AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Groupe : Jedi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
 Grand Maître Jedi
 Grand Maître Jedi
avatar
Messages : 325
Date d'inscription : 24/11/2015
Age : 31
Localisation : Temple Jedi de Coyn

Feuille de personnage
Double Compte: Elios Albireo / Medlinya Linaewen
Armes: Sabre laser à lame argenté, sabre laser simple à lame azurée (inutilisé), katana en Songsteel
Alignement: Lumineux
Infos fermées
MessageSujet: Groupe : Jedi Dim 10 Jan - 4:44



¤ Chapitre I : Les Jedi ¤




☼ 1. Histoire des Jedi ☼
Originellement formé à partir d’un groupe d’études philosophiques situé sur la planète Tython, les Jedi sont devenus respectés en tant que gardiens de la paix et de la justice dans la galaxie. En tant que détenteurs mystiques de la Force, et avec leur arme unique, le sabre laser, leurs pouvoirs ont inspiré tous les citoyens de la galaxie. Le comportement calme et réfléchi des Jedi a fait d’eux les négociateurs idéals en temps de conflit ou de dispute. Cependant, malgré toute cette puissance, les Jedi ont toujours été peu nombreux. Souvent assaillis de menaces en temps de doute et de confusion, des courants maléfiques secrets ont toujours cherché à renverser leur ordre, les plus notables étant les Sith. Ces guerriers sombres sont l’antithèse des Jedi, leurs ennemis jurés, et leur confrontation entraîna plusieurs guerres d'ampleur galactiques. En tant de crise, les Sith peuvent utiliser leurs pouvoirs du coté obscur pour diminuer les pouvoirs des Jedi, et les empêcher de voir le futur.

La voie Jedi est faite de sagesse et de patience, soutenue par une action rapide et décisive quand nécessaire. Cependant, le Conseil Jedi a montré par moment ce qui semblait être un manque de décision, comme durant les Guerres mandaloriennes, préférant s’adapter aux événements et agir sur le long terme. Cette inaction poussa Revan à se battre, et entraine la guerre civile des Jedi. Pour le reste de la galaxie, la ligne entre les Jedi et les Sith devint floue durant ce conflit, et chaque camp fut blâmé pour la destruction de mondes tels que Katarr, Telos IV et Taris.

Grâce à un plan complexe et une adaptabilité éblouissante, un maître Sith, le sénateur Palpatine de Naboo, atteint le rang de chancelier suprême de la République galactique, déclenchant la guerre des Clones et mina secrètement l’Ordre Jedi jusqu'à ce qu’il puisse, en un seul assaut magistral, le détruire et se déclarer empereur du nouvel Empire galactique.

Des années plus tard, dans les ombres de la Galaxie, les Vestiges de l’Empire, écrasés par leur défaite face à l’Alliance Galactique, décidèrent de tenter le tout pour le tout, et ils firent ce qui causa le plus grand trouble dans la Force jamais connu…

L’espace-temps absorba tout ce qui était connu jusqu’à lors. La Galaxie disparue, remontant le temps à une période qui, pour ceux qui l’avait connue, était une période de troubles et de guerres intestines.

Seule une poignée de Jedi réussi à survivre. Dispersés dans la Galaxie, ces derniers n’avaient plus de Temple à protéger et, malgré tout, ils continuèrent à combattre le joug de l'Empire et des Sith depuis une base inconnue. Personne ne sait où elle se situe réellement. Dans la Bordure Extérieure ? Dans l'Espace Sauvage ? Allez savoir…

Et si, au demeurant, cette base n'en était pas une.

Il suffirait d'ouvrir les yeux, une minute, une seconde peut-être même pour se rendre compte que la Purge Jedi de l'Ordre 66 a donné lieu à un semblant de rassemblement dans un endroit que personne n'aurait un jour pensé…

Coyn…

Malgré les liens entretenus entre les Coynite et l'Empire, ces derniers virent dans l'Art Jedi ce qu'ils respectaient le plus. L'Honneur, la Loyauté et surtout, l'Esprit du Combat. Ainsi, perdus dans un coin reculé de la planète, à l'abris des regards de l'Empire, et protégés par quelques dissidents Coynites, les Jedi se remettaient de leurs blessures.

Ainsi, alors que l’Alliance Rebelle devint la République Galactique sous l’impact d’un homme, les Jedi se tournèrent vers eux, leur proposant une aide non négligeable.

Après avoir protégé la planète Alderaan d’une destruction qui avait couté la vie à des centaines de milliers de personnes ; les Jedi, menés par un Grand Maître Jedi dont les connaissances provenaient d’un futur oublié, le suivirent dans sa quête de liberté. Son rôle en tant que diplomate n’était plus à faire, et petit à petit, portés par un l’Espoir de la Force, l’Ordre Jedi renaissait lentement mais sûrement de ses cendres…




☼ 2. La Voie du Jedi ☼
Devenir un Jedi requiert un profond engagement et un esprit astucieux ; la vie d’un Jedi est faite de sacrifice. Pour éviter les transgressions, suite à la bataille de Ruusan, ceux qui montrèrent une aptitude à la Force furent pris directement à la naissance, ou peu après, pour être entraînés dans le Temple Jedi sur Coruscant ou dans de plus petites enclaves Jedi en tant que padawans. Dés le début de leur entrainement, le Jedi doit adhérer à un code strict, qui inclut des concepts tels que la patience, la rationalité, ou la bienveillance. Les émotions telles que la haine, la colère ou la peur sont considérés comme destructives et conduisant au Coté Obscur de la Force, et sont donc bannies de l’enseignement Jedi.



☼ 3. Le Code Jedi ☼
Il s'agit d'un texte qui les Jedi prononcent lors de leur adoubement. En tant que tel, ils se doivent de le garder en mémoire, ces phrases sont, ni plus ni moins que les Principes même de la Chevalerie.


Il n'y a pas d'émotion, il n'y a que la paix.
Il n'y a pas d'ignorance, il n'y a que la connaissance.
Il n'y a pas de passion, il n'y a que la sérénité.
Il n'y a pas de chaos, il n'y a que l'harmonie.
Il n'y a pas de mort, il n'y a que la Force.







☼ 4. Entrainement ☼
Les personnes entraînées pour devenir Jedi sont appelées initiés Jedi et réparties en « clans » puis éduquées par un Maître Jedi vénérable et expérimenté, apprenant les voies du Jedi et les pouvoirs de la Force. Après Ruusan, il est devenu obligatoire que les apprentis Jedi soient des enfants. Il semble que cette règle ai été tacite pendant les millénaires précédents, et appliquée plus ou moins strictement selon les époques. Lorsque l’initié est un enfant, on l’appelle souvent « youngling ». Après l’établissement de l’académie Jedi de Yavin 4, les initiés Jedi, qui n’étaient déjà plus des enfants, furent entraînés en premiers par le maitre Jedi Luke Skywalker, puis par d’autres maîtres. Quand le Nouvel Ordre Jedi se développa, les younglings furent à nouveau entraînés en clans dés l’enfance.
Quand un étudiant comprend la voie Jedi de manière satisfaisante, il est généralement pris en charge par un autre Jedi et instruit individuellement pour compléter son entrainement. Les maîtres emmènent généralement leurs padawans en mission, puis les envoient dans des missions en solo, pour leur permettre d’apprendre par la pratique. Tous les étudiants ne deviennent pas padawans sous la tutelle d’un maître ou d’un chevalier Jedi. Durant l’Ancienne République, il était commun pour les apprentis qui n’étaient pas sélectionnés comme padawans à l’âge de 13 ans de rejoindre l’une des divisions du corps de service Jedi. Cela failli être le sort du jeune Obi-Wan Kenobi, jusqu’aux événements de Bandomeer qui poussèrent Qui-Gon Jinn à l’accepter comme padawan.




☼ 5. Les Trois Piliers du Jedi ☼
La force du Code Jedi et l’organisation de l’Ordre reposent sur les trois principes de base : la Force, la connaissance, et l’autodiscipline. Le statuaire à l’entrée principale du Temple Jedi sur Coruscant illustre ces trois piliers. Au centre de la vie du Jedi, le Temple Jedi de Coruscant.


Le premier pilier est la Force, la constante entre toute chose. Donnant un but à la Force, le maître Sabla-Mandibu décrit les Jedi comme "nageant dans la Force à chaque moment ; la respirant, la goûtant, naviguant à travers ses courants vers notre destinée." Une symbiose entre les midi-chloriens et les espèces intelligentes est la clé nécessaire pour être capable de sentir la Force, mais cette nécessité biologique n’est pas un centre d’intérêt principal pour les Jedi. A la place, les Jedi contemplent la volonté de la Force et la différence entre deux aspects : la Force unifiée et la Force vivante.
Le pilier de la Connaissance maintient que le rôle du Jedi dans la galaxie ne peut être rempli sans une étude intense et une sagesse accumulée. Pour aider à atteindre cette science, le Temple était équipé d’un puits de connaissance connu comme les archives Jedi. En plus des archives et d’une bibliothèque, le Temple contenait de nombreux abris à holocrons. Un individu ne pouvait jamais tout apprendre d’une telle masse de connaissances, mais le bibliothécaire en chef insistait pour dire que ça ne faisait pas de mal d’essayer.
Enfin, le pilier de l’autodiscipline est connu avec raison comme le troisième pilier. Des cours de combat et des entraînements physiques ne sont apportés qu’une fois que les deux premiers piliers sont maîtrisés. Une fois près à étudier l’art de l’autodiscipline, les étudiants étaient souvent désappointés d’apprendre qu’ils n’allaient pas commencer un entrainement intense au sabre laser, mais seraient plutôt encouragés à se mettre à des formes de méditation plus strictes. C’est seulement après avoir appris à se maîtriser soi-même que l’initié peut prendre un sabre laser pour la première fois.






Dernière édition par Dante Garvan le Jeu 23 Fév - 13:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://starwarsresurgence.forumactif.org
 Grand Maître Jedi
 Grand Maître Jedi
avatar
Messages : 325
Date d'inscription : 24/11/2015
Age : 31
Localisation : Temple Jedi de Coyn

Feuille de personnage
Double Compte: Elios Albireo / Medlinya Linaewen
Armes: Sabre laser à lame argenté, sabre laser simple à lame azurée (inutilisé), katana en Songsteel
Alignement: Lumineux
Infos fermées
MessageSujet: Re: Groupe : Jedi Dim 10 Jan - 5:42



¤ Chapitre II : Les Sabres Laser ¤




Le sabre laser est l'arme des chevaliers combattant avec la Force, qu'ils soient du Côté Obscur ou du Côté Lumineux. La lame est un faisceau d'énergie pure, produit par généralement trois cristaux polis contenus dans le manche. Seuls les utilisateurs de la Force ont la compétence nécessaire pour l'utiliser. Tout autre utilisateur aurait autant de chances de se blesser que de blesser ses adversaires.



☼ 1. L'histoire du sabre laser  ☼
Avant de devenir cette arme légendaire que nous connaissons, la naissance du sabre laser est un mystère. Certains pensent qu'il a été inventé par des techniciens proches des Jedi dans le but de soutenir un siège. D'autres affirment qu'il fut conçu sur  Ossus, planète où se trouvent les cristaux adegan, par des Maîtres Jedi. Toujours est-il que les premières conceptions du sabre laser remplacèrent les katanas Jedi vers l'an -15 500 et qu'elles étaient grossières. A l'époque de la Grande Guerre de l'Hyperespace, les Jedi utilisaient des armes nécessitant une batterie relativement lourde, portée sur le côté et rattachée à l'arme par un long cordon. Ce fut avec ces armes archaïques que l'Ordre affronta l'Empire Sith de Naga Sadow. De nombreux guerriers Massassis tombèrent sous ces lames énergétiques.

A l'époque d'Exar Kun et de Revan, les sabres laser avaient évolué. La grosse batterie encombrante qu'on portait sur le dos avait laissé sa place à une simple petite cellule intégrée directement dans le manche du sabre. C'est le sabre laser standard. Les Chevaliers de l'Ancienne République le maniaient avec beaucoup de dextérité. C'est également à cette époque que des variantes commencèrent à apparaître, comme le double lame qui fut créé au départ par le Seigneur Kun.

Après la Guerre des Clones et la Grande Purge Jedi, voir un sabre laser était extrêmement rare. L'arme était devenue une relique, un symbole d'une autre époque. Durant les heures sombres de la Guerre Civile Galactique, une des seules lames qui brillait était celle du Seigneur Sith Dark Vador pour le compte de l'Empereur et de son Empire. Avec la résurrection de l'Ordre Jedi sous la tutelle de Luke Skywalker, le sabre laser retrouva ses lettres de noblesse. La fabrication d'une de ces armes à cette époque était difficile, à cause du manque d'informations causé par Dark Sidious. Mais, grâce aux savoirs laissés par quelques Jedi, comme Obi-Wan Kenobi avec son journal ou Nejaa Halcyon dont les connaissances ont été stockées par son meilleur ami Rostek Horn, des Jedi comme Skywalker et Corran Horn purent concevoir leur propre arme. De plus, le Nouvel Ordre put compter sur les centaines de sabres laser en état de marche que Maître Ood conserva pendant plus de 3000 ans. De plus, il est arrivé qu'une personne parvienne à construire un sabre Jedi sans aucun enseignement et autres, comme Jaden Korr. Plus tard, le sabre ne se cantonna plus uniquement aux Jedi et aux Sith, mais aussi aux Chevaliers Impériaux avec leur lame blanche.

Quelles que soient les différentes épreuves rencontrées par ces différents ordres, le sabre laser brillera toujours, pour le bonheur ou le malheur de la galaxie.




☼ 2. Conception du sabre laser ☼
 a. Construction

De nombreuses personnes dans la galaxie pensent qu'un Jedi alimente son arme avec la Force. Cette rumeur est à moitié fausse car, en manipulant la Force avec adresse pour fabriquer son bien, le Jedi lie les composants de son sabre qui devient alors plus qu'un banal assemblage électronique. La confection d'un sabre laser n'est pas si complexe pour un Jedi (ou un Sith) car il est dans un état de méditation pour assembler les pièces. Chaque sabre laser est aussi différent que le Jedi qui le brandit. Malgré ses différences extérieures à chaque arme, le mécanisme est le même pour tous.

Différentes pièces sont nécessaires, dont quatre fondamentales : une cellule d'énergie, une lentille, un émetteur de lame et un cristal. La cellule d'énergie est, comme son nom l'indique, une cellule qui fournit l'énergie pour que le sabre fonctionne. La lentille permet de réduire le rayon à sa longueur standard d'un mètre. L'émetteur de lame est le disque lisse, sur la garde, qui permet de projeter la lame. Enfin, le cristal sert à la production et à la couleur de cette lame. A ajouter à ces éléments, une poignée, un port d'alimentation (ou de chargement), un stabilisateur de flux et des boutons (touches, interrupteurs...). Avec toutes ces pièces, le Jedi est en mesure de commencer la construction de son bien le plus précieux.

En général, il faut au Jedi environ un mois pour arriver à ses fins. Mais, durant la Guerre des Clones, les Maîtres Jedi avaient trouvé une technique qui permettait de passer de 30 jours à 2. Même si cela paraît aberrant, voire utopique de réduire ainsi le temps de fabrication, cela n'est pas impossible pour un Jedi. Par exemple, Corran Horn, un novice dans les voix de la Force, en est la preuve vivante quand il conçut ainsi son sabre, avec en guise de poignée le tubulure du guidon d'une moto-jet.

Donc, une fois le matériel réuni, le Jedi peut se lancer dans la conception de son sabre laser. Il installe le bouton d'activation et les barrettes de connexion au circuit dimetris, circuit qui permet de moduler l'énergie. Le tout est ensuite enveloppé d'une bande isolante (pour éviter des fuites d'énergie) et introduit dans une poignée de 25 à 30 cm (taille standard). Puis, le Jedi place la lentille et le cristal qui donnera la couleur de la lame. Le cristal se trouve dans une chambre d'énergie. Dans celle-ci, le Jedi peut aussi ajouter jusqu'à deux cristaux, alignés avec celui qui donne la couleur. Cette partie se situe au centre du manche. Au niveau de la jonction entre la poignée et la lame, il installe l'émetteur avec sa précieuse matrice. Finalement, il loge la cellule d'énergie à l'opposé de l'émetteur, tout en la branchant au conducteur du champ d'énergie, aux bobines supraconductrices et au port de chargement pour charger le sabre laser. L'arme est alors prête à fonctionner. Cependant, si les différents pièces sont mal installées, le sabre explose, emportant avec lui la personne qui l'a activé. Mais il est très rare de voir ce cas de figure, et le sabre laser fonctionne toujours bien lors de sa première activation.

Quand le Jedi appuie sur le bouton d'activation, l'énergie de la cellule se propage dans la chambre du cristal (ou des cristaux) qui donne ses particularités au faisceau. Cette énergie est ensuite canalisée dans une matrice et passe par la lentille (au centre du manche) qui est chargée positivement, avant de repasser dans une ouverture à la charge négative grâce à un canaliseur de flux à haute capacité. Enfin, les supraconducteurs jouent leur double rôle : le premier qui consiste à transférer l'énergie du canaliseur de flux à la cellule d'énergie, et le deuxième qui est justement d'empêcher toute fuite d'énergie. Si fuite il y avait, cela se traduirait par une lame qui dégage de la chaleur. Les bobines supraconductrices font du sabre laser une arme auto-rechargeable. Le résultat est une lame créée par un faisceau stable d'environ un mètre. A l'allumage, la lame produit un effet gyroscopique, rendant sa manipulation par une personne non-Jedi très dangereuse. Le sabre laser ne perd de l'énergie que s'il tranche de la matière, que ce soit du métal ou des êtres organiques, par exemple. Lorsque deux lames laser se croisent, contrairement à beaucoup d'idées reçues, l'arme ne perd pas d'énergie. Une lame ne peut pas en couper une autre (sauf pour les lames Sith car leurs cristaux étant synthétiques, leurs lames sont plus résistantes).

***

 b. Les différentes types de Sabres lasers (et autres armes laser)

Chaque sabre laser a ses propres caractéristiques. La plupart du temps, le Jedi modifie son sabre au cours de son existence, afin d'améliorer son efficacité en même temps que ses capacités et sa maîtrise de la Force. Voici quelques-uns des éléments qui peuvent être modifiés

Outre les parties vues précédemment, la sabre laser peut se métamorphoser en différentes variantes, tant aux niveaux de la forme que de la lame. La plupart du temps, quand un Jedi applique ce genre de modifications, c'est pour que son arme corresponde à son style de combat :

- Sabre laser incurvé : Ce sabre est particulier à la Forme II. Dooku, maître de cette forme, modifia son arme de telle sorte qu'elle lui permit d'en obtenir un contrôle parfait. De même,Komari Vosa et Asajj Ventress ont utilisé des sabres de ce style.

- Petit sabre laser : On utilise généralement ces petits sabres laser dans la main non-directrice quand le Jedi se bat à deux armes, ce qui en fait une arme parfaitement équilibrée. Ainsi, l'Ordre connut son nombre de Jedi qui se battait avec deux armes : Kavar et Sora Bulq, par exemple. Elle sert alors de dague ou de sabre d'appoint. Cependant, d'autres personnes maniaient ce sabre laser seul, comme Yuthura Ban ou encore Freedon Nadd. D'autres encore utilisent ce type de sabre laser à cause de leur petite taille, comme Yoda.

- Double sabre laser : Extrêmement rare, cette arme est le plus souvent associée aux Jedi attirés par le Côté Obscur de la Force car elle fut créée à l'origine par Exar Kun, un ancien Jedi devenu Seigneur Sith. Par la suite, d'autres Sith utilisèrent ce sabre pour affronter les Jedi, comme Dark Bandon ou Dark Maul. Cela dit, cette arme ne se cantonne pas aux adeptes du Côté Obscur, des Jedi la maniant aussi pendant l'Ancienne et la Nouvelle République (par exemple Bastila Shan ou Zez-Kai Ell)

- Sabre laser fourchu : Cette arme est en fait un sabre laser simple, avec, sur le manche est un deuxième émetteur d'où surgit une lame plus petite, perpendiculairement à la principale. Le Maître Jedi Roblio Darté s'en était fabriqué un. Il l'utilisa lors de son ultime duel face à Dark Vador, sur Kessel.

- Fouet laser : Le fouet laser est un sabre laser très spécial. En fait, il s'agit d'un fouet, dont la poignée est celle d'un sabre laser. La lame se crée sur la ou les lanières. Son maniement est encore plus difficile que pour un double lame. Durant les événements de la Guerre des Clones, pour sa mission sur Ord Cestus, Obi-Wan Kenobi en fabriqua un pour Kit Fisto. Plus tard, le fouet laser devint l'arme de prédilection de Lumiya, élève de Dark Vador.

- Grand sabre laser : Ceci n'est qu'un simple sabre laser dont la lame est nettement plus grande que pour les modèles standard et ce, pour s'adapter à la personne qui le manie, personne généralement très grande. Dark Malak ou encore Desann utilisèrent leur grand sabre laser pour affronter respectivement Revan et Kyle Katarn.

- Canne laser : Cette arme était celle du Maître Jedi Zao. Elle se composait d'un long morceau de bois droit, auquel étaient incorporées les éléments d'un sabre laser.

- Tonfa-laser : Ce sabre laser a la forme d'un tonfa. La lame surgit par le bas, le potentiel de cette arme est difficile à exploiter, mais avec de l'entraînement et l'aide de la Force, elle devient une arme redoutable. Maris Brood, qui survécut à l'Ordre 66 de Sidious, en avait deux à lames vertes.

- Pique laser : Pareille en tous points à la Pique de Force, la différence principale provient du fait que s'agit là d'un sabre laser au manche extrêmement long et, paradoxalement, à la lame très courte.

- Bâton San-ni :   Quand il était désactivé, un bâton san-ni avait l'apparence d'un simple bâton d'environ vingt centimètres de long et se maniait comme une massue. Pour l'activer, il fallait attraper ses extrémités, tourner et tirer pour les séparer. Un aiguillon de dix centimètres de long surgissait de chaque extrémité du bâton et deux couplages d'énergie de haut-voltage s'allumaient, reliant les deux extrémités au centre du bâton. Quand il était activé, le bâton san-ni faisait jusqu'à 150 centimètres et son apparence discrète quand il était désactivé le rendait très populaire auprès du peu de personnes qui le maniaient.

En effet, le bâton san-ni était une arme qu'il était difficile d'utiliser avec efficacité et c'était sans doute pour cette raison que les seuls individus qui choisissaient d'en faire leur arme principale étaient des maîtres en arts martiaux. On trouvait parmi les adeptes du bâton san-ni quelques Maîtres Jedi qui cherchaient une arme offrant plus de possibilités qu'un sabre-laser. Il s'agissait principalement de Maîtres d'Armes et plus précisément des Spécialistes en Armes Exotiques comme Waldan Bridger qui participa à la Guerre des Clones (même si ce dernier fut tué en moins de 20 secondes par le Général Grevious...) Le bâton san-ni était une arme flexible qui pouvait être fouettée autour du corps de son utilisateur au combat afin de déstabiliser et frapper l'adversaire. L'arme nécessitait deux cellules d'énergie pour faire fonctionner les deux couplages d'énergie qui pouvaient être utilisés pour paralyser son opposant et qui résistaient aux attaques avec un sabre-laser. .


NOTE : Sur le forum, il n'existe pas d'armes "exotiques" telles que la hache laser, ou encore la faux laser, les kama laser, etc... Ces dernières utilisant un système d'arc électrique courbant la lame. Cette technologie étant encore inconnue à l'époque où se déroule le forum.



☼ 3. Us et coutumes ☼
 a. Rapport Jedi-Sabre laser

Le sabre laser est plus qu'une arme. C'est le symbole du Jedi, son reflet. Lorsque son niveau est suffisant, le jeune Padawan se construit sa propre arme. La plupart du temps, une tradition veut que le sabre du Padawan se base sur celui de son Maître, non seulement par respect pour lui, mais aussi en hommage aux leçons et aux enseignements de celui-ci. Par la suite, l'arme se transforme ou est remplacée par un autre car le sabre laser évolue en même temps que le Jedi qui le brandit. Il y a un lien inaltérable qui unit le Jedi à son sabre. Quand il le fabrique et le configure seul, il utilise la Force pour unifier les composants (ce qui fait aussi qu'aucune entreprise n'a tenté de se lancer dans la production d'un sabre laser). Le Maître Jedi Luminara Unduli trouva les bons mots pour qualifier cette union entre le Jedi et son bien le plus précieux :


"Le cristal est le coeur de la lame.
Le coeur est le cristal du Jedi.
Le Jedi est le cristal de la Force.
La Force est la lame du coeur.
Tous sont mêlés.
Le cristal, la lame, le Jedi
Vous êtes un."


Une autre tradition s'appelle la Concordance de Féauté. Celle-ci consiste à échanger son sabre laser avec celui d'un autre Jedi afin de montrer l'amitié et le respect entre les deux Jedi. Pour l'exemple, Mace Windu et Eeth Koth le pratiquèrent quelques temps après la Bataille de Naboo.

Les couleurs qui prédominent dans l'Ordre sont le bleu et le vert. Pour les Jedi de l'Ancienne République, chaque couleur était associée à une sorte de caste Jedi. Le bleu était la couleur des Gardiens Jedi qui se focalisaient sur le combat. Le jaune était celle des Jedi Sentinelles qui utilisaient d'autres dons que ceux pour le combat. Enfin, le vert était associé aux Consulaires Jedi qui se basaient sur la maîtrise et la compréhension de la Force. Cela dit, un Jedi possédant un autre cristal pouvait changer sa couleur. Ainsi, on pouvait voir des lames violettes et même des lames rouges dans leur rang. Adi Gallia avait, à un moment donné, un sabre laser à lame rouge et Mace Windu une lame violette. Ce n'est pas la lame qui fait le Jedi, c'est la manière dont il l'utilise.


b. Sabre laser Sith

Dark Sidious avait dit à Dark Vador qui construisait son sabre : "Les Sith n'ont plus besoin de sabres laser. Mais nous continuons à en utiliser, ne serait-ce que pour humilier les Jedi." Les Seigneurs Sith se considèrent comme étant supérieurs aux Jedi, de par leur maîtrise de la Force. Et ils poussent leur haine des Jedi jusqu'à inventer des variantes diaboliques de leurs armes. En totale contradiction avec leurs homologues du Bien, les Sith n'emploient jamais d'éléments naturels dans leurs sabres laser, montrant leur manque de respect envers la nature et la Force. C'est le cas du cristal qui donne la couleur rouge à la lame. Pour synthétiser ces cristaux supérieurs, les Sith utilisent des fourneaux spéciaux et des secrets qui ne se trouvent que dans de vieux holocrons. Ainsi, avec l'aide de la puissance du Côté Obscur, ils magnétisent et changent la structure moléculaire des matériaux. Cela donne un cristal instable, déconseillé par les Jedi mais qui, une fois intégré à l'arme, donne un rayon très puissant qui fait trembler de peur l'ennemi. Le faisceau rouge peut "couper" la lame adverse en provoquant des courts circuits dans le sabre laser Jedi.


Par ailleurs, même si généralement, le rouge est la couleur des Sith, d'autres serviteurs du mal ont employé différentes couleurs, comme Exar Kun et ses lames bleues ou encore Dark Bane et son sabre violet.




☼ 4. Au combat ☼
L'habileté d'un Jedi à manier son sabre laser est vraiment mise à l'épreuve en combat, que ce soit face à un blaster ou à un autre sabre laser. Quand les blasters firent leur apparition, les Jedi découvrirent qu'ils pouvaient bloquer et dévier les rayons avec leur lame. Cela leur permettait de tenir tête contre un barrage de feu, comme le fit Obi-Wan Kenobi en écartant les tirs de Jango Fett sur Kamino. En duel, les lames de sabres laser des Jedi ne peuvent pas se pénétrer. En se frappant, elles lachent des gerbes d'étincelles. Un contact prolongé des deux faisceaux peut surcharger la matrice de l'émetteur, faisant couper l'alimentation. Quelques fois, la victoire revient à celui qui possède le rayon le plus puissant. C'est pour cela qu'un Jedi ajoute un variateur de puissance à la poignée, au cas où il aurait affaire avec un Seigneur Sith ou un Jedi Noir. Face à ces ennemis-là, le sabre laser sert aussi à bloquer les éclairs de Force. Mace Windu résista aux rayons décochés par Dark Sidious grâce à son sabre laser. Certains Jedi préfèrent le combat à distance. Outre le fait de repousser les tirs laser, ils peuvent aussi jeter leur sabre vers l'ennemi. Se fiant à la Force pour les guider et pour anticiper les attaques adversaires, les bretteurs manient leurs lames selon un savant mélange de techniques ancestrales et de réactions instinctives.

Après la fabrication de leur arme, chaque Chevalier développe sa technique de combat en s'inspirant des Formes dictées par les préceptes d'armurerie de l'Ordre.




☼ 5. Les matériaux résistants aux lames  ☼
De part la galaxie, certains éléments ou technologie ont la capacité de résister aux lames lasers d'un sabre. Ceux-ci sont rares et coûtent donc très chers.

En voici quelques uns :

- Le Cortose/Le Cortosis : Pour stopper une lame de sabre laser, il n'y a rien de mieux que le cortose. On peut en trouver sur la planète Bal'demnic. Sa présence sur cette planète fut une des raisons pour laquelle la Confédération des Systèmes Indépendants l'attaqua. Quand un sabre laser touchait un morceau de cortose brut, cela provoque une coupure de l'arme qui était alors momentanément neutralisée. Ce métal peut être utilisé de différentes façons. La principale est de se forger une amure. Les Shadowtroopers de Desann étaient équipés d'armures noires, faites à base de cortose, présent sous formes de fibres. Mais malgré ses protections, l'armure ne résista pas aux assauts du Jedi Kyle Katarn et des membres du Nouvel Ordre Jedi. Le cortose est rarement utilisé brut, toujours mélangé à d'autres métaux. Quand il est utilisé tel quel, c'est pour faire une pièce d'armure, comme le brassard que portait Quinlan Vos à l'avant-bras gauche. La seconde manière de l'employer est dans les armes. Sous l'Ancienne République, et plus particulièrement pendant la Guerre Civile des Jedi, les Républicains et les soldats Sith utilisaient des vibro-lames et des lames faites dans un alliage à base de cortose. Elles étaient suffisamment résistantes, y compris face à un sabre laser.

- Le Phrik : Présent entre autre sur la planète Gromas XVI, le phrik résiste aussi aux assauts d'un sabre laser. Et tout comme le cortose, son emploi se fait au niveau des armes et des armures. En revanche, la lame du sabre ne s'éteint pas à son contact. Ce qui en fait un métal de choix pour affronter un Jedi, vibro-lame à la main. Ou même avec un bâton électrique, fait d'un alliage de phrik. Les Magna Gardes du Général Grievous en étaient armés. Formant sa garde personnelle, les droïdes maniaient ces bâtons, dont chacune des extrémités émettait un champ de pulsations électromagnétiques. Et le phrik avait vraiment la côte pour les droïdes : le Dark Trooper avait un squelette composé de ce métal.

NOTE : ATTENTION ! Le Phrik est une matière extrêmement délicate à manier. Veuillez le prendre en compte si vous souhaitez demander une arme/une armure dans cette matière.

- Le Songsteel : Etant à sa base un étrange minerait d'argent luminescent et brillant, le Songsteel fut utilisé dans la création d'épées et de bâtons de certains Maîtres d'armes. Sa résistance est équivalente à celle du Cortose ou du Phrik. La preuve en fut faite lors du combat du Maître Jedi Darrus Jeht l'opposant aux Maîtres Jedi Lanius Qel-Bertuk et Devan For'deschel. Il bloqua avec succès les attaques répétées de ses adversaires à l'aide du épée forgée dans ce même matériaux.

Assez rare, un unique gisement de Songsteel fut trouvé dans la Ceinture d’astéroïdes du système Cularin

- Le Fer Mandalorien : appelé Beskar en Mando'a, le Fer Mandalorien possède une résistance hors-du-commun à de nombreuses choses, dont la lame des sabres laser. Toutefois, le fait que les Mandaloriens ne partagent que très peu leur technologie, il est extrêmement rare d'en trouver ailleurs que dans leurs armures et armes.

- Les épées-os Féluciennes : Apparues presque exclusivement sur la planète-jungle Felucia, ces armes sont fabriquées à partir d'ossements spécifiques. En dehors du marché noir, ce type d'arme est parfaitement introuvable. Une variante existe, provenant de dents de Rancors.

- Le Neuranium : Matière d'une telle densité qu'elle est capable de bloquer n'importe quel scanner, elle est capable de couper d'une manière temporaire la lame d'un sabre laser. Toutefois, le fait qu'elle soit instable en fait un matériaux que très rarement utilisé. Bien trop lourd et trop dense pour être facilement fondu.

- L'Ultrachrome : Utilisé il y a bien des siècles, lors de la Grand Guerre Sith, il est d'une résistance étonnante aux lames de sabre laser et autres tirs de blaster. Le fait est que lorsqu'une lame le touche, sa base de supraconducteur "absorbe" l'énergie au lieu de la garder sous sa forme de faisceau énergétique et tranchant. Toutefois, certains s'avancent à dire qu'à force d'absorber l'énergie d'une lame de sabre laser, l'Ultrachrome peut se mettre à fondre, et ainsi, devenir parfaitement inutile.

- Les boucliers énergétiques : Ils forment également une bonne opposition face à l'arme des Jedi. Cela dit, leur usage est limité car ils ne peuvent encaisser qu'un certain nombre de coups. Le bouclier se décharge alors. A l'époque de Revan, les guerriers combattaient avec ce genre de bouclier. Une fois activé, il recouvrait l'utilisateur d'une fine couche d'énergie, permettant ainsi de bloquer tous types de dégâts énergétiques. Cette technologie venait des Echanis. Plus tard, les Mandaloriens, les Sith et la République créèrent leur propre bouclier, mais on ne sait pas pourquoi, cette technologie fut abandonnée dans les siècles suivant.




☼ 6. Quelques duellistes célèbres ☼
Au cours de leurs longues histoires, les Ordres Jedi et Sith connurent des duellistes aux talents hors du commun. La maîtrise de la Force de la personne n'y est pas pour rien.

Chez les Jedi, ces êtres d'exceptions se remarquaient par leur capacité à vaincre en duel un Seigneur Sith dans toute sa puissance. Ainsi, nous pouvons déjà citer Anakin Skywalker et Luke Skywalker pour leur victoire face à, pour l'un, Dark Tyranus et, pour l'autre, Dark Vador. En des temps reculés, il y a plus de 3000 ans avant la bataille de Yavin, Revan vainquit Dark Malak au cours d'un duel épique, et l'Exilée, une Jedi des Guerres Mandaloriennes, mit un terme, à elle seule, au triumvirat Sith, composé de Dark Nihilus, de Dark Sion et de Dark Traya. Vers la fin de l'Ancienne République, trois Jedi étaient célèbres pour leur don au combat. Leur technique était extraordinaire et leur contemporain qualifièrent même ces Jedi de Légende. Il s'agissait ni plus, ni moins de Yoda, du Comte Dooku et de Mace Windu.  D'ailleurs, Yoda fut nommé "Plus Grand Duelliste De l'Ordre Jedi". Le Comte Dooku, avec son célèbre Makashi, était quasiment invincible. Mace Windu, en donnant naissance au Vaapad, était également considéré comme le plus grand duelliste parmi les Jedi, mais il avait été défait par Yoda et Dooku. Malgré son manque de titre, Obi-Wan Kenobi fait lui aussi partie des plus puissants Jedi, affrontant au moins trois Seigneur Sith au cours de son existence.

Pour les Sith, à travers tous les Ordres qui se succédèrent, les duellistes de grand talent étaient légions. La plupart d'entre eux était apte à massacrer des Jedi. Pourtant, aucun parmi eux n'a été l'égal de Tulak Hord, Seigneur Noir des Sith ayant dirigé un temps l'Empire Sith. Il fut considéré par beaucoup d'adeptes des Ténêbres comme le plus grand duelliste Sith. Son talent était sans égal. A côté de lui, tout être maniant un sabre laser ressemblerait à un enfant. Durant les évènements qui conduisirent à la destruction totale de l'Ordre Jedi par Dark Sidious, un apprenti Sith fit son apparition. Il fut l'un des plus dangereux et des mieux formés: Dark Maul. Même si son existence fut courte, il fit trembler bon nombre d'adversaires.  
Dark Vador, l'exterminateur de Jedi, avait une terrible réputation. Sa légende fut en partie basée sur les mensonges de Palpatine qui voyait là l'occasion de se faire craindre. Ainsi, on racontait qu'il était capable de tenir tête (et de tuer) une cinquantaine de Jedi. Il ne s'agisait au fait que d'une (modeste) dizaine d'entre eux. Mais sûrement que Vador aurait pu abattre autant de Jedi, en regardant ses actes lors du massacre du Temple Jedi.






Dernière édition par Dante Garvan le Jeu 23 Fév - 14:02, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://starwarsresurgence.forumactif.org
 Grand Maître Jedi
 Grand Maître Jedi
avatar
Messages : 325
Date d'inscription : 24/11/2015
Age : 31
Localisation : Temple Jedi de Coyn

Feuille de personnage
Double Compte: Elios Albireo / Medlinya Linaewen
Armes: Sabre laser à lame argenté, sabre laser simple à lame azurée (inutilisé), katana en Songsteel
Alignement: Lumineux
Infos fermées
MessageSujet: Re: Groupe : Jedi Dim 10 Jan - 6:17



¤ Chapitre III : Les cristaux des sabres laser ¤






De gauche à droite : Violet, Pourpre, Cyan, Vert, Emeraude, Jaune, Or (Doré), Orange, Rouge, Blanc

☼ 1. Avant de commencer ☼
Avant toutes choses, hypothétiquement, certaines couleurs distinguent les Jedi dans leurs Cercles (Castes). Les trois couleurs principales que sont le vert, le bleu et le jaune, sont (le plus souvent) significatives des Cercles Consulaire, Gardien, et Sentinelle.

Cela ne se vérifie pas toujours, des Jedi (Chevaliers pour la plupart), préfère des couleurs plus personnelles et ce, malgré la Caste dont ils font partie.


L'arme mythique des Jedi, le sabre laser, requiert bon nombre de composants dont un cristal focalisant afin de donner à sa lame, stabilité et puissance. Si celui-ci n'est pas apte à recevoir une forte quantité d'énergie délivrée par la cellule d'énergie, il explosera ou fondra sous la puissance. C'est pour cela que tout bon Jedi doit se laisser guider par la Force pour choisir le cristal et entrer en transe pour que la Force guide ses mains lors de l'assemblage.

Il existe une multitude de cristaux à travers la Galaxie, mais seuls certains d'entres eux, assez rigides, ou bien parfaitement constitués, peuvent être utilisés, et c'est selon les types des cristaux, que la lame arborera une certaine teinte.

 Nous pouvons tout d'abord citer les cristaux de couleurs qui créent une lame de la couleur du cristal. Un cristal bleu créera une lame bleue, alors qu'un cristal jaune pourra créer une couleur dorée. Et ainsi de suite et certains cristaux n'émettent que la couleur dont ils sont constitués. Mais tous les cristaux ne suivent pas cette règle. Certains, de couleur, peuvent générer une tout autre couleur de lame.

 C'est le cas des autres cristaux, ceux qui sont spécifiques à certaines planètes, ou à certains types de roche qui les crée. Mais ces cristaux sont aussi connus pour leur puissance, car chaque cristal peut receler un pouvoir lorsqu'il est alimenté, contrairement aux cristaux de couleur qui ne peuvent pas avoir de spécificités hors du commun. A travers les âges, beaucoup de ces cristaux furent découverts, mais contrairement aux cristaux de couleur, ils sont plus rares, plus difficiles à déceler.




☼ 2. Les Cristaux les plus connus ☼
Sur Star Wars Résurgence, seuls les cristaux dis "canons" sont autorisés. Ainsi un grand choix vous est déjà offert.

En voici la liste avec quelques explications les concernants :

- Le cristal de Solari : Ce cristal est un cristal légendaire qui est, paraît-il, le plus puissant de tous les cristaux connus à ce jour. Sa forme est somme toute assez banale, il ressemble à une gemme blanche et crée une lame de couleur identique. Toutefois, seul un Jedi à l'esprit pur peut manier une lame formée par ce cristal. ce fut le cas du grand Maître Jedi Ood Bnarqui, une fois sa vie sur le point de s'achever, donna son cristal de Solari à son élève la plus prometteuse, Shaela Nuur.
 
- Le cristal Damind : Ce cristal est originaire du monde désertique de Daminia et peut être utilisé pour la fabrication des sabres laser. En effet, ce cristal une fois alimenté, génère une lame qui est bien définie et légèrement plus longue que les autres lames générées par des cristaux communs.
 
- Le cristal Jenruax : Ce cristal provient de la planète d'Opila. Mais à l'état naturel, ce cristal n'est pas pur, il doit tout d'abord subir un raffinage pour enlever les impuretés qui le constituent. Ce cristal crée une lame qui possède une formidable dextérité.

- Le cristal Adegan : Ce cristal est plus connu sous le nom de cristal d'Ilum, planète regorgeant de nombre de cristaux très convoités par l'Ordre Jedi. Toutefois, les cristaux de la planète ne génèrent que deux couleurs, la verte ou la bleue. Et ce sont ces cristaux qui furent utilisés après que le premier site à cristaux fut détruit lors d'une virulente bataille.
 
- Le cristal Luxum : Ce cristal possède un mode de création très particulier. Il provient du monde d'Ambria qui était contrôlé par le côté obscur de la Force. C'est après un long combat mental que le Maître Jedi Thon réussit à contenir toute la puissance du côté obscur dans un lac. Si un Jedi ou un Sith, assez puissant, arrive à entrer en méditation et manipuler les forces contenues dans ce lac, il pourra créer un cristal renfermant une grande puissance.
 
- Le cristal Nexor : Ce cristal est extrait de la planète M'Haeli, de ses hautes montagnes. La lame produite est extrêmement volatile et le moindre faux contact coupe la lame. En contrepartie, si cette lame est stable, elle inflige de grands dégâts.
 
- La perle-cristal : Ce cristal est très prisé à travers la Galaxie et donc très cher, de plus sa rareté naturelle n'arrange rien à son prix. Seules certaines de ses perles-cristal peuvent être utilisées comme des cristaux focalisant, à la seule condition qu'elle soit très dense et qu'elle possède une structure harmonique interne de cristallisation. Si ces deux conditions ne sont pas respectées, alors le cristal éclatera sous la puissance électrique de la cellule d'énergie. Seul Tionne possède et utilise un tel cristal dans son sabre laser.
 
- Le cristal Sapith : Ce cristal est composé d'une substance cristalline qui était excrétée tous les onze ans par le ver volice de Lwheek. Mais ce ver a disparu depuis longtemps, et ce cristal est de plus en plus rare. Il crée une lame intense qui permet à son propriétaire de mieux la contrôler.
 
- Le cristal Sigil : Ce cristal est très recherché sur les planètes du système Sigil. Cette rareté impose à celui qui désire le posséder, de débourser bon nombre de crédits, mais cette dépense est largement comblée par l'efficacité de sa lame. Alors qu'un sabre laser normal coupe et cautérise la plaie, un sabre laser constitué de ce cristal inflige une douleur plus vive, et brûle les fibres musculaires.
 
- Le cristal Kaiburr : Ce cristal arbore une vive couleur rouge et a la possibilité d'améliorer la puissance dans la Force de celui qui le possède. Il lui permet d'accroître ses perceptions Jedi. C'est Luke Skywalker qui découvrit ce cristal, et son pouvoir. Grâce à lui, Luke guérit des blessures très sérieuses qu'il avait subit lors de son combat contre Dark Vador dans le temple de Pomojena. De plus, ce cristal créa un lien avec l'esprit d'Obi-Wan Kenobi, toujours fort dans la Force, et lui permit également de tenir tête à Dark Vador en guidant sa main. Halla, une amie de Luke, découvrit le lien qu'il y avait entre ce cristal et les mythes de sa planète qui racontaient que des guérisons miraculeuses s'étaient produites sur la planète.

Par la suite, Luke confia le cristal à Halla, qui le garda toujours près d'elle. Luke découvrit, après avoir étudié des écrits Jedi, que c'était l'une des pierres les plus puissantes dans la conception de sabre laser. Mais il découvrit aussi que la puissance de ce cristal variait de par la distance qui le séparait du temple de Pomojena.
 
- Le cristal Upari : Ce cristal ne se trouve que sur les lunes des planètes forestières, étrangement d'ailleurs. Son principal défaut est qu'il soit très fragile, trop fragile. Mais si un Jedi arrive à l'utiliser sans le dénaturer, il possédera une lame très puissante.

- Le cristal Bondar : Ce cristal est extrait du sous-sol, riche en pierres précieuses, de l'astéroïde tournant autour de la planète Alderaan. Ce cristal a la possibilité d'émettre des impulsions énergétiques de puissance variable si un Jedi l'utilise à bon escient. Pour ce faire, le Jedi doit être en totale harmonie avec la Force et surtout avec le cristal. Mais il disparut lors de la destruction d'Alderaan par l'Etoile de la Mort. L'astéroïde fut balayé par les monceaux de roches de la planète elle-même, et détruit.
 
- Le cristal Firkrann : Ce cristal provient de la planète Rafa V, et les autochtones de cette planète s'en servent pour diverses utilisations. Une fois activé, un sabre possédant ce cristal a une lame qui est parcourue par de légères impulsions électriques, aptes à infliger une douleur fugace lors du contact avec le corps de l'adversaire.
 
Il y a encore bien d'autres cristaux mais qui sont moins connus et moins utilisés dans la fabrication de sabre laser tels que les gemmes arc-en-ciel utilisées par Tenel Ka pour réaliser son arme. La lame qui en sortait avait une belle couleur violette. Ou encore, la perle qu'utilisa Cilghal pour achever son sabre laser. Il y a beaucoup d'autres cristaux ou perles utilisables, mais leur rareté, et surtout, leur degré de perfection nécessaire pour résister à la puissance de la cellule d'énergie les fait beaucoup trop rares pour être dénombrés et édictés avec précision.

Mais les Jedi arrivèrent également à créer des cristaux industriellement pour alimenter leurs besoins. Ces cristaux peuvent être modifiés lors de leur croissance pour avoir une lame de la couleur voulue, mais toutes les couleurs ne sont pas disponibles. Ces cristaux sont toutefois moins maniables, mais plus puissants que les cristaux naturels qui sont, à l'inverse, plus maniables mais moins puissants. Ce sont, en général, les Sith et les Jedi Noirs qui utilisent ce type de cristaux car ils recherchent la puissance, et non la maniabilité. Historiquement, les Sith ont toujours préféré des lames de couleur rouge.

En théorie, toutes les couleurs de lames de sabres laser sont possibles. Mais dans la pratique, c'est beaucoup plus difficile. Tous les cristaux ne produisent pas une lame de chaque couleur. Certains ne produisent qu'une gamme de couleur, et d'autres, bien que différents par leur provenance, produisent la même couleur de lame. Ce qui fait que le choix des couleurs reste statique sur le bleu et le vert, du fait de l'abondance des cristaux d'Ilum qui produisent ces teintes.


NOTE : Le noir étant une teinte et NON une couleur (malgré le fait qu'il soit qualifié de "couleur noire"), il est donc IMPOSSIBLE de posséder une lame d'une telle couleur, un seul sabre existant possédait une telle lame. Et en tant qu'arme unique, elle n'existe PAS sur le forum.

Toutefois, une couleur de lame peut caractériser son porteur. Le rouge est habituellement assimilé à la colère, à la passion destructrice qui désordonne un homme. Alors que le vert et le bleu caractérisent une personne plus calme, plus posée, plus pondérée. Mais ces règles ne s'appliquent pas à tous car Leia Organa Solo avait un sabre laser de couleur rouge, alors qu'elle n'était pas Sith, et encore moins attirée par le côté obscur.

Les cristaux font donc partie intégrante de la philosophie Jedi, de par leur puissance mais aussi par la couleur de la lame qu'ils produisent qui peut, dans certains cas, refléter un certain penchant moral de son propriétaire.


NOTE : Certains cristaux, tels que le Cristal de Lambent n'existent pas encore à l'époque où se déroule le forum. Ainsi, plusieurs cristaux sont encore inconnus, à la différence d'autres que l'on peut encore facilement trouver. Cela étant, le Staff se réserve le droit d'accepter ou non une demande de tel ou tel cristal de la part des joueurs.



☼ 3. Signification des Couleurs ☼
D'un point de vu parfaitement personnel, et au vu de nombreuses choses glanées dans l'UE, voici un descriptif (non exhaustif) des couleurs des lames des sabres laser et de leurs significations :

LE SABRE VERT

Obtenir la paix par la force, uniquement quand c'est nécessaire. Utilisé par les consulaires Jedi qui préfèrent la négociation et la méditation au combat, mais qui sont quand même doués. Sabre de Luke, Yoda et Qui-Gon Jinn.

LE SABRE BLEU

Un esprit de justice et de protection. Utilisé par les Chevaliers Jedi qui veulent se battre pour le côté lumineux et ceux qui manient très bien le sabre. Sabre de Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker.

LE SABRE VIOLET

Une ambiguïté morale, interprétée comme un mélange du bleu et du rouge. Il utilise des techniques du côté lumineux et du côté obscur (mélange du rouge et du bleu). Sabre de Mace Windu et Mara Jade Skywalker.

LE SABRE ROUGE

Cela montre tout simplement un sentiment de mal et de pouvoir. Les cristaux utilisés ici sont synthétiques contrairement aux autres sabres. Sabre de tous les Sith en général.

LE SABRE JAUNE

Synonyme de curiosité, d'intrigue, ce sabre symbolise un sentiment très fort de vouloir détruire le côté obscur, et ses activités sont liées à l'espionnage. Utilisé par les Sentinelles Jedi. Sabre de Yarael Poof et Plo Koon.

LE SABRE ORANGE

Symbole de la négociation, il est utilisé par ceux qui préfèrent la discrétion et la stratégie plutôt que le combat. Egalement utilisé par les Sentinelles. Sabre de Yaddle.

LE SABRE MARRON

C'est le symbole d'une grande force physique. Utilisé par des Jedi extrèmement puissant physique. Sabre de Lowbacca.

LE SABRE GRIS

Le calme, la clarté, tout simplement. Utilisé par ceux qui restent très calmes et se reposent sur la force vivante. Sabre de Tera Sinube.

LE SABRE BLANC

L'obéissance et le service au service d'une grande cause. Utilisé par ceux qui ont voué allégeance à la justice. Sabre des Chevaliers Impériaux.

LE SABRE NOIR

L'obsession de soi-même, l'égoïsme. Utilisé par ceux qui ne pensent qu'à eux-mêmes, également appelé sabre sombre. Sabre de Pre Vizsla.
 
LE SABRE DORE

A l'heure actuelle un seul Jedi utilise un sabre d'une telle couleur, il s'agit de Yoda qui l'utilise dans un sabre court. Il semble représenter une certaine sagesse.

LE SABRE ARGENTE

Une variante du sabre gris, assez peu vu, car les cristaux sont extrêmement difficiles à trouver. On raconte que seul les Jedi touchés par la tristesse de la Justice les utilisent.




☼ 4. Les Couleurs Rencontrées dans la Galaxie. ☼
D'une certaine manière, toutes les couleurs existent dans le Spectre habituel. TOUTEFOIS, certaines teintes ne seront pas acceptées sur le forum. Tel que le "viridien", car il s'agit là d'un cristal unique appartenant à Meetra Surik l'Exilée, ou encore la "Dark Blade"

Aussi, les différentes teintes dites aléatoires, ou parfois même appelées "caméléon", "essence" (comprenez les couleurs modifiant leur apparence selon la lumière par exemple), ne seront pas acceptée.

Il est normal d'avoir une lame d'un bleu plus ou moins profond, tirant parfois même sur le bleu clair (presque cyan), ou, au contraire, dans un bleu plus sombre, presque noir. Mais pas de "dark Red" dans les lames (rouge tirant sur le noir). Exceptions faites des sabres Sith utilisant des cristaux synthétiques.

Voici donc une liste (non exhaustive des couleurs possibles) :

¤ Bleu (Jedi Gardien)
¤ Vert (Jedi Consulaire)
¤ Jaune (Jedi Sentinel)
¤ Cyan
¤ Rouge (généralement utilisé par les Sith)
¤ Violet ("Comme les pierres d'Urikaine au soleil couchant")
¤ Orange ("Comme les rayons du soleil de Hasaq")
¤ Or (très rare)
¤ Blanc (très rare)
¤ Argent (très rare) ("Comme les jets d'eau de la Salle aux mille fontaines de Coruscant")
¤ Viridien (Unique)
¤ Rose


ATTENTION : Cette dernière couleur ne sera acceptée qu'après ETUDE ET ACCEPTATION par le Staff. Et sous condition d'avoir une explication correcte, tout autant que responsable.


NOTE : Les Jedi utilisent des cristaux NATURELS, et les préfèrent aux synthétiques, voilà pourquoi la couleur rouge est assez rare (mais pas impossible) pour un Jedi.






Dernière édition par Dante Garvan le Jeu 23 Fév - 14:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://starwarsresurgence.forumactif.org
 Grand Maître Jedi
 Grand Maître Jedi
avatar
Messages : 325
Date d'inscription : 24/11/2015
Age : 31
Localisation : Temple Jedi de Coyn

Feuille de personnage
Double Compte: Elios Albireo / Medlinya Linaewen
Armes: Sabre laser à lame argenté, sabre laser simple à lame azurée (inutilisé), katana en Songsteel
Alignement: Lumineux
Infos fermées
MessageSujet: Re: Groupe : Jedi Dim 10 Jan - 6:31



¤ Chapitre IV : Les Arts Jedi ¤




Chez les Jedi, il existe différentes formes de combat. On en compte sept, bien qu'il existe d'autres variantes de ces disciplines qui amènent leur nombre à 11. Chacune d'entre elle révèle un style et une philosophie. Elles sont aussi révélatrices sur le caractère de la personne qui utilise l'une d'entre elle. Par exemple, Mace créa le Vaapad pour mieux contrôler ses noires pensées au combat. Au début de sa formation, un Padawan apprend toutes les formes, à l'exception de la septième, réputée pour être très dangereuse. Un Jedi se cantonne habituellement à une forme. Mais il lui arrive qu'au cours d'un duel, il est obligé de changer de style pour vaincre, comme Obi-Wan Kenobi qui passa de son Soresu habituel au Sokan afin de mieux défaire Dark Vador sur Mustafar.

Pour comprendre un Jedi ou un Sith, il faut regarder sa manière de combattre et donc son style.


☼ 1. Les différentes formes de combats (Arts Jedi) ☼
D'une manière générale, il existe 11 Formes d'Arts Jedi. Les Formes I à X et la Forme 0.

Toutefois, certaines formes ne sont là qu'à titre purement informatif, et de plus amples explications se trouvent un peu plus bas.


- Forme I (Shii Cho) : C'est la Forme de Détermination. Elle est très efficace quand l'ennemi est en surnombre.

- Forme II (Makashi) : Appelée aussi Forme d'Opposition, elle a été conçue pour affronter des adversaires qui manient également le sabre laser.

- Forme III (Soresu) : Forme de la Résistance, c'est un technique non-agressive, basée sur la défense, qui permet au Jedi de contrer les tirs de blaster.

- Forme IV (Ataru) : Cette Forme est aussi appelée Forme de l'Agression. C'est un style acrobatique qui assomme l'adversaire de coups.

- Forme V (Djem So) : La Forme de la Persévérance est une forme agressive et puissante qui permet de retourner les tirs de blasters vers l'envoyeur.

- Forme VI (Niman) : La Forme de la Modération est pratique pour faire face à la plupart des situations, mais pas aussi bonne car elle n'est pas trop exigeante.

- Forme VII (Juyo) : C'est la Forme de la Férocité. Elle est très dangereuse, tant pour l'adversaire que pour celui qui l'utilise car elle amène ce dernier au bord du Côté Obscur.

- Forme VIII (Sokan) : Cette technique allie mobilité et vélocité. Très proche de l'Ataru, elle prend tout son sens quand le Jedi qui l'emploie combat à l'extérieur.

- Forme IX (Shien) : C'est une variante de la Forme V. Elle aide le Jedi à porter des coups vifs avec un minimum d'engagements physiques.

- Forme X (Jar'Kai) : C'est la Forme qui permet au Jedi de manier deux sabres laser.

- Forme 0 (La Pacifiste) : La Forme 0 est une Forme bien spécifique. Cette manœuvre est pacifique car elle consiste à vaincre l'adversaire sans avoir à dégainer le sabre laser et donc sans lui faire des blessures.

Il existe aussi des bottes, telles le Tràkata. Cette technique consiste à placer la garde du sabre laser éteint sur une personne, puis de l'activer pour transpercer la personne. Quinlan Vos s'en servit pour assassiner Kh'aris Fenn. Horn aussi l'utilisa, mais en duel, pour vaincre Shedao Shai.




☼ 2. Les Castes et les formes de Combat ☼
Certaines Castes préférant la discussion au combat auront plus facilement recourt à certaines techniques de combat. Ainsi, les Consulaires, bien plus portés sur les études de la Force seront plus portés sur l'utilisation de la Forme 0. Il y a bien entendu des exceptions à la règle et chaque Jedi, peut importe sa classe, est en droit de s’entraîner à telle ou telle forme de combat.
Il n'est donc pas étonnant de voir qu'un Jedi considéré comme Gardien ne soit pas totalement versé dans les Arts VII à IX, chacun choisi ses combats dit-on.

Les Jedi Sentinels peuvent être considérés comme une exception à part entière si nous prenons en compte une chose, leur place dans les combats autant que dans les discussions diplomatiques.




☼ 3. Les Arts et les Rangs ☼

NOTE : ATTENTION ! Les Rangs I et II sur le forum NE PEUVENT EN AUCUNS CAS UTILISER LES FORMES V A X !

Pour bien comprendre cela, il ne faut pas oublier que les Rangs I et II ne sont encore que des Initiés et/ou des Padawans. Leur formation n'étant pas encore terminée, les compétences requises pour ces formes sont bien trop importantes pour leur jeune âge.

Voici un petit classement pour les Rangs et les formes de combat utilisées par ces derniers :

Rangs I & II :

Formes 0, I, II, III, IV

Rang III :

Formes 0, I, II, III, IV, V, VI, VIII, IX, X

(Concrètement, toutes les formes sauf la VII)

Rang IV & V :

Toutes les formes sous conditions de les avoir étudiées en RP.
Exception faite de la Forme VII (lire la partie suivante pour mieux comprendre).




☼ 4. La forme VII, le Juyo ☼
Parlons un peu des choses qui fâchent. La forme VII, plus communément appelée "Juyo", est celle utilisée par le Maître Jedi Mace Windu. Cette dernière repousse le Jedi dans ses derniers retranchements et l'approche énormément du Côté Obscur de la Force.

Le fait est que la base même de cette technique pousse le Duelliste à puiser dans ses sentiments les plus sombres. Ainsi donc, un entraînement perpétuel tout autant qu'une PARFAITE maîtrise de soi sont les clés de la réussite. Il n'existe que très peu de Jedi sachant utiliser cette technique sans tomber du Côté Obscur (Mace Windu, Depa Billaba, Quinlan Vos).

Pour finir, SEULS les Rang IV et V peuvent utiliser la Forme VII. Un Jedi trop peu expérimenté serait fatalement attiré par le Côté Obscur et se laisserait submerger par ses sentiments lors de l'utilisation de cette forme de combat bien particulière.






Dernière édition par Dante Garvan le Jeu 23 Fév - 14:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://starwarsresurgence.forumactif.org
 Grand Maître Jedi
 Grand Maître Jedi
avatar
Messages : 325
Date d'inscription : 24/11/2015
Age : 31
Localisation : Temple Jedi de Coyn

Feuille de personnage
Double Compte: Elios Albireo / Medlinya Linaewen
Armes: Sabre laser à lame argenté, sabre laser simple à lame azurée (inutilisé), katana en Songsteel
Alignement: Lumineux
Infos fermées
MessageSujet: Re: Groupe : Jedi Dim 10 Jan - 6:44



¤ Rangs et Hiérarchie Jedi ¤




☼ 1. Rangs Jedi ☼
Sur le forum il existe V Rangs classés selon un choix purement personnel.

Voici ces Rangs :


Rang I : Initié Jedi
Rang II : Padawan Jedi
Rang III : Chevalier Jedi
Rang IV : Maître Jedi
Rang V : Grand Maître Jedi (Rang particulier)


De cela, il incombe d'en connaître tout autant que d'en comprendre un peu plus le sens et les conditions.

Quoiqu'il arrive, vous n'êtes pas obligé de commencer au Rang le plus bas. Un nouvel arrivant pourra très bien demander un Rang IV. Malgré tout, le Staff se réservera le droit de lui accepter ou non cette demande si la fiche proposée ne correspond pas aux attentes d'un tel Rang.

Chaque Rang impose des règles strictes qu'il ne faut EN AUCUNS CAS OUBLIER !

Plus le rang sera élevé, plus vous aurez de responsabilités. Seuls les Rangs I et II seront exemptés de ces choses. Mais étant donné leur manque de connaissances sur le terrain, un Initié ou un Padawan NE POURRA PAS aller sur Hoth ou Tython seul, pas plus qu'il sera capable de vaincre un Rancor.  



Rang I : Initié Jedi (ou Youngling ou "Jeune Espoir Jedi") – membres les plus récents de l’Ordre, ces personnes sensibles à la Force avaient le rang d’initié en commençant leur entrainement commun parmi leur clan. Après la bataille de Ruusan, ils sont recrutés sur des mondes dans toute la galaxie où des tests sanguins sont requis dés la naissance, les initiés sont pris à leur famille et amenés à l’académie Jedi pour débuter leur entrainement. Avant cette bataille, ces tests étaient moins systématiques et il arrivait que des apprentis commencent une formation à l’âge adulte.

Rang II : Padawan Jedi – Après avoir été sélectionné pour être sous la tutelle d’un unique chevalier ou maître Jedi, les initiés obtiennent le titre de padawan. Eligibles à ce rang suite à la réalisation des épreuves des Initiés, les padawans sont typiquement pris à l’adolescence et complètent leur entrainement hors de l’académie. Par tradition, les padawans d’une espèce possédant des cheveux portent une longue tresse de cheveux derrière leur oreille ; les padawans sans cheveux sont encouragés à porter des bijoux, un tatouage ou une modification corporelle similaire. Un chevalier ou un maître Jedi ne peut avoir qu’un apprenti à la fois après la grande guerre Sith, et le padawan doit atteindre le rang de chevalier avant de pouvoir en entraîner un autre. Cette règle peut être révoquée sur une décision de l’Ordre si il voit que ses effectifs baissent trop. Si un initiés échoue trop de fois aux épreuves ou ne trouve pas de maître, le Conseil de la réconciliation le place dans le corps de service Jedi. Selon les talents de l’étudiant, il peut rejoindre le corps agricole, le corps médical, le corps d’éducation ou le corps d’exploration. Si cela ne convient pas à l’étudiant, il peut choisir de quitter l’Ordre.

Rang III : Chevalier Jedi – Après une certaine période, généralement une décennie, d’entraînement en tête à tête avec un maître, un padawan discipliné est éligible aux épreuves Jedi. Après avoir complété tous les tests, la tresse de l’apprenti est coupée par le Haut Conseil et il commence sa vie de chevalier. Il n'est plus attachés à un maître, peut accepter des missions du Conseil, poursuivre un entraînement spécialisé dans l’une des trois branches de la chevalerie, ou prendre leur propre padawan.

Rang IV : Maitre Jedi – Un chevalier qui montre une grande compréhension de la Force et est parvenu à entraîner au moins un padawan pour le faire atteindre le rang de chevalier Jedi est élevé au rang de maître Jedi par la Haut Conseil. Se proclamer maître était mal vu et rare dans les derniers jours de l’Ordre, mais pas inconnu dans des périodes de guerre ou de dissolution. Parmi les maîtres de l’Ordre, seul une partie peut faire partie du Conseil Jedi. Constitué uniquement des maîtres les plus sages et expérimentes, le Conseil de l’Ordre a différents niveaux d’adhésion, assurant l’expression de différentes opinions et perspectives. Le Conseil est constitué de douze maîtres, cinq à vie, quatre pour une longue période et trois pour une courte période. Le leader élu du Haut Conseil est le maître de l’Ordre ; ce maître est également souvent le grand maître, leader reconnu de l’Ordre tout entier.

Rang V : Grand Maître Jedi – Après avoir été Maître Jedi, certains Jedi obtiennent cette dénomination à titre honorifique. Ces derniers ne sont qu'une poignée et leur nombre exacte est parfaitement inconnu. Sur le forum, un seul personnage possède ce Rang. Ce Rang n'offre aucunes capacités supplémentaires à un Rang IV. Comme précisé plus haut, il s'agit d'un titre purement honorifique.

Rang O : Esprit Jedi – Un supposé cinquième niveau, où le Jedi ne fait plus qu'un avec la Force. Il peut alors apparaître après sa mort sous la forme d'un « fantôme », ou simplement en faisant entendre sa voix. Seulement neuf Jedi sont connus pour avoir atteint ce niveau post-mortem : Ulic Qel-Droma,Ajunta Pall, la Femme Sombre, Qui-Gon Jinn, Morgan Katarn, Obi-Wan Kenobi, Yoda, Anakin Skywalker, Luke Skywalker, et Anakin Solo. Ainsi que Shaak Ti si l'on prend la version où elle meurt sur Félucia dans le Pouvoir de la Force. Le nuage bleu qui se forme après sa chute laisse supposer qu'elle est devenue un esprit Jedi.




☼ 2. Spécifications de Rangs ☼

ATTENTION ! LES SPECIFICATIONS NE SONT LA QU'A TITRE INFORMATIF !

Lorsqu'un Jedi démontre certaines capacités qui lui sont propres, il est libre de choisir une "spécification". Cela étant, un Chevalier peut, s'il le désire se tourner vers l'étude des holocrons, ou encore le soin des blessés. On appelle cela une spécification.

Vous êtes en droit de le préciser lors de la création de votre fiche de personnage. Malgré tout, cela n'aurait aucunes répercussions sur votre rang et/ou votre position dans la hiérarchie Jedi. Une seule classe aura un pouvoir en plus. Veuillez regarder plus bas pour de plus amples informations à ce titre.

a. Jedi gardien

Les chevaliers préférant agir physiquement contre le coté obscur de la Force et les autres menaces envers la République galactique peuvent obtenir le titre de Gardien. Brandissant leur sabre laser fièrement, ils se concentrent sur leur entraînement au combat et aux compétences athlétiques, ainsi qu’au combat à mains nues. Les compétences de la Force étudiées par les gardiens sont généralement celles permettant de mettre rapidement hors d’état de nuire un opposant, améliorant leur agilité ou leur endurance. Les meilleurs maîtres de cette spécialisation sont les maîtres guerriers.

a-1. As Jedi – Les membres du corps des pilotes de chasseurs Jedi sont connus sous le nom d’As et sont spécialisés dans les chasseurs considérés comme une extension d’eux-mêmes, combinant des compétences de pilotage avec la maîtrise de la Force.

a.2. Instructeur de sabre laser – Installés dans les académies Jedi, ces individus sont des maîtres habitués des combats, déterminés à transmettre leur expérience aux jeunes étudiants de l’Ordre. Le plus haut rang d’instructeur donné par le Haut Conseil est celui de maître de bataille, chargé de sélectionner les futurs instructeurs.

a.3. Jedi gardien de la paix – Ces Jedi souhaitent avoir un rôle de gardiens de la paix, stationnés sur une planète ou dans un secteur parmi les agences de sécurité où ils travaillent avec la police spéciale de la zone. Aidant à calmer les émeutes et à capturer les terroristes, la force de sécurité du Temple est constituée de gardiens de la paix. Dans cette catégorie, un Jedi peut être entraîné pour obtenir le rang de maître de la Porte, sniper ou brute.

a.4. Maître d’arme Jedi – un maître Jedi qui maîtrise une arme exotique est appelé spécialiste en armes, ou maitre d’arme. Celui-ci est parmi les meilleurs combattants physiques de l’Ordre.


b. Jedi consulaire

Se concentrant non pas sur la force physique mais sur la maîtrise de la Force et l’affutage des compétences mentales, le chevalier Jedi qui devient un consulaire travaillent avec le Corps Diplomatique de la République et les installations médicales. Supervisé par le Conseil de la Réconciliation, les consulaires travaillent comme soigneurs, prophètes et chercheurs, portant un sabre uniquement pour la défense. Les maitres les plus studieux de cette branche sont lesmaîtres sages.

b.1. Jedi ambassadeur – Représentant de la République sur chaque nouveau monde découvert, l’ambassadeur Jedi travaillent avec les bureaucrates pour accueillir les nouveaux gouvernements et les aider à rejoindre la République. Certains ambassadeurs sont désignés comme conseillers de certains sénateurs ou même du Chancelier Suprême sur requête.

b.2. Jedi diplomate – Toujours présent en cas de disputes, le diplomate Jedi a l’autorité nécessaire pour négocier un compromis ou un traité dans les négociations tendues, soutenu par le Sénat et l’Ordre Jedi. Il est souvent appelé comme diplomate impartial. C’est possiblement dû à la tradition de l’Ordre de détachement de la société séculaire et aux intuitions guidées par la Force. Ils servent de modérateurs et de négociateurs durant les disputes, et leurs jugements sont reconnus comme justes et immuables. Quand ils agissent en tant que diplomates, les Jedi font tout leur possible pour être impartiaux et justes. L’héritage de cette tradition est tel que des années après la purge Jedi et les fausses accusations de Palpatine sur la corruption de l’Ordre Jedi, la légende de l’impartialité Jedi vit toujours dans les mémoires de certains secteurs de la société galactique. Certaines espèces qui respectent les Jedi, telles que les Barabels, gardent l’habitude de demander le jugement impartial d’un Jedi même pour les plus petites disputes.

b.3. Jedi guérisseur – Certains Jedi se concentrent sur les aspects humanitaires de la Force, manipulant la Force vivante pour maitriser l’art de la guérison de Force. Menés par le Cercle des Jedi guérisseur et basés dans le Hall des Guérisons du Temple de Coruscant, les guérisseurs sont aussi déployés pour servir à bord de frégate de classe MedStar et, occasionnellement, dans l’Unité Mobile Chirurgicale Républicaine, surnommée Rimsoos.

b.4. Jedi gardien des traditions – Les Jedi souhaitant contribué à l’agrandissement des archives Jedi deviennent des Gardiens des Traditions, un groupe dirigé par l’Assemblée des Bibliothécaires. Divisée entre historiens, archivistes, et bibliothécaires, chaque groupe travaille pour accroître la connaissance et préserver le passé.

b.5. Jedi chercheur – Résolvant des théorèmes et mettant à jour les archives de l’Ordre, ces chercheurs choisissent une spécialisation telle que l’archéologie, la géologie, la biologie, les mathématiques ou l’astronomie.

b.6. Jedi voyant – Ces Jedi sont prédisposés à recevoir des visions grâce à la Force. Ils maintiennent et mettent à jour les holocrons de l’Ordre. Les plus réceptifs d’entre eux sont appelés Prophètes et prévoient le futur de la galaxie.

c. Jedi Sentinelle

Les chevaliers cherchant un équilibre entre l’entrainement au combat intensif des Jedi gardiens et les vues philosophiques et l’enseignement des responsabilités des Jedi consulaires deviennent des Jedi sentinelles. Ceux-ci traquent la tromperie et l’injustice, amenant la lumière. Ils sont généralement employés comme éclaireurs et sont doués en sécurité, informatique ou techniques de voleurs, ainsi qu’en diplomatie.

c.1. Jedi investigateur – Ces Jedi sont spécialement nommés par le Haut Conseil pour dénicher des menaces cachées et obscures envers la galaxie telles que de puissants syndicats criminels, des corruptions et conspirations envers la République et d’autres menaces de l’ombre. Ils travaillent souvent seuls sous couverture pour infiltrer des organisations suspectes ou sont occupés à investiguer des actes criminels.

c.2. Ombre Jedi – Police secrète de l’Ordre, les ombres travaillent sous la supervision du Conseil de la Première Connaissance et sont réparties pour détruire les agents du coté obscur. Fortement utilisées après les nouvelles guerres Sith, les ombres sont responsables de la disparition du mot "Sith" des esprits de la majorité des citoyens de la galaxie.

c.3. Jedi veilleur – ces Jedi sont chargés de surveiller un système ou un secteur particulier, servant d’officier de liaison entre celui-ci et le Haut Conseil et la République. Ils sont souvent doués en diplomatie et possèdent une bonne connaissance de la culture de la zone qu’ils surveillent ; ils y ont généralement vécu plusieurs années.




☼ 3. Quelques informations supplémentaires. ☼
Les Spécialisations n'offrent rien de plus sur le forum. Seules les capacités du personnage sont prisent en compte. Une seule spécialisation permet aux joueurs d'avoir un pouvoir en plus chez les Jedi : Les Guérisseurs.

Cela étant, et comme précisé plus haut, un Chevalier Jedi de Rang III sera considéré EXCLUSIVEMENT que comme Chevalier, il n'aura aucun bonus de classes ou tout autres choses. Le forum est basé sur le fair-play entre joueurs et non sur des classes et capacités, classe d'armure ou autres.

Si vous souhaitez demander une spécification afin de "creuser" votre personnage, le Staff est à votre écoute. De plus, SI cette demande vous est accordée, un RP sera demandé afin d'expliquer cela pour la suite de vos RP.






Dernière édition par Dante Garvan le Jeu 23 Fév - 14:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://starwarsresurgence.forumactif.org
 Grand Maître Jedi
 Grand Maître Jedi
avatar
Messages : 325
Date d'inscription : 24/11/2015
Age : 31
Localisation : Temple Jedi de Coyn

Feuille de personnage
Double Compte: Elios Albireo / Medlinya Linaewen
Armes: Sabre laser à lame argenté, sabre laser simple à lame azurée (inutilisé), katana en Songsteel
Alignement: Lumineux
Infos fermées
MessageSujet: Re: Groupe : Jedi Lun 16 Jan - 10:58

[quote="Dante Garvan"]


¤ L'Ordre Jedi de Coyn ¤




☼ 1. Description des Jedi selon Dante Garvan ☼

Depuis la création du Temple Jedi sur Coyn de nombreuses choses ont changées dans l'Ordre Jedi.

Aux yeux de Dante Garvan, désormais Grand Maître Jedi de l'Ordre, la manière de voir la Force, les Padawan, et l'Univers en entier, tels que le percevaient les membres du Conseil était dépassée, obsolète et particulièrement rétrograde.

C'est ainsi qu'à la fin de sa formation, et après de nombreuses pérégrinations, ce dernier décida, au détriment de certains Jedi encore bien trop ancrés dans les préceptes de l'ancien Conseil de mettre en place ces changements.

Suivant sa quête de vérité, de sagesse et tout en écoutant la Force qui le guidait, Dante Garvan se mit à réétudier les bases même des Jedi. Le Code fut modifié pour laisser plus de place à la réflexion, les tenues furent revues, etc…

Les Jedi n'étaient plus les "moines" ayant fait vœux de chasteté et offrant leur sabre laser et leur sagesse pour la Liberté, ils étaient aussi des penseurs, des guides, et des êtres vivants appréciant ce pour quoi ces derniers combattaient jusqu'à lors. Il désirait faire de l'Ordre Jedi, des hommes et des femmes qui le composaient, des êtres vivant pour la Liberté sous toutes ses formes, celle de la Galaxie, tout autant que la leur.




☼ 2. Le Code des Jedi ☼

Depuis l'aube des temps, et d'aussi loin que les Jedi existent, le Code ne fut que très peu modifié au fil des siècles, c'est ainsi que, jusqu'à l'heure d'aujourd'hui, le Code se composait ainsi :



Il n'y a pas d'émotion, il y a la paix.
Il n'y a pas d'ignorance, il y a la connaissance.
Il n'y a pas de passion, il y a la sérénité.
Il n'y a pas de chaos, il y a l'harmonie.
Il n'y a pas la mort, il y a la Force.



Désormais, ces quelques lignes qui régissaient bien plus qu'une façon de vivre, mais aussi une façon de penser, d'agir et de réagir devint ceci :



C'est dans l'Amour que l'on puise sa Force
C'est dans l'Ignorance que naît la Connaissance
C'est dans la Tendresse qu'apparaît la Sérénité
C'est dans du Chaos qu'un Jedi créer l'Harmonie
C'est au-delà de la Vie que se trouve la Force



Ainsi, il n'est pas rare qu'un Jedi tombe amoureux, et puise dans cette émotion la force qui lui est nécessaire afin de protéger la Galaxie. Les Padawan se doivent, par ailleurs de connaître l'histoire des Jedi et de leurs ancêtres. Le Temple Jedi de Coyn possédant encore une collection d'Holocron et d'écrits ayant survécus à la purge de l'Ordre 66.

Le Côté Obscur est, et sera toujours, un "ennemi" à vaincre. La Colère, la Haine, la Peur sont les sentiments les plus pernicieux de ce monde, et le Jedi se devra d'apprendre à s'en méfier. L'Amour se doit d'être utilisé comme une force, et non comme une faiblesse ; ceci corrobore la troisième ligne du nouveau Code Jedi : "C'est dans la Tendresse qu'apparaît la Sérénité", l'Amour se doit d'être empli de Tendresse afin que les deux cœurs puissent obtenir la Sérénité.




☼ 3. Les us et coutumes ☼

Les bases de l'Ordre Jedi sont toujours les mêmes :

- Respecter toutes les Vies offertes par la Force
- Hommes et femmes sont égaux aux yeux des Jedi
- Chaque Padawan Jedi lorsqu'il devient Chevalier, se doit de former à son tour un apprenti
- Etc…

Toutefois, certains points furent revus par le Grand Maître en personne. Les voyages lui ayant apprit à porter un autre regard sur celles et ceux qui l'entouraient, le croisait, le connaissait. Bien au-delà de toute réserve personnelle, chaque membre de l'Ordre est libre de suivre les nouveaux principes. Si ce dernier (cette dernière) souhaite suivre les préceptes du Conseil, il en est totalement libre et son choix se devra d'être respecté par tous. Les bases des préceptes sont conservées, toutefois, les points suivant prennent le pas sur les anciennes traditions.

a. Les principes de base :

- Les Jedi peuvent être en couple, se marier, et avoir des enfants
- La port de la Bure n'est plus une obligation (sauf dans le cas d'une présence auprès de hautes instances)
- Chaque Jedi peut, s'il le désire, poser son sabre et partir en quête de connaissance durant une année Coynite (après en avoir discuté avec le Grand Maître), une fois par décennie

b. Les principes Maître/Padawan :

- Un Maître/Un Chevalier est en droit de former plusieurs Padawan s'il s'avère être le seul capable de le faire
- Si le Padawan le désire, il lui est possible "d'emprunter" un sabre le temps de fabriquer le sien (même s'il est préférable qu'il créé son propre sabre)
- Un Chevalier, tout autant qu'un Maître est libre de ne pas prendre de Padawan sous son aile, il devra toutefois en prendre un lorsque cinq années se seront écoulées




☼ 4. Les Armes ☼

Chaque Jedi se DOIT de posséder un sabre laser. La couleur de la lame, sa taille, la forme de sa poignée est libre des goûts et des choix de son utilisateur/porteur.

En outre, un Jedi peut s'avérer être capable de préférer une arme à distance tel qu'un blaster s'il se considère être plus proche de la Force lors de son utilisation.

Enfin, il est plus que conseillé de respecter son ou ses armes. Ces "objets" se doivent d'être considérés comme une "extension" du Jedi, un membre à part entière du corps de ce dernier, et non pas comme une simple "décoration".




☼ 5. Epilogue ☼

L'Ordre Jedi de Coyn, ou plus simplement Ordre Jedi, a abandonné les principes rétrogrades et "inutiles" tels qu'ils furent instaurés il y a bien longtemps. Le Grand Maître Jedi s'est tourné vers le futur, vers un monde où la Paix et la Liberté ne seraient plus qu'un simple Espoir, mais un fait.

Un jour, il prononça ces mots avant de quitter Coyn :

"Nous ne pourrons être capable d'offrir la Liberté à tous les peuples, seulement lorsque nous autres, Jedi, comprendrons qu'il faut que nous nous débarrassions de nos propres chaînes."





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://starwarsresurgence.forumactif.org
Groupe : Jedi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]
» Une Gungan Jedi
» Si tu me tiens...[Libre avec un ou plusieurs Jedi]
» Les pouvoirs du Jedi Gris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Résurgence :: Prologue :: Holocron d'informations-
Sauter vers: