablement consulter le Commandant des SSI pour pouvoir comparer nos notes. Allons je ne suis pas idiote. Elle me le demande à moi mais je parie mon sabre laser que Zan Kessler a déjà commencé à creuser de ce côté. Mieux encore, là où son art aura atteint ses limites, je prendrai le relais et conjointement nous rapporterons à l’impératrice plus encore que ce qu’elle a demandé. Un bonus qui ne lui déplaira certainement pas. Un Sith classique se serait probablement jeté sur le problème dans l’intention de capturer et de torturer ses ennemis pour les forcer à parler. Je préfère miser sur la synergie avec mes alliés. Peut-être est-ce un test, après tout. Notre souveraine veut voir si mon désir d’indépendance et ma nature Sith m’empêchent de reconnaitre des lacunes.

Non est votre réponse. Mon objectif est de servir l’impératrice au meilleur de mes capacités, pas de nourrir mon ego. Finalement, plutôt que de réagir comme il serait attendu de quelqu’un qui se prend une réprimande dans les dents, j’hoche la tête, affichant un sourire compréhensif. D’accord. On va faire comme elle veut. Désolée, votre impériale majesté mais je ne serai pas celle à vainement protester vos directives pour vous donner la satisfaction de pouvoir me punir par la suite. Définitivement un test. La sagesse de notre souveraine est plus grande que vous ne pourriez le croire. Elle encourage au dépassement de soi. Je me rendrai digne de votre confiance. Ce ne sera pas facile… Mais « difficile » fait partie de mon quotidien. Vous aurez vos résultats. Rassurez-vous, vous pouvez dormir tranquille. Je me charge volontiers du reste pour vous.


« Un défi, dans ce cas. Votre altesse est trop bonne. Le dépassement de soi devrait être au centre de tout bon Sith, nous sommes d’accord. Vous aurez les résultats tant désirés dans la semaine, dans ce cas. Travailler sous pression fait souvent ressortir ce qu’il y a de plus ingénieux en nous. Je viendrai vous faire directement mon rapport. D’ici là… Je ne peux souhaiter à son impériale majesté que du succès. »

Attendant la permission pour partir (qui ne tarde pas d’ailleurs), je quitte la pièce et pendant le trajet du retour jusqu’à mon vaisseau, j’étudie toutes les possibilités qui s’offrent à moi. Je ne peux m’empêcher de me dire que ce n’est pas comme ça que j’opère mais la volonté de l’impératrice est absolue. Je ferai en conséquence. En tout cas une chose est bien certaine. J’ai appris davantage aujourd’hui sur notre souveraine que j’aurais pu le faire en dix ans. Non seulement elle a des idées de grandeur mais elle a encore la tête assez froide pour réaliser ses propres faiblesses ou ce qu’elle perçoit comme un échec. Un dangereux, très dangereux personnage. Imprévisible et mortel, plus encore que je ne le suspectais. Que peut-on dire de plus : elle est l’impératrice pour une raison… Et c’est pour cette même raison que les gens comme moi existent…

Fin.


"La paix est un mensonge, il n'y a que la Passion."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: Le prix de la loyauté (PV Maïa Skyna) (Terminé)

Revenir en haut Aller en bas
Le prix de la loyauté (PV Maïa Skyna) (Terminé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Remise des Prix à la VBM
» L'amitié n'a pas de prix...(PV : Petit Lagon)
» Un Prix Nobel Controversé, mais pas Embarrassant
» Prix du petrole a travers le temps
» Liste et prix des équipements communs et rares.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Résurgence :: Mondes du Noyau :: Coruscant :: Palais Impérial-
Sauter vers: