AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Orhana Nota [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
Infos fermées
MessageSujet: Orhana Nota [Terminée] Sam 14 Jan - 22:04


"Que la Force soit avec toi."



» Etat Civil





• Nom/Prénom : Orhana Nota
• Surnom : Orha
• Âge : 22 ans
• Sexe : Féminin
• Espèce : Togruta

» Caractéristiques





• Groupes : Jedi

• Rang : III

• Pouvoirs :
Niveau 1 : Tous
Niveau 2 : Tous
Niveau 3 : Tous
Pouvoirs Hors Quota :
• Traduction de Force
• Télékinésie
• Télépathie
• Empathie de Force

• Inventaire :

Armement : Orhana possède comme tout Jedi un sabre laser qui lui est bien propre. La garde du sabre est fait d'un métal léger recouvert de lanières de cuir assez rigide afin qu'elle puisse imposer sur son arme une excellente poigne. Son attache est située à l'extrémité de la garde, discrète mais très efficace tant pour dégainer que pour rengainer et ranger son arme. Son cristal, particulier provient de la planète Shili émet une couleur bleu très clair, plus simplement, cyan.

Une autre arme est entrée en sa possession à la fin de sa formation de Jedi, un petit sabre laser qu'elle utilise dans sa main non directrice qui fait office de dague laser si je puis dire. La garde étant semblable en tout point avec sa "grande sœur", sa couleur diffère néanmoins. Le cœur de cette arme provient de la planète-mère d'Orhana, Shili et émet une lueur émeraude. La lame n'est donc pas très grande mais n'en demeure pas moins dangereuse.  

Equipement : Jedi particulière, Orhana aime quelque peu sa liberté qu'elle a retrouvé après sa formation. Elle reste très fidèle à l'Ordre mais dévie quelque peu au niveau de la forme qu'il impose. Elle ne sera presque jamais vêtu d'une robe de Jedi, d'une capuche ou de tout l'attirail qu'un Jedi normal posséderait. Ce n'est cependant pas un choix juste pour ne pas faire comme les autres, non. Elle se sent moins oppresser par tout ce tissu autour d'elle et elle est libre de ses mouvements lorsqu'elle doit se battre ou effectuer ses acrobaties. Elle sera donc souvent vêtu juste de vêtements cachant ses parties, de chaussures et de quelques ornements sur ses Montrals.
Elle possède une ceinture en cuir avec trois petits sacs dans lesquels elle peut ranger documents, objets et rations lors de ses missions.



• Vaisseau : L'Impétueux : Corellian Covette basée autour d'Alderande.

• Alignement : Lumineux

• Planète d'origine : Kyros

• Physique : Orhana Nato est une Togruta née sur la planète Kyros, planète aujourd'hui plus ou moins paisible sur laquelle une colonie de Togruta se sont installés il y a de cela plusieurs décennies. Comme toutes les personnes de cette race, les enfants naissent avec des montrals (espèces de cornes qu'ils ont sur la tête) qui leur sont propres. La couleur de leur peau varie tout comme les nombreux signes d'une autre couleur, généralement blancs, qui dessinent sur leur corps des formes harmonieuses et très agréables à regarder. Orhana est née avec une couleur de peau rouge et blanche. Ses montrals sont zébrés, de couleur blanche avec de nombreuses lignes noires plus ou moins épaisses selon l'endroit où elles se trouvent. Etant une femelle de cette race, les montrals montent très haut mais retombent aussi très bas, lui donnant encore plus de grâce et ajoutant de la féminité à ce corps. Ne possédant pas de cheveux, ils remplacent cette pilosité inexistante chez eux. Autour d'eux, elle a noué deux épaisse lanières en cuir qu'elle retire de temps en temps, elles permettent à ses longs montrals de ne pas virevolter dans tous les sens lorsqu'elle se bat. Faisant parti intégrante de son corps et dotés de nombreux nerfs, se faire blesser les montrals peut causer d'atroces souffrances.

Orhana possède sur son visage au niveau de ses yeux deux grands cercles blancs, couleur intégrante de sa peau... oui ce n'est pas du maquillage. Son regard franc envers les autres est encore plus accentué par ces deux grands cercles qui donnent directement sur ses yeux noirs. Un visage impassible, c'est ce qui caractérise Orhana, dans toutes circonstances. Elle porte autour de son cou un collier fait de dents d'Acklay qu'elle a affronté lors de sa formation. Habituellement ce n'est pas dans les coutumes Jedi de ramener un trophée mais elle se le permet au vue du prix qu'elle a payé lors de cette mission.

Fougueuse, elle ne porte que très rarement les habits coutumiers des Jedi... elle ne le fait uniquement en présence de ses supérieurs ou en mission diplomatique mais lorsqu'elle se trouve seule, en mission de repérage ou une quelconque autre situation, elle se vêt uniquement d'habits de cuirs cachant sa poitrine et ses autres parties, portant toutefois souvent un pantalon de cuir pour ne pas choquer. Ce style d'habits lui permet de pouvoir réagir rapidement en cas d'attaque mais aussi de combattre efficacement et d'effectuer des acrobaties spectaculaires. Elle porte une ceinture autour de son pantalon de cuir sur laquelle sont accrochées trois petites sacoches dans lesquelles se trouvent ses objets essentiels pour ses missions (holocom par exemple). Se trouvent aussi autour de cette ceinture, ses deux sabres laser dont les poignées sont, à l'instar de ses montrals, entourés de lanières de cuirs.

Suivant la longueur de ses jambes et constatant son corps mi svelte mi athlétique, on tombe finalement sur des chaussures en tissu qui semble lui offrir un grand confort. Ses mains quant à elles sont nues, seul caractéristique frappant, une tâche blanche sur chacune de ses mains, parfaitement symétrique prenant la forme d'un croissant de lune.


• Caractère : Offrant au premier regard une impression glaciale, Orhana n'est cependant pas une Jedi froide et distance envers les autres. Elle a tout d'abord été une Togruta renfermée sur elle-même lors de ses premiers instants en tant que Jedi. Rien de plus normal je présume, arriver dans une nouvelle vie, l'absence de repères, de connaissances et de confiance en soi avait fait d'elle une Jedi bien étrange à ses débuts. Mais le progrès et le travaille sur elle-même a fait qu'au fil du temps, au fil des nombreuses années, elle soit finalement parvenu à passer outre ce mal être qu'elle avait. Aujourd'hui, elle est une Jedi bienveillante et n'hésite pas à apporter conseils et soutiens si bien auprès de ses camarades Jedi qu'après des autres. Pour elle, la relation que devrait avoir l'Ordre Jedi vis à vis des autres créatures vivantes de l'univers n'est pas réellement celle qu'il propose actuellement. Elle aimerait que les principes moraux Jedi soient inculqués et soient compris dans l'univers. Le rôle de protecteur et de gardien de la galaxie incomberait non seulement à veiller à la sécurité et à étouffer les conflits naissant  ou en cours mais il faudrait tout de même parfois se montrer plus radical envers les instigateurs de ces maux qui rongent la galaxie. Bien que ses pensées aillent en cette direction, elle demeure une membre de l'ordre et se plie donc aux us et coutumes enseignés.

Orhana en tant que Jedi est capable de ressentir toute forme de vie autour d'elle. Aussi, elle fait très attention lorsqu'elle foule le sol d'une nouvelle planète, elle apprécie de voir une belle flore en harmonie avec une faune diversifiée comme sur Feluccia. Elle se fiche bien que les créatures composant la faune d'une planète soient carnivores et agressives, elle possède le plus grand respect pour la force vivante mais n'hésitera cependant pas à faire usage de force si sa vie ou celle d'un autre est en danger.

L'ordre Jedi est toute sa vie, elle l'a rejoint alors qu'elle était encore très jeune et a finalement obtenu le statut de Chevalier Jedi suite à un exploit accompli sur une planète de la bordure extérieure. C'est cependant un défaut chez elle et une belle contradiction... l'ordre est toute sa vie et elle mourrait pour le protéger mais elle trouve en lui nombre de défauts et d'absences d'actions avec un très mauvais contraste en ce qui concerne la passivité. Plus d'action serait un plus et peut-être que tous ces citoyens détestant les Jedi finiraient pas les apprécier un peu plus. A l'égard de la République, Orhana n'émet pas son avis, si ce n'est qu'elle pense que le Jedi n'a pas à s'impliquer dans les affaires de ces deux grandes puissances que sont la République et l'Empire. Bien évidemment, elle sait que les Siths de l'Empire profitent de ce conflit pour augmenter leur pouvoir et les Jedi ont donc eux aussi besoin d'un appui politique important pour ne pas se voir exterminer. Orhana ne servira cependant que l'Ordre et non pas ces félons républicains qui sont avides de pouvoirs... si s'allier à la République permet de maintenir la paix dans la galaxie en éliminant les Sith et l'Empire, elle le ferait mais lorsque ce conflit touchera à sa fin... elle n'hésitera pas à tourner le dos à cette République défaillante pour s'atteler à sa mission principale en tant que Jedi.


• Points forts : Orhana est une jeune femme très réfléchie qui ne prend jamais de décision à la légère, elle n'est pas le genre de Jedi à se dire " c'est la volonté de la Force ! " bien qu'elle respecte éperdument les principes qu'on lui a enseigné. Elle essaiera toujours de trouver la solution qui lui permettra de se sortir des pires embrouilles.
Elle est une acrobate hors pair, elle sait utiliser son corps et ses muscles afin de faire de grands sauts, se mouvoir et se montrer très discrète quand il le faut. De ce fait, elle maîtrise particulièrement bien la forme IV du combat au sabre laser, l'Ataru qui demande une endurance particulière.
Sa détermination est sans faille, elle accomplira toutes les missions qui lui seront confiées non pas avec zèle et précipitation mais avec une très grande patience et une efficacité maximum.

• Points faibles : Son plus grand point faible est son impulsivité lorsqu'elle ressent la présence du côté obscur. Déterminée à faire régner la paix, elle n'hésite pas à se mettre à la poursuite d'une manifestation du côté obscur et à l'éliminer.
Elle émet des doutes sur l'efficacité de l'Ordre à faire régner la paix dans la galaxie à cause de leurs manières trop pacifistes, n'agissant pas assez pour préserver les mondes de l'emprise du "mal".
Orhana n'a pas sa langue dans sa poche et n'hésitera pas à manifester son mécontentement si bien à ses supérieurs hiérarchiques au sein de l'Ordre qu'aux différents dirigeants des différents mondes.

» Histoire




Shili – Région d’expansion

C’est sur cette planète, recouverte d’innombrables plaines verdoyantes et de forêts denses regorgeant de créatures toutes aussi différentes les unes que les autres que début l’histoire d’Orhana. A vrai dire ce n’est pas vraiment son histoire à elle qui débutera ici mais plutôt celle de ses parents qui ont dû affronter maints et maints dangers.
Monde-mère de l’espèce Togruta, les parents d’Orhana naquirent sur ce monde et assistèrent aux nombreux conflits qui déchirèrent la galaxie. Les Togrutas étant une espèce paisible à l’image de leur planète, ils n’entrèrent en conflit avec personne durant des décennies mais se rangèrent toujours du côté de la République depuis la création de cette dernière. Pas uniquement la République mais aussi l’Ordre Jedi. La communauté Togruta sur cette planète semble être en réalité grandement respectueuse envers La Force et la grande majorité de leurs enfants sensibles à cette dernière furent envoyés à l’Ordre dans ces grands jours et même maintenant… quoique.

Le joug de l’Empire ne tarda pas à atteindre Shili. Bien que ce monde se soit allié à la République depuis toujours, la corruption finit par gagner les esprits des dirigeants Togrutas. Nombre d’entre eux voulurent se rallier à l’Empire, soit par crainte, soit parce qu’ils voyaient en ce nouvel allié potentiel un avantage considérable, la République perdant de son influence sur la galaxie. C’est dans cette période de tension extrême que naquit Orhana. Apprenant la grossesse de son épouse, le père de notre héroïne, qui se prénomme Ksiss Nota, n’en informa personne. Il ne savait pas à l’époque que son enfant allait être réceptive à la Force mais dans cette atmosphère si tendue il garda cette information pour lui et sa femme. Mais tout finit par se savoir malheureusement et garder la grossesse de sa femme secrète s’avéra devenir une mission impossible au bout de quelques semaines. Ils furent dénoncés par un voisin connaissant l’admiration que la famille Nota avait pour la République contrairement à lui. Ce n’était pas réellement la grossesse qui avait dérangé les hauts dirigeants de Shili mais tout simplement le fait que Ksiss l’avait caché à tous. S’ensuivit une série de questions jours après jours cherchant à déterminer pourquoi il avait voulu garder cette grossesse secrète.

Persécution, diffamation et humiliation, Shili était désormais tombé dans une époque sombre, conflictuelle et se trouvait maintenant désuni. Voyant que l’état de sa planète natale n’était pas propice à élever son enfant, Ksiss prit une décision qui attira sur lui les foudres des partisans de l’Empire encore installés sur la planète. Il informa de son départ pour une planète autre que celle-ci pour la simple et bonne raison qu’il souhaitait élever son enfant dans un environnement convenable et non conflictuel. Certains comprirent sa volonté de partir, d’autres n’eurent pas la clarté d’esprit pour lui laisser le champ libre. Depuis quelques temps, Ksiss était devenu auprès du conseil Togruta une personne à surveiller jusqu’à la naissance de son enfant. Ces membres du conseil ne parvenaient pas à cacher leur anxiété quant à la naissance d’un potentiel Jedi au sein de leur communauté. Le dernier enfant étant toujours porté disparu depuis de nombreuses années. Finalement, après de longs débats à ce propos, ils permirent à Ksiss de quitter Shili mais à une seule et unique condition, qu’il s’installe sur une planète abritant une communauté de Togruta, Kiros.


Kiros – Région d’expansion

Sans plus attendre, Ksiss et sa femme quittèrent immédiatement Shili et partirent clandestinement pour la planète pacifique, Kiros. En effet, c’est sur cette planète qu’une communauté de Togrutas s’était établie, quelque peu éloignée des conflits mais qui n’a toutefois pas été épargnée durant le dernier grand conflit galactique. Peu importait aujourd’hui, ce monde était maintenant redevenu ce qu’il était, pacifique, beau et sans la présence des sbires et des corrompus de l’Empire. Ils furent accueillis de la meilleure des façons possible, trouvèrent immédiatement une petite maison… il fallait dire que la situation de la femme de Ksiss y était pour beaucoup. Tous les colons qui se trouvaient là semblaient avoir le cœur sur la main et tout se passa pour le mieux jusqu’à la naissance de l’enfant.

C’est dans ce monde dénué de toute corruption que naquit Orhana. Elle grandit auprès de ses parents et manifesta comme tout le monde peut s’y attendre, des dons pour la télékinésie. Ses parents, à la fois fiers et apeurés gardèrent d’abord ceci secret mais les autres finirent par s’en apercevoir lorsque la petite Orhana s’amusa devant une amie de ses parents à soulever tout ce qu’elle trouvait par la pensée. Personne n’en fit une affaire d’état, ils étaient tous fiers de la petite mais lorsque l’inquiétude commença à gagner le « leader » de cette colonie, tous commencèrent à se morfondre. Et ils eurent raison… quelques mois après la naissance d’Orhana, un vaisseau impérial pointa le bout de son nez. Comment avaient-ils su qu’une enfant sensible à la Force se trouvait ici ? Personne ne le savait mais une chose était sûre, les informations ne restaient jamais réellement secrètes même au sein d’une petite communauté comme celle de Kiros.

La découverte de cette jeune fille sensible à la force ameuta autour de Kiros les nombreux sympathisants de l’Empire qui cherchèrent à l’écarter de la République et encore plus de l’ordre Jedi. Ils tentèrent de convaincre, sans succès fort heureusement, les parents de l’enfant de la confier à l’Empire ainsi qu’à l’Ordre Sith, lui prédisant un avenir grandiose au sein de cette puissance grandissante. Naturellement Ksiss refusa mais ce refus ne resta pas impuni malheureusement. Il fut emmené par l’Empire mais ils laissèrent sa fille entre les mains bienveillantes de sa mère et de son peuple. Personne ne sait aujourd’hui ce qui est advenu de Ksiss, son départ ayant laissé un immense vide dans la vie de son épouse.
Les jours passèrent et ce fut alors au tour de la République de se montrer sur Kiros, ayant eu vent de la présence d’une sensitive à la Force. Cependant, le représentant de la République ne se présenta pas seul, il était accompagné de quelqu’un que n’importe qui dans la galaxie aurait reconnu. Cet homme portant une longue bure cachant son visage mais laissant clairement apparaître parmi les nombreux autres objets autour de sa taille, un sabre laser. Ils souhaitaient tous les deux emmener cette jeune fille dans un endroit propice à son apprentissage afin de faire d’elle une Jedi, gardienne de la paix dans la galaxie comme les grandes légendes avant elle. Voyant pour sa fille une opportunité sans pareille, elle accepta de céder sa progéniture encore enfant à ces deux inconnus qui lui inspiraient néanmoins une grande confiance. Une nouvelle déchirure pour la Togruta qui resta depuis ce jour, seule parmi son peuple sur Kiros.

Coyn – Bordure extérieure

L’arrivée d’Orhana dans l’ordre Jedi en tant que jeune novice fut des plus banale. Elle apprit les rudiments de la Force depuis son enfance avec les divers maîtres Jedi présents pour la formation et elle grandit au sein de ce nouvel ordre. Elle suivit les nombreux cours durant lesquels elle excellait mais elle n’était clairement pas la meilleure. Elle ne se noua d’amitié avec personne jusqu’à ce qu’elle fut confiée à un maître en particulier lorsqu’elle fut choisie pour devenir une réelle Padawan. Fière de ce qu’elle avait pu accomplir jusqu’ici, elle ne se montra pas humble tout le long de sa formation, ne cachant pas son air supérieur qu’elle prenait lorsqu’elle marchait dans les couloirs du temple aux côtés de son maître. Néanmoins, l’humilité pour son maître était une chose que chaque Jedi devait avoir accumulé au terme de sa formation et ils mirent plusieurs années avant d’accomplir le rituel incontournable pour chaque Jedi, la construction du sabre laser.

C’est sur Shili que son maître décida de l’emmener afin d’accomplir ce fameux rituel. Sur sa planète d’origine toujours corrompue et instable du fait de la présence des impériaux et des républicains. Tous les deux vêtus de leurs bures, ils ne passaient pas inaperçus sur cette planète et leur présence fut grandement désapprouvée par la République. Pourquoi ? Parce que, selon leurs dires, la présence des Jedi ou du peu d’entre eux qu’il restait, ne faisait qu’envenimer les situations déjà très peu stables. Ignorant les critiques qui pleuvaient sur eux lors de leur rencontre avec les hauts dirigeants de ce monde, ils partirent plus loin dans les grandes forêts de la planète afin de commencer le rituel. Cependant, il se passa une chose à laquelle ils ne s’attendaient pas… Alors qu’ils s’apprêtaient à quitter la capitale de Shili, le maître d’Orhana fut contraint de rester pour une raison qu’il n’exposa jamais à son apprentie, lui incombant de trouver sa voie seule jusqu’à ce qu’elle accomplisse elle-même son rituel.

N’ayant pas le choix, elle s’en alla d’un pas déterminé vers les sombres forêts en bordure de la capitale. Elle avait appris par son maître quels étaient les éléments nécessaires à la fabrication de son arme et avait pris avec elle ce dont elle avait besoin. Elle marcha pendant longtemps dans la forêt, d’abord guidée par ses yeux, puis laissant son instinct lui dicter sa route. Pendant plusieurs heures, elle marcha encore et encore jusqu’à ce que l’épuisement la gagne, l’obligeant à s’abriter dans une grotte aux confins de la forêt. La première grotte qu’elle trouva et… ce ne fut clairement pas la bonne. Alors qu’elle s’installait après avoir allumé un petit feu pour se réchauffer, elle fut surprise pas un Gundark qui avait élu domicile dans cette grotte. Un cri déchirant la fit sursauter tandis que de l’ombre sortait de grandes dents pointues, des griffes luisantes telles des lames d’épées et une couleur pourpre accompagnée d’une grande forme imposante. La surprise fut totale pour Orhana qui ne put se défendre qu’en utilisant ses dons particuliers pour la Force ainsi que sa grande agilité. Le combat ne fut pas très long, elle évitant tant bien que mal les coups de la créature tandis qu’elle préparait ses actions dans sa tête sans pour autant perdre sa concentration. Elle fut néanmoins blessée durant la bataille, juste avant qu’elle ne puisse l’ensevelir sous un tas de gravats avant de prendre conscience qu’elle l’avait tué.

Cherchant grâce à ses sens la présence d’autres créatures, elle fut soulagée de ne rien sentir d’autre. Son bras ensanglanté, elle parvint à utiliser ses talents rudimentaires pour le soin afin de refermer la plaie et guérir son bras. Elle s’assoupit quelques minutes mais fut soudainement réveillée par une présence fantôme qui tournait autour d’elle. Elle se frotta les yeux quelques instants avant de se rendre compte qu’il ne s’agissait que d’une hallucination. La Padawan se décida alors à s’enfoncer un peu plus profondément dans la grotte et c’est là qu’elle le trouva… ce qui semblait être une simple pierre précieuse au fond de ce nid de Gundark, luisait pour elle de tous les feux de la galaxie. Elle comprit immédiatement de quoi il s’agissait et se précipita pour se saisir de lui. Cependant, elle aperçut, après avoir récupérer ce dernier, un autre cristal semblable en tout point à celui qu’elle venait de récupérer si ce n’était la couleur un peu plus tournée vers l’émeraude. Hésitant quelques secondes, elle finit par se saisir aussi de ce dernier. Le sol se mit à trembler sous ses pieds, les pierres autour d’elle commençaient à tomber pour une raison qui lui était inconnue mais elle comprit qu’elle ne devait pas rester ici. Elle se précipita alors à la sortie, la grotte se refermant derrière elle, telle une bouche monstrueuse qui n’aurait rien laissé survivre en son sein. Elle soupira longuement, bénissant la Force et ses aptitudes physiques avant de se retourner et de tomber nez à nez avec son maître qui lui expliqua clairement qu’elle avait dû accomplir cette tâche seule et qu’il avait dû trouver une bonne excuse pour ne pas l’accompagner.

Ce n’était cependant pas sans compter sur la présence de l’Empire qui, agacé par la présence des Jedi sur Shili, fit appelle à l’un de leur guerrier Sith afin de rééquilibrer la balance. C’est donc quelques heures après l’obtention de ses cristaux qu’Orhana fit la rencontre d’un guerrier Sith pour la première fois. Elle fut confrontée au côté obscur de la force qui ne lui plaisait pas du tout et inspirait en elle une certaine inquiétude. Mais contre toute attente, il n’y eut pas de combat ce soir-là, tout ne fut qu’échanges de paroles pas très amicales mais la diplomatie prônait. Néanmoins, il incomba aux deux Jedi de demeurer une nuit supplémentaire sur Shili. Orhana ressenti la haine de ce guerrier Mirialan sombre pour son maître et ne put s’empêcher de se demander ce qui allait se passer. Elle était loin de se douter qu’en pleine nuit elle allait entendre des cris d’horreur ainsi que les vrombissements et le cri de sabre lasers qui s’entrechoquent.

Ni une ni deux elle se précipita hors de ses quartiers pour assister à ce carnage, cette boucherie orchestrée par ces impériaux, elle le savait très bien. Des cadavres jonchaient le sol dans cet endroit où nombre de politiciens résidaient, un lieu sécurisé mais rempli de partisans de la République. Ils ne faisaient pas le poids face à ce guerrier avide de sang. Passant par-dessus ces nombreux corps sans vie, ayant désormais pour seule marque, celle du tranchant franc, direct et brûlant de la lame du Sith, Orhana se précipitait vers l’endroit d’où provenaient les vrombissements et où elle sentait la présence de son maître. Le spectacle qui s’offrit à elle fut des plus incroyable. Dans une grande salle semblable à un tribunal, vide et entourée d’innombrables fauteuils de cuir luisant dans lesquels se reflétaient les lames des deux combattants, ces derniers se livraient un combat sans merci. Maniant l’épée comme les Jedi des temps anciens, alliant la puissance de la Force à une dextérité incroyable, le maître Jedi parvenait à tenir son adversaire en égal. Ce dernier ne semblait utiliser que la puissance que lui conférait son arme, un sabre laser rouge à l’image des Sith, mais plus imposant que les sabres que la jeune Padawan avait pu voir. Elle voulut venir en aide à son maître mais, ayant remarqué sa présence depuis longtemps, le maître Jedi lui fit signe de ne pas bouger pour le moment. Il pensait que le Sith, bien trop concentré sur ce combat n’avait pas flairé la présence de la jeune Jedi.

Ce fut une belle erreur que commis le Jedi aux traits d’humains. Alors qu’il venait de repousser son adversaire en ayant utilisé un puissant coup de pied avec la Force, le Mirialan aux yeux sombres et jaunes sourit promptement. Il l’avait vu, cette proie facile cachée à l’entrée de cette pièce. Immédiatement il projeta en sa direction un torrent d’éclairs qui la frappa directement. Le choc fut terrible pour Orhana mais elle tint le coup jusqu’à ce que son maître revienne au combat mais le combat ne dura plus très longtemps. Lorsqu’elle releva les yeux en direction des deux opposants, elle vit la lame rouge traverser la bure couleur terre de son maître qui s’écroula l’instant d’après.

D’instinct, Orhana attira le sabre laser de son maître à elle et le dégaina immédiatement. Elle sentait naître en elle un sentiment qu’elle ne connaissait pas, une rage incommensurable venant du plus profond de son être mais une étincelle de lumière parvint à toucher son cœur. Elle se ressaisit aussitôt lorsqu’elle repensa à l’enseignement de son maître quant à l’utilisation de la Force ainsi qu’à ses attraits maléfiques. Elle se mit à respirer calmement, les yeux fermés, elle sentait le Sith venir droit sur elle. Ce dernier voyait maintenant en cette jeune apprentie, la sienne. Il avait senti sa haine grandir mais ne l’avait pas senti régresser aussitôt… ce fut son erreur à lui. Orhana savait qu’elle ne pourrait pas rivaliser contre un adversaire maniant un sabre laser avec une telle barbarie mais elle savait qu’en puisant dans la Force elle parviendrait au moins à s’enfuir de cette endroit où la corruption avait gagné. Elle ouvrit les yeux, défia quelques secondes le Sith du regard avant de le repousser d’un geste de la main. Le Mirialan sembla se prendre une puissante gifle qui l’envoya s’encastrer dans les sièges quelques mètres plus loin. Orhana ne perdit pas une seconde de plus et pris la fuite, laissant bien malgré elle, le corps sans vie de son maître derrière elle. Elle regagna le vaisseau de son maître dans lequel ils avaient déjà entreposé toutes leurs affaires et pris la route pour Coyn, loin de tout ce qui venait de se passer ici.

Plusieurs années passèrent depuis la perte de son maître, plusieurs années où Orhana ne mit pas un pied au temple Jedi de Coyn, où elle resta éloignée de tous, dans les grandes forêts bordant cette planète. Elle n’avait pour seul réconfort que le souvenir de son maître et le sabre laser de ce dernier qu’elle gardait toujours avec elle. Elle revint au temple une seule fois, pour faire son rapport et pour obtenir le titre de Chevalier Jedi, titre discuté car elle n’avait toujours pas accompli la construction de son propre sabre laser. Titre qu’elle n’approuvait pas réellement mais puisqu’il le fallait. Elle était toujours accablée par cette vision d’horreur qu’avait laissé ce Sith sur sa planète, toutes ces personnes gisant sur le sol, son maître donnant sa vie sans réellement savoir pourquoi… tous ces souvenirs firent qu’Orhana mit plusieurs années avant de se consacrer réellement à la construction de son sabre laser. En retard ? Oui clairement. Mais un jour…
Elle eut une vision de Force, son maître se présenta une ultime fois à elle pour lui révéler pourquoi il avait dû affronter ce guerrier Sith des années auparavant. Elle en était la raison, elle seule. L’Empire aurait tout mis en œuvre pour avoir un nouvel apprenti Sith dans ses rangs mais il avait combattu pour elle, pour que tout l’enseignement qu’il lui avait prodigué ne soit pas balayé en une fraction de seconde par le côté obscur et les sombres projets de l’Empire. Elle pleura longuement, esseulée dans sa forêt. Mais elle eut ce même jour un déclic qui lui fit comprendre qu’elle ne pouvait pas rester sur le passé comme elle le faisait, que la galaxie avait besoin des Jedi et qu’elle en était désormais une, gardienne de la paix. C’est alors qu’elle entama le rituel de la construction de son sabre laser, elle avait gardé depuis toutes ces années les matériaux nécessaires et ses cristaux, bien dissimulés. Il lui fallut plusieurs essais pour réussir mais lorsque la lame bleue turquoise se stabilisa et que la garde ne vibra plus, elle comprit qu’elle l’avait fait. Elle regarda alors à ses pieds, le sabre laser de son maître et le second cristal qu’elle avait trouvé sur Shili. Elle réfléchit quelques secondes avant de se relancer dans le rituel mais cette fois des plus difficiles. Elle désassembla le sabre de son maître pour le réassembler avec d’autres matériaux et son cristal émeraude. Se faisant, elle se créa une dague laser si on pouvait appeler ça comme ça, tout du moins un sabre laser dont la lame n’était pas aussi grande que la première et d’une couleur émeraude. Elle saisit le cristal vert provenant du sabre de son maître, le serra fort contre elle et elle prit la direction du temple Jedi dans lequel elle allait trouver un moyen de faire perpétuer la mémoire de maître Ash Riverrun de par ce cristal.


» Parles moi de toi





• Prénom : Cyrille (oui LLE et alors ?)
• Âge : 21 ans
• Sexe : Mâle dominant
• Est-ce un double compte ? Un triple compte ? Si oui, de qui ? : Non, first one
• Nom du personnage/personne utilisé pour l'avatar : Shaak Ti
• Avez-vous signé le règlement : Signature du règlement Oui
• Comment avez vous connu ce forum ? : Ca vous étonnera peut-être mais juste en tapant star wars rpg forum sur google Very Happy




"Que la Force soit avec toi."


Dernière édition par Orhana Nota le Lun 30 Jan - 12:40, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
 Grand Maître Jedi
 Grand Maître Jedi
avatar
Messages : 326
Date d'inscription : 24/11/2015
Age : 31
Localisation : Temple Jedi de Coyn

Feuille de personnage
Double Compte: Elios Albireo / Medlinya Linaewen
Armes: Sabre laser à lame argenté, sabre laser simple à lame azurée (inutilisé), katana en Songsteel
Alignement: Lumineux
Infos fermées
MessageSujet: Re: Orhana Nota [Terminée] Sam 14 Jan - 22:14

Bonsoir et bienvenue parmi nous d'une manière bien plus officielle Orhana.

C'est avec un plaisir non dissimulé que je t'accueille sur le forum et dans l'Ordre Jedi.

N'hésite pas à m'envoyer un MP si tu as des questions concernant les Jedi tels qu'ils sont ici-bas.

Que la Force soit avec toi ! Jedi sabre vert

Dante



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://starwarsresurgence.forumactif.org
Invité
Invité
Infos fermées
MessageSujet: Re: Orhana Nota [Terminée] Dim 15 Jan - 11:26

Salut, merci pour l'accueil futur chef !
Il ne me reste plus que l'histoire à rédiger et la fiche sera complète !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Infos fermées
MessageSujet: Re: Orhana Nota [Terminée] Jeu 19 Jan - 17:15

Bonjour a tous, je fais un double post (désolé) pour signaler que je n'ai actuellement plus accès a internet chez moi, que c'est la fin de mes vacances en famille du coup je profite un maximum... je ne vous abandonne pas, clairement pas mais je reprendrai tout ca d'ici lundi voire mardi
Revenir en haut Aller en bas
 Grand Maître Jedi
 Grand Maître Jedi
avatar
Messages : 326
Date d'inscription : 24/11/2015
Age : 31
Localisation : Temple Jedi de Coyn

Feuille de personnage
Double Compte: Elios Albireo / Medlinya Linaewen
Armes: Sabre laser à lame argenté, sabre laser simple à lame azurée (inutilisé), katana en Songsteel
Alignement: Lumineux
Infos fermées
MessageSujet: Re: Orhana Nota [Terminée] Jeu 19 Jan - 17:40


Pas de soucis Orhana.

Profite de la fin de tes vacances, et de toutes façons, tu as jusqu'au 28 Janvier pour terminer ta fiche, donc tu es largement dans les clous ! ^^

Que la Force soit avec toi ! Jedi sabre vert

Dante



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://starwarsresurgence.forumactif.org
Invité
Invité
Infos fermées
MessageSujet: Re: Orhana Nota [Terminée] Ven 27 Jan - 18:21

Coucou, après quelques péripéties et l'achat d'un nouvel ordinateur avec lequel je peux librement et aisément rédiger, je viens demander un délais supplémentaire d'environ... 5 jours pour terminer.

Merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
 Grand Maître Jedi
 Grand Maître Jedi
avatar
Messages : 326
Date d'inscription : 24/11/2015
Age : 31
Localisation : Temple Jedi de Coyn

Feuille de personnage
Double Compte: Elios Albireo / Medlinya Linaewen
Armes: Sabre laser à lame argenté, sabre laser simple à lame azurée (inutilisé), katana en Songsteel
Alignement: Lumineux
Infos fermées
MessageSujet: Re: Orhana Nota [Terminée] Ven 27 Jan - 19:09


Bonsoir,

Après concertation, le Staff t'accorde un délais supplémentaire de 7 jours, tu as donc jusqu'au 3 Février inclus pour terminer ta fiche.

Que la Force soit avec toi ! Jedi sabre vert

Dante



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://starwarsresurgence.forumactif.org
Invité
Invité
Infos fermées
MessageSujet: Re: Orhana Nota [Terminée] Sam 28 Jan - 23:58

Yes, merci beaucoup pour le délais accordé et désolé pour la longue attente. Je poste au fur et a mesure que j'avance dans l'histoire, je pense que d'ici demain soir ce sera bouclé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Infos fermées
MessageSujet: Re: Orhana Nota [Terminée] Lun 30 Jan - 12:41

Double post pour signaler que j'ai enfin terminé cette fiche ! J'attends votre jugement divin.
Revenir en haut Aller en bas
 Grand Maître Jedi
 Grand Maître Jedi
avatar
Messages : 326
Date d'inscription : 24/11/2015
Age : 31
Localisation : Temple Jedi de Coyn

Feuille de personnage
Double Compte: Elios Albireo / Medlinya Linaewen
Armes: Sabre laser à lame argenté, sabre laser simple à lame azurée (inutilisé), katana en Songsteel
Alignement: Lumineux
Infos fermées
MessageSujet: Re: Orhana Nota [Terminée] Lun 30 Jan - 13:42


Hello !

Je viens de terminer de lire ta fiche, et outre quelques erreurs et oublis sur une relecture, tout me semble en ordre.

Les quotas sont respectés (et même largement respecté pour certains), quand à l'histoire, bien que "courte", rassemble les principaux points que j'attendais de lire sur l'avancée de ton personnage.

Te voilà donc validée !

Que la Force soit avec toi Orhana ! Jedi sabre vert

Dante



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://starwarsresurgence.forumactif.org
Orhana Nota [Terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Résurgence :: Registre Galactique :: Fiches Validées-
Sauter vers: