AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

[Chalacta] Psychologie sociale et sociologie à l'Impériale (PV Darth Phaa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Commandant des Services Secrets Impériaux
Commandant des Services Secrets Impériaux
avatar
Messages : 49
Date d'inscription : 07/09/2016

Feuille de personnage
Double Compte: Tyria Zann, Rudatankajarash Zanzamar et Darth Ignis
Armes: E-11b blaster rifle modifié, Blaster sonique impérial (inspiré de la technologie géonosienne et du SonoMax 75), Lame en phrik (matériel résistant aux attaques par sabres laser) utilisée pour les assassinats et le combat corps à corps
Alignement: Neutre
Infos fermées
MessageSujet: [Chalacta] Psychologie sociale et sociologie à l'Impériale (PV Darth Phaa) Dim 4 Déc - 23:35

L’Empire Galactique représente la sécurité et la stabilité. L’ordre est le maitre mot qui en défini les principes de fonctionnement. Il n’y a donc pas d’ambiguïté à avoir. Pourtant, malgré tout, certains individus refusaient de comprendre comment l’ordre naturel des choses avait évolué, s’accrochant à des idéaux archaïques ou à des fables de liberté. En général, les Services Secrets Impériaux laissent l’armée se charger de pacifier les planètes qui décident de s’abandonner au chaos. Ceci dit, comme dans toute chose, certaines exceptions sont inévitables. Il existe certains cas de figure où une approcher un peu plus… Chirurgicale est nécessaire. Pas précise. Chirurgicale. Au sens d’enlever le cancer et la tumeur. Et si pour ce faire il faut faire en grand… Tant et aussi longtemps que le problème est contenu, où est le mal dans tout cela, n’est-ce pas?

Quand Zan Kessler prit connaissance ce matin des différents problèmes internes qui menaçaient l’Empire, son attention fut retenue par le nom d’une planète. Chalacta. Isolant le rapport, il commença à se documenter sur le sujet. Un soulèvement populaire, sans doute motivé par les idéaux creux de la République Galactique ainsi que par des agents spécialisés dans les guérillas et les insurrections rattachés à ladite République. La nouvelle étant arrivée récemment, les forces locales étaient donc en charge de régler le problème et avant que les Forces Armées Impériales ne s’en mêlent, le Commandant des Services Secrets Impériaux fit donner l’ordre de mettre la planète sous blocus… Mais de lui laisser gérer la situation au sol. Une décision qui naturellement ne plairait pas aux gradés de l’Empire… Mais il ne répondait que de l’Impératrice alors quel intérêt?

En fait, il y avait un certain temps qu’il désirait tester un certain nombre de théories vis-à-vis d’une certaine Sith qui l’avait assisté plus ou moins contre son gré lors d’une récente opération sur Naboo. Il avait fait ses devoirs et savait que cette planète avait une importance au minimum symbolique pour Darth Phaa… Et s’il voulait voir comment mieux l’utiliser voire contrôler sa folie, il faudrait prendre un certain nombre de risques. Considérant la nature volatile du personnage, il était prêt à consentir à un pourcentage spécifique de pertes en forces alliées mais Darth Phaa avait intérêt à se montrer à la hauteur de ses attentes sinon un mot à l’Impératrice et la tête de la Sith roulerait. Chalacta serait un excellent site test. Il restait à voir dans quelle mesure il serait capable de la faire performer dans ces conditions. Des ordres furent donnés pour convoquer Darth Phaa.

Plus exactement, Darth Phaa fut convoquée à bord d’un croiseur léger de classe Arquitens. Si elle osait ne serait que blesser légèrement un des membres d’équipage ou un des soldats à bord, ce serait sa dernière erreur au service de l’Empire. Ces hommes et ces femmes répondaient directement de Zan Kessler, des forces rattachées directement aux Services Secrets Impériaux. Comme il fallait passer inaperçu au milieu d’un tas de vaisseaux impériaux, c’était un choix logique. Le Commandant des SSI attendait la Sith dans ses quartiers à bord, sobrement meublés dans un style plus fonctionnel que luxueux. Les crédits de l’Impératrice n’étaient jamais dépensés pour des frivolités quand il s’agissait de lui. Il fixa de son regard froid et sans âme la Sith avant de lui indiquer de s’asseoir. Et maintenant, il fallait faire quelque chose qu’il détestait : parler.


« Chalacta est en proie à un important soulèvement de sa population. Je ne compte pas envoyer l’armée. Trop de risques de pertes en vies du côté des loyalistes. En lui et place de ces forces, nous allons nous rendre sur place Et régler le problème personnellement. Vous suivrez les ordres et ne tuerez ou ne blesserez aucun élément allié durant cette opération. L’Impératrice ne dirige pas des estropiés et des cadavres. »


"Derrière chaque grande femme se cache une ombre capable de tuer."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Infos fermées
MessageSujet: Re: [Chalacta] Psychologie sociale et sociologie à l'Impériale (PV Darth Phaa) Lun 5 Déc - 2:26

.


Dernière édition par Darth Phaa le Mer 1 Fév - 2:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Commandant des Services Secrets Impériaux
Commandant des Services Secrets Impériaux
avatar
Messages : 49
Date d'inscription : 07/09/2016

Feuille de personnage
Double Compte: Tyria Zann, Rudatankajarash Zanzamar et Darth Ignis
Armes: E-11b blaster rifle modifié, Blaster sonique impérial (inspiré de la technologie géonosienne et du SonoMax 75), Lame en phrik (matériel résistant aux attaques par sabres laser) utilisée pour les assassinats et le combat corps à corps
Alignement: Neutre
Infos fermées
MessageSujet: Re: [Chalacta] Psychologie sociale et sociologie à l'Impériale (PV Darth Phaa) Lun 5 Déc - 5:03

« Vous ne seriez pas ici si je ne reconnaissais pas en vous une valeur sûre. Cet échange de politesse effectué, si nous pouvions nous concentrer sur la mission en cours, cela serait davantage productif. Le temps file. »

Bon. Il s’était montré « rassurant » et il avait assuré à Darth Phaa qu’il n’était pas là pour lui chercher querelle et vice versa. Grâce à un holoprojecteur, Zan fut en mesure de présenter la situation : pour le moment, les agitateurs étaient contenus en un secteur spécifique de la planète. Près du temple de l’illumination. Un endroit que le Commandant des Services Secrets Impériaux aurait voulu voir détruit depuis longtemps. Les lieux de culte sont souvent les premiers endroits où s’organise la rébellion. Certes, c’était s’attaquer au patrimoine des civilisations conquises mais en même temps, difficile d’organiser quelque révolution que ce soit sans symbole ou monument. Il y avait fort à parier qu’un adepte du temple avait dû convaincre avec des paroles pseudo mystiques les masses crédules d’une prophétie fabriquée de toute pièce ou assimilable.

L’autre problème, à part le fait que s’attaquer à un lieu de culte risquait de rajouter de l’huile sur le feu, c’était que les souterrains de cet endroit étaient un vrai labyrinthe. Ce serait l’idéal pour une embuscade ou pour permettre aux organisateurs de ce mouvement d’humeur citoyenne de fuir. Il était hors de question de revenir sur Coruscant les mains vides. Il fallait capturer les têtes pensantes ou au minimum le chef pour savoir qui tirait réellement les ficelles et l’ampleur du mouvement. Ceci étant dit, il n’avait pas besoin de ses bras ou de ses jambes, si jamais un accident impliquant la Sith se produisait. Si la République était effectivement impliquée, la présence d’agents ennemis pour procéder à l’évacuation des leaders rebelles était à calculer dans les probabilités.


« Naturellement, toute expertise supplémentaire est la bienvenue. Nous allons débarquer dans les minutes à venir après avoir pris place dans une navette de classe Lambda. Nous n’aurons qu’une chance pour réussir cette mission. »

Pour le moment, tout ce que les autorités locales savaient, et cela incluait l’administration impériale en place, c’était que la loi martiale avait été déclarée et la planète mise sous blocus. Ce qui voulait dire que l’armée impériale n’avait pas encore déployé le gros de ses troupes pour contenir la révolte. Cependant, personne sur Chalacta ne savait encore que ladite intervention de l’armée impériale n’aurait jamais lieu. L’ennemi, et potentiellement leurs commanditaires de la République, s’attendaient à une réponse de type manuel de formation de la part de l’Empire. Pas cette fois. Mais dès que les têtes commenceraient à rouler, le chronomètre se mettrait à tourner. Le temps serait plus dangereux que l’ennemi lors de cette opération. C’était un fait dont il faudrait tenir compte, en supposant que Darth Phaa soit assez lucide pour pouvoir le faire.

« Sur une note plus personnelle, j’aimerais pouvoir mentionner dans mon rapport que vous êtes cette fois revenue en bon état sur Coruscant. Son Impériale Majesté risque d’être mécontente si vous revenez encore une fois amochée. »


"Derrière chaque grande femme se cache une ombre capable de tuer."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Infos fermées
MessageSujet: Re: [Chalacta] Psychologie sociale et sociologie à l'Impériale (PV Darth Phaa) Lun 5 Déc - 22:23

.


Dernière édition par Darth Phaa le Mer 1 Fév - 2:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Commandant des Services Secrets Impériaux
Commandant des Services Secrets Impériaux
avatar
Messages : 49
Date d'inscription : 07/09/2016

Feuille de personnage
Double Compte: Tyria Zann, Rudatankajarash Zanzamar et Darth Ignis
Armes: E-11b blaster rifle modifié, Blaster sonique impérial (inspiré de la technologie géonosienne et du SonoMax 75), Lame en phrik (matériel résistant aux attaques par sabres laser) utilisée pour les assassinats et le combat corps à corps
Alignement: Neutre
Infos fermées
MessageSujet: Re: [Chalacta] Psychologie sociale et sociologie à l'Impériale (PV Darth Phaa) Mar 6 Déc - 4:17

La navette se posa sans encombre et Zan Kessler en sortit d’un pas tranquille, comme si rien au monde ne pouvait l’affecter. Il était calme. Non. Impassible. Comme à l’habitude, il était un masque illisible, inexpressif au possible mais éternellement vigilant. Quelque chose dérangeait Darth Phaa. Nul besoin d’avoir accès aux pouvoirs de la Force pour s’en rendre compte. Il suffisait de s’y connaitre suffisamment dans les diverses écoles de pensée en philosophie pour tirer les bonnes conclusions. Ceci dit, comme avec toute chose, il fallait attendre le bon moment pour agir, pour poser la question ou simplement intervenir. Quoi que ce soit, il finirait par savoir. Il finissait toujours par savoir. Passant les portes du spatioport avec la Sith à sa suite, il croisa un de ses agents qui avait un rapport des plus déplaisants.

Le gouverneur local avait obéit à la lettre aux instructions du Commandant des Services Secrets Impériaux. Malheureusement, une partie de la garnison s’était rangée du côté d’un colonel quelconque, militariste convaincu qui avait décidé de tenter d’avoir son heure de gloire en désobéissant à des instructions très claires pour essayer de mater la révolte. Essentiellement, il défiait la volonté de l’Impératrice en espérant pouvoir racheter sa faute avec un succès retentissant. Cette hérésie ne serait pas tolérée et il serait la première victime de l’opération mise sur pied par le chef des SSI en personne. Il y avait une différence entre un zèle mal placé, le fanatisme et l’idiotie pure et dure. Sans dire un mot et d’un imperceptible signe de tête, il indiqua à Darth Phaa de le suivre. Zan Kessler ne se fâchait jamais. Se fâcher fait bouillir le sang. Non. Ce n’était pas son genre.

Il ne faisait que devenir plus glacial encore. S’il avait été Sith, il aurait sans doute eu une aura autour de lui pour refléter physiquement son humeur. Il faudrait se rendre jusqu’à un poste de commandement mobile, à pied, ce qui voulait dire marcher quelques kilomètres avant d’arriver à destination. Trop de risque de voir son véhicule se faire abattre à longue distance par les insurgés. Oh il aurait largement le temps de prévoir la suite des choses en capitalisant sur cet imprévu. L’arrogance de cet officier voulait dire qu’il y avait déjà un cordon de troupes pour encercler la zone. Étouffer l’ennemi, le faire sentir pris au piège, était une stratégie risquée. Une fois au pied du mur, un adversaire n’agit plus de façon réfléchie. Or il comptait justement sur des réponses plus ou moins rationnelles pour piéger les insurgés. L’adaptabilité étant une de ses grandes forces après tout.


« Tant qu’à ce que vous soyez couverte de sang, ce sera de celui de cet imbécile qui se prend pour ce qu’il n’est pas. Je ne suis pas du genre à tolérer l’incompétence. Nous avons là un cas particulièrement flagrant. »

Arrivant en vue du poste de commandement mobile et ayant adressé la parole à Darth Phaa pour la première fois depuis un bon moment, un observateur attentif aurait pu remarquer qu’il y avait énormément de non-dit dans le monologue de l’impérial. Les reproches faits à l’officier impérial qui avait eu le culot de désobéir pouvait se traduire par des commentaires positifs pour la Sith. Chose, évidemment, que le commandant des SSI nierait si on lui en faisait part. Darth Phaa n’avait pas été choisie simplement parce qu’elle était utile. Si Zan Kessler l’impliquait dans ses manigances, c’était parce que cela la positionnait mieux aux yeux de l’Impératrice. Considérant que le Commandant des Services Secrets Impériaux perdait rarement son temps avec des cas perdus, il était évident que Darth Phaa avait un certain nombre de compétences intéressantes…


"Derrière chaque grande femme se cache une ombre capable de tuer."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Infos fermées
MessageSujet: Re: [Chalacta] Psychologie sociale et sociologie à l'Impériale (PV Darth Phaa) Sam 10 Déc - 1:49

.


Dernière édition par Darth Phaa le Mer 1 Fév - 2:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Commandant des Services Secrets Impériaux
Commandant des Services Secrets Impériaux
avatar
Messages : 49
Date d'inscription : 07/09/2016

Feuille de personnage
Double Compte: Tyria Zann, Rudatankajarash Zanzamar et Darth Ignis
Armes: E-11b blaster rifle modifié, Blaster sonique impérial (inspiré de la technologie géonosienne et du SonoMax 75), Lame en phrik (matériel résistant aux attaques par sabres laser) utilisée pour les assassinats et le combat corps à corps
Alignement: Neutre
Infos fermées
MessageSujet: Re: [Chalacta] Psychologie sociale et sociologie à l'Impériale (PV Darth Phaa) Sam 10 Déc - 3:54

« Magistrale démonstration, comme d’habitude. »

Zan Kessler ne maitrisait pas la Force. C’était connu. Mais il aurait tout aussi bien pu. La terreur qu’il inspirait, il n’avait pas à l’envier aux serviteurs du côté obscur de la Force. Comme l’Impératrice qu’il servait, un mot, un seul et la mort venait vous cueillir. Le reste des officiers présents n’osait prendre la parole et tous préféraient encore regarder le corps mutilé que de regarder la Commandant des Services Secrets Impériaux. D’un ordre glacé rappelant la morsure du froid sur la peau nue, il demanda à l’officier le plus gradé de se tenir devant lui. L’homme en question, la cinquantaine, cheveux poivre et sel, réprima à grand peine ses tremblements. Bien. Il savait ce qui l’attendait s’il ne suivait pas les ordres. La peur de ces gens lui servirait amplement. C’étaient des outils, ni plus ni moins. Il n’avait pas le temps de gagner leur respect.

Il réitéra les instructions qu’il avait véhiculé au gouverneur avant que l’infortuné officier défunt ne se prenne pour ce qu’il n’était pas. Le prochain à désobéir serait ramené dans la carbonite au QG des SSI pour servir de cobaye pour tester de nouvelles toxines. Et quand on connait le manque d’humanité totale des scientifiques au service des SSI, la mort est la plus douce des issues en comparaison. Une fois bien certain que tout le monde avait compris le message, il les congédia, ne conservant que Darth Phaa à ses côtés. C’était son expertise et son talent qu’il désirait. Elle était un atout et non un outil. Son opinion comptait donc pour beaucoup. Un état de fait dont très peu pouvaient se vanter en ce bas monde. Cette première distraction éliminée, il était temps de passer aux choses sérieuses, à savoir, mater cette insurrection pour le moment circonscrite à un endroit.


« Quelles sont vos recommandations, Darth Phaa? Ce monde, ses coutumes, tout vous sont familiers. Je veux un maximum d’effets et le moins de morts possibles. Trop de cadavres et Chalacta risque de se révolter toute entière. »

Zan Kessler voyait le monde en double. Comme un être vivant et comme un droïde, avec des chiffres et des statistiques. Peu lui importait, en vérité, le sort de quiconque sur cette planète. Sa mission était de limiter au maximum les dégâts, conformément à la volonté de l’Impératrice. Il s’acquitterait de sa mission. La Sith l’y aiderait. Et s’il fallait sacrifier des civils dans un rituel impie pour garantir des résultats, il le ferait. Pour la gloire de l’Impératrice, il était prêt à tout. S’il y avait un moyen d’entrer plus discrètement dans le temple qui servait de repaire aux insurgés, il était preneur. S’il fallait se plier à certaines coutumes locales, il le ferait. Il n’était après tout qu’un engrenage dans une très vaste machine. Darth Phaa également. La roue tourne et l’Empire progresse. Il n’accepterait aucun grain de sable dans l’engrenage.

« Il est probablement inutile de le mentionner mais si vous avez besoin de quoi que ce soit, considérez que ce sera accordé, dans les limites du raisonnable. Son Impériale Majesté ne veut pas que la République fasse des insurgés des martyrs. »


"Derrière chaque grande femme se cache une ombre capable de tuer."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Infos fermées
MessageSujet: Re: [Chalacta] Psychologie sociale et sociologie à l'Impériale (PV Darth Phaa) Mar 27 Déc - 18:05

.


Dernière édition par Darth Phaa le Mer 1 Fév - 2:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Commandant des Services Secrets Impériaux
Commandant des Services Secrets Impériaux
avatar
Messages : 49
Date d'inscription : 07/09/2016

Feuille de personnage
Double Compte: Tyria Zann, Rudatankajarash Zanzamar et Darth Ignis
Armes: E-11b blaster rifle modifié, Blaster sonique impérial (inspiré de la technologie géonosienne et du SonoMax 75), Lame en phrik (matériel résistant aux attaques par sabres laser) utilisée pour les assassinats et le combat corps à corps
Alignement: Neutre
Infos fermées
MessageSujet: Re: [Chalacta] Psychologie sociale et sociologie à l'Impériale (PV Darth Phaa) Mer 28 Déc - 4:03

Zan Kessler considéra longuement le plan de Darth Phaa. Sur le papier, c’était solide. C’était même logique de s’attaquer à un tel symbole de soi-disant pureté et d’innocence. Ceci dit, c’était une arme à double tranchant. Le but était de priver au maximum la République de matériel à utiliser contre l’Empire. Le massacre d’enfants serait l’équivalent de leur donner un millier de bombes incendiaires et suffisamment de carburant pour faire flamber Endor au grand complet. En d’autres circonstances, ce plan aurait été accepté sans broncher. N’allez surtout pas penser que Zan Kessler avait quelque problème que ce soit avec le fait de commettre de telles atrocités. Il avait depuis longtemps renoncé à tout sentiment possible et imaginable. Quel dommage que de ne pouvoir aller de l’avant avec une idée si radicalement efficace. Quoi que…

Darth Phaa venait de lui donner une superbe idée. Quelque chose qui pourrait faire passer l’Empire et ses agents pour les héros de la situation. Il s’agissait d’un plan si fou que personne de sain d’esprit n’aurait pu même osé le concevoir. Ceci étant dit, personne ne pouvait décemment dire que les SSI n’étaient pas spécialisés dans ce genre de stratégies et de tactiques impossibles. Sans les observations de la Sith, il aurait raté une opportunité en or… Opportunité qui allait se concrétiser prochainement, si tant était que Darth Phaa approuvait l’idée. Son monde. Son expertise. Ses conseils prendraient donc précédent sur toute chaine de commandement classique. L’Impératrice voulait une victoire. Elle aurait une victoire et une belle. Rien de moins. Le Commandant des SSI reprit la parole avec le même détachement que Darth Phaa commençait à bien lui connaitre.


« En d’autres circonstances, ce plan aurait été approuvé sans hésitation. Le fait est que nous voulons donner le moins de munitions possibles à la République. Voici ce que je propose comme modification. Soit par vos pouvoirs ou par le biais de toxines, nous rendons une partie des insurgés enragés et comme par hasard, un certain nombre d’enfants se retrouvera prit dans la mêlée, en péril mortel.

Les insurgés non contaminés chercheront à les sauver mais ce seront les SSI et une Sith héroïque qui risqueront leur vie pour sauver la fière jeunesse de Chalacta. En jouant sur cette carte, nous privons la République d’un avantage médiatique colossal tout en nous faisant bien voir des habitants de cette planète. Je puis vous assurer que ce sauvetage sera diffusé à la grandeur de la planète dans le temps de le dire. Votre opinion? »


Le plan se basait sur ce qui se passerait sur Coruscant en des circonstances similaires et sur la réaction presque « naturelle » des gens à vouloir protéger les enfants. Si même les animaux protégeaient les petits, il était simplement attendu que le même principe soit observable chez les espèces pensantes. Dispersion aérienne ou par les réserves d’eau, ce ne serait pas difficile d’envoyer du côté des insurgés les bonnes toxines et de fabriquer un incident parfaitement crédible. Après tout, quand l’Empire faisait la guerre chimique, c’était pour décimer. Aucun acte aussi fourbe n’aurait été entrepris par quelque officier des forces armées de l’Empire. C’était une tactique que plusieurs verraient comme déshonorable… Comme s’il y avait un honneur à la guerre, à la base… Il fallait être prodigieusement stupide pour croire à quelque chose comme les règles de la guerre.


"Derrière chaque grande femme se cache une ombre capable de tuer."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Infos fermées
MessageSujet: Re: [Chalacta] Psychologie sociale et sociologie à l'Impériale (PV Darth Phaa) Mer 28 Déc - 23:40

.


Dernière édition par Darth Phaa le Mer 1 Fév - 2:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Commandant des Services Secrets Impériaux
Commandant des Services Secrets Impériaux
avatar
Messages : 49
Date d'inscription : 07/09/2016

Feuille de personnage
Double Compte: Tyria Zann, Rudatankajarash Zanzamar et Darth Ignis
Armes: E-11b blaster rifle modifié, Blaster sonique impérial (inspiré de la technologie géonosienne et du SonoMax 75), Lame en phrik (matériel résistant aux attaques par sabres laser) utilisée pour les assassinats et le combat corps à corps
Alignement: Neutre
Infos fermées
MessageSujet: Re: [Chalacta] Psychologie sociale et sociologie à l'Impériale (PV Darth Phaa) Jeu 29 Déc - 5:56

Si Darth Phaa approuvait le plan, ou à tout le moins plaçait sa confiance en le commandant des Services Secrets Impériaux, on pouvait extrapoler qu’elle donnait son approbation au plan. Ce qui voulait dire que ce n’était pas en tant que seigneur sith qu’elle le donnait mais en tant qu’experte de la planète sur laquelle ils se trouvaient. Après tout, c’était essentiellement pour cette raison qu’il lui avait demandé de venir. Parce que Chalacta se trouvait à être le monde natal de Darth Phaa. Dans ces conditions, si on pouvait considérer que le feu vert avec été donné, Zan Kessler donna les ordres nécessaires pour que son plan soit mis à exécution. Maintenant, il fallait se donner non seulement de la visibilité mais aussi de la crédibilité. Tout ceci était une vaste opération médiatique, après tout, une façon de mettre en valeur l’Empire et ses agents.

Après une rapide consultation avec les experts des SSI en matière de recherche scientifique, il fut décidé que ce serait sous forme gazeuse que serait répandue la toxine chez les forces ennemies. Une contamination de la nappe phréatique était tout bonnement impensable. Le but c’était d’obtenir un succès rapide, pas de créer des dégâts trop importants à un monde qui appartenait DÉJÀ à l’Empire. Toute infrastructure à remplacer serait payée à même les poches des contribuables impériaux. Personne ne veut une augmentation de taxes. Même le plus patriotique des individus veut qu’on évite un maximum de toucher à son argent. Une réalité qui était bien connue des SSI qui faisaient tout en leur pouvoir pour limiter les factures salées. Cela ne peut que mener à un désordre civil dont les conséquences seront encore PLUS onéreuses. Non. Définitivement, non.

Il fallut attendre une bonne demi-heure avant que les premiers effets ne se fassent ressentir et que l’agressivité augmente en flèche chez les insurgés. Restait à introduire la variable « pauvres petits enfants innocents » et la table serait mise pour un sauvetage en règle par une petite équipe d’élite de l’Empire. Et si jamais il y avait des morts chez ces chers petits… Des dommages collatéraux, ça arrive, plus souvent qu’on ne le pense et il serait facile de blâmer les insurgés pour la chose. Il restait à déterminer une chose, cependant : comment procéder à l’intervention en maximisant l’impact psychologique chez les Chalactans. Tout se devait d’être méticuleusement planifié d’avance, en tenant compte des imprévus. C’était pour cette raison que Darth Phaa ouvrirait la charge héroïque de l’Empire. Il fallait que la Sith soit bien en évidence.

Pour montrer que l’Empire avait envoyé l’un de ses meilleurs éléments pour sauver les innocents. Même si on ne voyait que très brièvement les quelques forces des Services Secrets Impériaux, l’essentiel serait réalisé pour ces esprits simples qui composaient les masses grouillantes et potentiellement rebelles sévissant aux quatre coins de l’Empire. Au mieux, des pantins à amener à obéir aveuglement, au pire, un tas de nuisance à… Comment dire… Faire disparaitre de la circulation sous un prétexte ou un autre. Arme à la main, Zan Kessler se tourna vers Darth Phaa. C’était son plan, oui. Mais il fallait donner la bonne illusion. La bonne impression. Il fallait que tout semble dépendre de la Sith.


« Je suppose que vous prenez les devants et nous vous suivons? Je sais qu’il est plus agréable de faire un bain de sang mais pour le moment, veillez à éviter les démembrements et autres actions trop violentes. Nous nous devons d’être… Présentables… Pour ceux qui verront les images à venir. »


"Derrière chaque grande femme se cache une ombre capable de tuer."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Infos fermées
MessageSujet: Re: [Chalacta] Psychologie sociale et sociologie à l'Impériale (PV Darth Phaa) Jeu 29 Déc - 7:37

.


Dernière édition par Darth Phaa le Mer 1 Fév - 2:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Commandant des Services Secrets Impériaux
Commandant des Services Secrets Impériaux
avatar
Messages : 49
Date d'inscription : 07/09/2016

Feuille de personnage
Double Compte: Tyria Zann, Rudatankajarash Zanzamar et Darth Ignis
Armes: E-11b blaster rifle modifié, Blaster sonique impérial (inspiré de la technologie géonosienne et du SonoMax 75), Lame en phrik (matériel résistant aux attaques par sabres laser) utilisée pour les assassinats et le combat corps à corps
Alignement: Neutre
Infos fermées
MessageSujet: Re: [Chalacta] Psychologie sociale et sociologie à l'Impériale (PV Darth Phaa) Ven 30 Déc - 3:23

Tout est une question de manipulation et d’image ou tout du moins c’était ainsi que Zan Kessler avait prévu l’opération. Certains de ses subordonnés avaient fait remarquer que bien que loyale, Darth Phaa étant instable, le plan du Commandant des SSI pour Chalacta pourrait se retrouver compromis. Ceci étant dit, Zan Kessler ne se trompait que rarement et il savait trouver les bonnes ressources pour la bonne tâche. Darth Phaa était celle qu’il fallait pour cette opération, il en était certain. Qui plus était, le fait de… Retourner au bercail… Semblait avoir un curieux effet sur la Sith. Un effet secondaire inattendu qu’il se promit d’étudier avec attention. Peut-être était-ce là un élément permettant de contrôler Darth Phaa. Si tant est que c’était bien le cas, ce ne serait pas Zan Kessler qui userait de cet avantage mais bien l’Impératrice.

Son travail, après tout, était de découvrir les faiblesses des autres pour renforcer l’Empire. Si Chalacta avait suffisamment d’importance aux yeux de Darth Phaa pour la forcer à retrouver une certaine forme de lucidité… Cela voulait dire qu’il y avait probablement moyen de défaire les effets de la folie qui semblait la consumer lentement. Le fait qu’elle ait sauvé cet enfant était illogique. Les Siths sont supposés avoir les faibles en aversion. Le rôle de Darth Phaa dans le plan était davantage d’être une présence visible que de réellement participer aux efforts de sauvetage. Et pourtant… Elle venait de poser un geste de sa propre initiative, encore qu’aucun ordre spécifique n’avait été donné en dehors de « sauvez ce que vous pouvez, tant que cela parait bien sur les caméras ». Il fallait être réaliste, après tout : il y aurait invariablement des pertes en vies humaines.

Ordonnant aux agents des SSI de couvrir Darth Phaa, plus par mesure de précaution que par réelle nécessité, une partie du tir soutenu des forces de sécurité des Services Secrets Impériaux se redéploya suivant les nouvelles  instructions. Le gouverneur local contacta directement Zan Kessler, demandant si les forces terrestres ou la flotte devait intervenir. La réponse, négative, se basait sur une réalité des choses. Autant l’Empire était capable de déployer des troupes n’importe où, n’importe quand, autant trop souvent ces troupes n’étaient pas faites pour le travail de précision. On a qu’à penser aux énormes marcheurs de combat pour en avoir la preuve. Mieux valait continuer en effectifs réduits, quitte à faire acheminer plus de renforts des SSI depuis des avant-postes voisins. Les garanties de succès de l’opération seraient ainsi préservées conformément au plan de Zan Kessler.

Ceci dit, il s’arrangea pour que les secours soient disponibles au fur et à mesure que les civils étaient évacués de la zone. Les toxines ayant été déployées au sein des principales poches « rebelles », on rescapait alors des « innocents » ou des modérés. Un coup de maitre signé Zan Kessler. Ceci dit, un objectif secondaire important était de garder Darth Phaa en vie. L’Impératrice serait furieuse si une de ses Siths était tuée dans une opération où les risques étaient marginaux et si tel était le cas, même le Commandant des Services Secrets Impériaux doutait de pouvoir empêcher l’annihilation complète de la planète. C’est que l’Impératrice n’était pas réputée pour sa clémence, après tout. Loin, très loin de là même.  S’approchant de la Sith et de l’enfant, il posa sa main gantée sur l’épaule de Darth Phaa et posa une unique question. Est-ce que tout va bien?


Épilogue

Chalacta avait été pacifiée. L’Empire passait pour le héros de l’heure. Personne ne fut jamais en mesure de prouver quelque mauvais coup de la part de la super puissance. Zan Kessler pourrait donc faire un rapport positif à L’Impératrice, ce qui en soit était pour lui un point d’honneur. Quant à Darth Phaa… Sans doute aurait-il encore quelque mission pour elle, éventuellement. Chalacta ne la laissa clairement pas comme avant et il décida de ne pas insister, de lui laisser le temps de se remettre de ce qui semblait être une sorte de choc émotionnel chez quelqu’un d’à la base instable. C’était en fait de peu d’importance. Seuls les résultats comptaient. Et il les avait eus d’ailleurs. Quand il quitta la planète, sans un regard en arrière, c’était avec le sentiment du devoir accompli. Dans cet autre type guerre, la guerre de l’image, il venait de frapper un grand coup. Et il continuerait de frapper jusqu’à ce que la République soit à court d’alliés…


"Derrière chaque grande femme se cache une ombre capable de tuer."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[Chalacta] Psychologie sociale et sociologie à l'Impériale (PV Darth Phaa)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Garde impériale
» armée impériale napoléonienne et européenne
» Armée romaine impériale ADG2
» Conseils contre la Garde Impériale (Gros tanks)
» {AIF} Armée Impériale Française

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Résurgence :: Galaxie :: Espace lointain-
Sauter vers: